Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  WTI       

PÉTROLE WTI (WTI)

SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

Le pétrole recule un peu à la fin d'une semaine marquée par les attaques en

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
20/09/2019 | 22:06

Arabie saoudite

New York (awp/afp) - Les prix du pétrole ont terminé en légère baisse vendredi, reprenant leur souffle à la fin d'une semaine marquée par les attaques sur des infrastructures pétrolières en Arabie saoudite et la flambée des prix qu'elles ont déclenchée.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre a terminé à 64,28 dollars à Londres, en baisse de 12 cents ou 0,2% par rapport à la clôture de jeudi. Sur la semaine, il a gagné 6,7%, sa plus forte hausse depuis janvier.

A New York, le baril américain de WTI pour octobre, a reculé de 4 cents, ou 0,1%, pour finir à 58,09 dollars. Sur la semaine, il s'est apprécié de 5,9%, sa plus importante progression hebdomadaire depuis juin.

Au vu des forts mouvements observés en début de semaine, avec un bond de près de 15% lundi, le marché "est schématiquement en train de se stabiliser après une semaine assez volatile", a observé Craig Erlam.

Les prix restent soutenus par les craintes d'affrontements au Moyen-Orient après qu'une attaque sur les infrastructures saoudiennes le week-end dernier a temporairement divisé par deux la production du premier exportateur mondial d'or noir.

"Le risque d'une escalade du conflit avec de nouvelles attaques contre les installations pétrolières dans la région est relativement élevé", a estimé Eugen Weinberg, analyste pour Commerzbank.

Dans un entretien diffusé jeudi par la télévision américaine CNN, le ministre des Affaires étrangères iranien Mohammad Javad Zarif a déclaré que les Etats-Unis ou l'Arabie saoudite déclencheraient "une guerre totale" s'il leur venait l'idée d'attaquer l'Iran, accusé par plusieurs pays d'être à l'origine de l'attaque.

Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo, en tournée dans le Golfe, a cependant assuré que les Etats-Unis privilégiaient une "solution pacifique".

Le président américain Donald Trump a annoncé vendredi de nouvelles sanctions contre le système bancaire iranien et notamment contre la Banque centrale, mais a aussi ajouté que "faire preuve de retenue" sur le plan militaire était le meilleur moyen d'afficher "la force" des Etats-Unis.

L'Arabie saoudite a montré vendredi pour la première fois à la presse l'étendue des dégâts sur ses installations pétrolières attaquées le 14 septembre, insistant sur sa détermination à rétablir rapidement sa production.

"Une équipe d'urgence a été mise sur pied pour réparer l'usine, relancer les activités et ramener (la production) à son niveau habituel", a souligné Fahad Abdelkarim, un directeur d'Aramco.

"La question reste de savoir s'ils peuvent convaincre le marché qu'ils peuvent protéger leurs champs de pétrole", a remarqué Phil Flynn de Price Futures Group.

Par ailleurs, "l'impact à long terme des attaques sur l'infrastructure pétrolière saoudienne est toujours difficile à juger car le pays va probablement minimiser les potentiels problèmes étant donné l'importance de ses relations commerciales et l'introduction en Bourse à venir d'Aramco", a remarqué M. Weinberg.

Le pays souhaite en effet céder 5% de la compagnie nationale de pétrole sur les marchés, et espère vendre ces parts au prix fort.

ktr-jum/vmt/nas

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
COMMERZBANK AG -0.07%5.357 Cours en différé.-7.37%
LONDON BRENT OIL -0.47%59.58 Cours en différé.9.34%
WTI -0.22%53.8 Cours en différé.17.91%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WTI
03:53Tokyo en hausse modérée après l'accord sur le Brexit
AW
17/10Le pétrole en hausse après un rapport contrasté sur les stocks américains
AW
17/10Le pétrole termine en hausse à New York
RE
17/10Les Bourses sceptiques face à l'accord sur le Brexit
RE
17/10Point marchés-Les Bourses sceptiques face à l'accord sur le Brexit
RE
17/10USA : le ralentissement des raffineries fait bondir les stocks de brut
AW
17/10Le pétrole stable malgré des stocks américains plus importants que prévu
AW
17/10USA : nette hausse des stocks de pétrole
CF
17/10BOURSE DE WALL STREET : Wall Street devrait saluer prudemment l'accord sur le Br..
RE
17/10Le pétrole proche de l'équilibre, soutenu par l'accord sur le Brexit
AW
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
WTI : Graphique analyse technique WTI | Zone bourse
Graphique plein écran
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreNeutreBaissière