La compagnie aérienne mexicaine Aeromexico suspend temporairement sa liaison entre Mexico et Quito, la capitale de l'Équateur, a annoncé la compagnie lundi.

La liaison sera suspendue du 1er juillet au 18 décembre, a confirmé Aeromexico.

Les voyages entre le Mexique et l'Équateur sont devenus plus difficiles à la suite de l'arrestation spectaculaire, en avril, de l'ancien vice-président de l'Équateur, Jorge Glas, qui vivait à l'ambassade du Mexique à Quito.

Le Mexique a accusé l'Équateur d'avoir violé le droit international en pénétrant dans l'ambassade, tandis que l'Équateur accuse le pays nord-américain d'avoir accordé illégalement l'asile à M. Glas, qui a été condamné à deux reprises pour corruption et fait l'objet de nouvelles accusations.

Le Mexique et l'Équateur ont rompu leurs relations diplomatiques à la suite de cet incident et ont depuis cessé de traiter les demandes de visas, de passeports et d'autres documents dans l'autre pays.

Les procédures consulaires de routine doivent désormais être effectuées dans les pays voisins.