Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Aéronautique : une confiance retrouvée Analyse sectorielle

20/07/2021 | 11:21
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Alors que le trafic aérien se redresse peu à peu, Airbus affiche sa confiance. Le groupe a annoncé demander à ses fournisseurs de se préparer à la remontée des cadences de production.A l'occasion du Paris Air Forum, le cadre idéal au développement d'un écosystème permettant l'émergence du transport aérien de nouvelle génération a été esquissé.

Boeing prêt à profiter de la reprise du transport aérien
Depuis 2019 le groupe américain a été relégué au second rang des avions commerciaux derrière Airbus. Ce dernier bénéficie d'un carnet de commandes de 7.184 appareils, soit plus de 3.000 de plus que Boeing grâce à la domination de la famille A 320 dans le segment des avions moyen-courriers. Airbus bénéficie également du succès de ses A 321 LR et XLR. Or, depuis l'arrêt de la production du 757, Boeing ne disposait pas d'un appareil pour contrer l'A321. Toutefois le géant américain est parvenu à remettre en vol son avion vedette après le feu vert donné fin 2020 à la reprise des vols du 737-Max par le régulateur américain. Le groupe a pour priorités la mutation numérique et la transition vers une aviation décarbonée.
Confiance également chez Airbus, qui vise en 2023, un rythme mensuel supérieur à celui d'avant la crise pour l'assemblage du monocouloir A320neo. Il a donc demandé à ses sous-traitants de se mobilier en comptant sur une croissance encore plus forte en 2024 et 2025.
Le long chemin de l'avion du futur
Le commissaire européen Thierry Breton veut lancer une alliance pour " l'aviation zéro émission ", afin de préparer les investissements nécessaires, identifier les éventuels obstacles et favoriser les partenariats public-privé. Cette alliance s'inscrirait dans la feuille de route européenne " Destination 2050 ", avec notamment l'engagement de réduire de 50% les émissions de CO2 du transport aérien. Le lancement par Airbus d'un premier avion de ligne " zéro émission " dès 2035 en sera l'un des projets phares. Un cadre clair pour l'utilisation d'avions commerciaux fonctionnant avec 100% de carburants issus de la biomasse, dit biofuel, ou à l'hydrogène doit être établi. D'après l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA), les appareils ne sont pour le moment certifiés que pour voler avec 50 % de biofuel.


© AOF 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
07:42SES-IMAGOTAG : Coca-Cola adopte la technologie VUSION Ads de SES-imagotag au Japon
PU
07:35Le ministre indonésien des finances met en garde contre les répercussions des problèmes de la dette chinoise d'Evergrande.
ZR
07:35SES-IMAGOTAG : SES-imagotag : Coca-Cola adopte la technologie VUSION Ads de SES-imagotag au Japon
AN
07:35TRIGANO : hausse de 4,9% du CA au 4e trimestre
CF
07:32COFINIMMO : Cession partielle du portefeuille Cofinimur I pour 41 millions EUR
PU
07:31NICOX : Résultats de l'étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite
GL
07:28SPS obtient une licence de la Finma, accent sur la gestion d'actifs
AW
07:27MIGROS : le centre Balexert a déboursé 60 millions pour ses 50 ans
AW
07:23TECHNIP ENERGIES : annonce la date de publication des résultats financiers des neuf premiers mois 2021 et de sa conférence téléphonique
BU
07:16GUERBET : résultats semestriels en forte croissance
CF
Dernières actualités "Sociétés"