Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Air Liquide/BASF : leur projet de captage et de séquestration de carbone sélectionné par Bruxelles

22/11/2021 | 09:41
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Air Liquide et BASF prévoient de développer le plus grand projet mondial transfrontalier de chaîne de valeur de captage et de séquestration de carbone (CCS). L’objectif est de réduire significativement les émissions de CO2 du pôle industriel situé sur le port d’Anvers. Le projet commun “Kairos@C” a été sélectionné par la Commission européenne pour recevoir un financement à travers son Fonds consacré à l’innovation. Il s’agit de l’un des sept projets de grande taille retenus sur plus de 300 présentés.

Développé conjointement par Air Liquide et BASF sur son site de chimie d'Anvers, il permet d'éviter l'émission de 14,2 millions de tonnes de CO2 sur ses 10 premières années d'exploitation. Les deux groupes précise que le projet contribuera significativement à l'objectif de neutralité carbone visé par l'Union européenne à horizon 2050.

Combinant captage, liquéfaction, transport et stockage du CO2 à grande échelle en mer du Nord, Kairos@C intègre plusieurs technologies innovantes. En particulier, pour capter le CO2 sur les sites de production, Air Liquide utilisera sa technologie brevetée Cryocap tandis que BASF appliquera sa solution de séchage du CO2 Sorbead. Le projet devrait être opérationnel en 2025.

Kairos@C ouvre la voie aux prochaines étapes de réduction des émissions de carbone dans le port d'Anvers. Le projet sera également connecté à des infrastructures partagées de transport et d'exportation de CO2, avec notamment le premier terminal de liquéfaction et d'exportation de CO2. Ce dernier sera construit dans le cadre de “Antwerp@C”, un consortium qui a pour objectif de réduire de moitié les émissions de CO2 sur le port d'Anvers à horizon 2030. Air Liquide et BASF sont membres fondateurs de Antwerp@C.


© AOF 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
21:21Le fonds activiste Trian entre au capital d'Unilever-source
RE
21:17Sycamore Partners propose une offre de rachat à Kohl's -Bloomberg News
ZR
21:09LOUP : un agriculteur appelle à tuer des loups, une enquête est ouverte
AW
21:00Evergrande nomme le président d'une de ses filiales au poste de directeur exécutif
RE
20:20China Evergrande nomme le président de l'unité EV au poste de directeur exécutif
ZR
19:56Taiwan fait état d'une large présence chinoise dans sa zone aérienne
RE
19:24Blinken opposé à des sanctions immédiates contre la Russie dans le dossier ukrainien
RE
19:07La france annonce 301.614 nouveaux cas de coronavirus…
RE
17:15DIRECTION D'ORANGE : Heydemann touche au but, décision attendue vendredi
AW
17:14AdvancedAdvT, le prétendant à M&C Saatchi, propose une nouvelle offre avec une alternative en espèces - Sky News
ZR
Dernières actualités "Sociétés"