Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Allemagne: le moral des entrepreneurs en légère baisse en juin

24/06/2022 | 11:36

Francfort (awp/afp) - Le moral des entrepreneurs allemands a légèrement baissé en juin après deux mois de hausse sur fond de guerre en Ukraine, pénuries de composants, inflation galopante et désormais le spectre d'une pénurie de gaz, selon le baromètre IFO publié vendredi.

Cet indicateur, réalisé via un sondage mensuel auprès de 9.000 entreprises allemandes donnant un avant-goût de l'activité économique, a reculé de 0,7 point sur un mois, à 92,3, selon un communiqué. En mars, il avait progressé de 1,1 point.

"Les entreprises sont un peu moins satisfaites de la situation actuelle", tandis que "les attentes pour l'avenir sont nettement plus pessimistes", commente Clemens Fuest, président de l'institut IFO, citant notamment la hausse des prix de l'énergie et la crainte d'une pénurie de gaz.

Par sa forte dépendance au gaz russe et le poids de son industrie, l'Allemagne est plus exposée que ses voisins européens aux conséquences économiques du conflit armé mené par la Russie de Vladimir Poutine.

Le sondage a néanmoins été réalisé avant le déclenchement, jeudi, par le ministre de l'Economie du "niveau d'alerte" du plan d'urgence sur l'approvisionnement en gaz.

La composante de l'indice mesurant l'opinion sur la situation actuelle est resté quasiment stable, avec une baisse de 0,3 point à 99,3.

L'indicateur sur les attentes a reculé de 1,1 point à 85,8.

En mars, l'indice Ifo avait connu une chute historique de 7,9 points en raison de la guerre en Ukraine.

"La crainte d'une récession reste énorme et face aux nombreux défis, cela devrait freiner la propension à investir des entreprises", a commenté Fritzi Köhler-Geib, chef-économiste de la banque publique KfW. "Une amélioration n'est à attendre que si le brouillard de la guerre se dissipe, que les pénuries mondiales s'améliorent et que la pression des coûts se réduit."

Rajoutant au climat entrepreneurial morose, l'indice PMI composite de S&P pour l'Allemagne a chuté en juin pour la quatrième fois consécutif, affichant 51,3 points après 53,7 en mai, soit la valeur la plus basse depuis la quatrième vague du coronavirus en décembre 2021.

Pour Carsten Brzeski, de ING, la stagflation -- stagnation de l'activité économique et forte inflation -- reste "le scénario de base" pour l'année, avec un "risque" de récession.

afp/al


© AWP 2022
Dernières actualités "Economie & Forex"
12:47ZONE EURO : La croissance au deuxième trimestre revue en légère baisse, l'emploi en hausse
RE
12:38BLANCHIMENT, ADDICTION : le groupe de paris britannique Entain amendé
AW
12:18L'Allemagne et Israël condamnent les propos d'Abbas sur l'Holocauste
RE
12:13L'ex-président Rajapaksa devrait rentrer au Sri Lanka la semaine prochaine - média
RE
12:08L'Inde réduit ses achats de pétrole russe en juillet, stimule les importations saoudiennes -commerce
ZR
12:06LA DOULEUR NE DISPARAÎT PAS : La colère persiste pour la famille du Marine américain tué à Kaboul
ZR
12:01ZONE EURO : croissance du 2e trimestre révisée à 0,6%, l'emploi s'essouffle
AW
11:57L'OPEP n'est pas responsable de la flambée de l'inflation, déclare le secrétaire général à CNBC
ZR
11:52La livre stable, l'inflation britannique dépasse 10%
AW
11:31Les feux de forêt multipliés par deux dans le monde en 20 ans
AW
Dernières actualités "Economie & Forex"