Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Alphabet dépasse les estimations de chiffre d'affaires et affiche un bénéfice record grâce à l'envolée des publicités Google

27/10/2021 | 00:11
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
FILE PHOTO: The brand logo of Alphabet Inc's Google is seen outside its office in Beijing

Alphabet Inc, propriétaire de Google, a battu mardi les attentes pour son chiffre d'affaires du troisième trimestre, un signe positif que son activité publicitaire surmonte les nouvelles limites du suivi des utilisateurs mobiles.

Grâce à son moteur de recherche, à son service vidéo YouTube et à ses partenariats sur le Web, Google vend plus de publicités sur Internet que toute autre entreprise. La demande pour ses services a bondi l'année dernière, la pandémie ayant obligé les gens à passer plus de temps en ligne, et leurs nouvelles habitudes ont perduré.

Les recettes publicitaires de Google ont augmenté de 41 % pour atteindre 53,1 milliards de dollars au cours du troisième trimestre. Le chiffre d'affaires global d'Alphabet a bondi à 65,1 milliards de dollars, dépassant l'estimation moyenne de 63,336 milliards de dollars parmi les analystes suivis par Refinitiv.

Les actions ont chuté de 0,69 % à 2 767 $ après la publication des résultats financiers après les heures de négociation.

Le bénéfice trimestriel s'est élevé à 18,936 milliards de dollars, soit 27,99 dollars par action, dépassant les attentes de 24,08 dollars par action et marquant un troisième trimestre consécutif de bénéfice record. Le bénéfice d'Alphabet est sujet à d'importantes fluctuations parce que les règles comptables exigent que l'entreprise mesure les gains non réalisés de ses investissements dans les startups comme un revenu.

L'inquiétude des consommateurs quant à la façon dont Google et d'autres entreprises utilisent leur comportement de navigation pour établir leur profil et choisir ensuite les publicités à diffuser s'est généralisée. Dans le dernier défi en date, Apple Inc, dont les iPhones représentent la moitié des smartphones aux États-Unis, a donné à ses utilisateurs plus de contrôle pour arrêter le suivi au cours des derniers mois. Ce changement a conduit les annonceurs à recalibrer leurs dépenses d'une manière qui, selon les rivaux de Google, Snap Inc et Facebook Inc, a nui à leurs ventes au troisième trimestre.

Google pourrait avoir été moins affecté parce que son moteur de recherche recueille des données sur les intérêts des utilisateurs qui sont précieuses pour les annonceurs et inégalées dans le secteur.

Google Cloud, qui talonne Amazon.com Inc et Microsoft Corp en termes de parts de marché, a vu son chiffre d'affaires augmenter de 45% à 4,99 milliards de dollars, soit un peu moins que les estimations de 5,2 milliards de dollars.

Les coûts totaux d'Alphabet ont augmenté de 26 % pour atteindre 44,1 milliards de dollars au troisième trimestre et l'effectif de la société a dépassé les 150 000 employés.

Les actions d'Alphabet ont surpassé celles de nombreux grands concurrents depuis la fin de l'année dernière, avec une hausse d'environ 57 %. Microsoft est en hausse de 39 %, Facebook de 20 % et Amazon de 2 % sur la même période. Mais les actions d'Alphabet se négocient avec une légère décote par rapport à celles de Facebook, le deuxième vendeur de publicités en ligne sur Internet. Facebook se négocie à 6,8 fois les revenus attendus au cours des 12 prochains mois, contre 6,4 fois pour Alphabet.

Ces dernières semaines, Facebook a été submergé par les accusations d'un ancien employé qui a divulgué des milliers de fichiers confidentiels de l'entreprise aux médias et a déposé des plaintes auprès de l'autorité américaine de réglementation des valeurs mobilières concernant de fausses déclarations de l'entreprise sur les risques liés à l'hébergement de contenus inappropriés.

Google a été pris dans une partie des retombées. Plus tôt ce mardi, un responsable de YouTube a témoigné devant le Congrès américain, aux côtés d'autres entreprises, des méfaits des médias sociaux sur les jeunes utilisateurs.

Les investisseurs attendent également de nouveaux changements dans les activités de Google à la suite de l'examen du pouvoir de marché de l'entreprise. Les autorités américaines et autres ont allégué que certaines des pratiques de la société en matière de publicité et de recherche sont anticoncurrentielles, bien que la société affirme qu'elles profitent aux utilisateurs. La semaine dernière, Google a fait une concession à ses détracteurs en annonçant qu'il réduirait, à partir de l'année prochaine, certains des frais qu'il perçoit sur les applications de son magasin d'applications Play.

Mais cette mesure pourrait finir par générer de nouveaux revenus pour Google si elle incite des entreprises telles que le diffuseur de musique Spotify Technology SA à commencer à vendre des abonnements par le biais de leurs applications et à donner à Google 10 à 15 % de la somme.


© Zonebourse avec Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
09:15Coronavirus-Deux cas de variant Omicron détectés en Australie
RE
08:53Coronavirus-L'Arabie saoudite suspend ses liaisons aériennes avec sept nouveaux pays
RE
08:45Nucléaire iranien-Les pourparlers reprennent à Vienne, sans grand espoir d'avancée
RE
08:33Coronavirus-Deux cas de variant Omicron détectés en Australie
RE
07:31Revue de presse de ce dimanche 28 novembre 2021
AW
27/11Coronavirus-Israël va fermer ses frontières face au variant Omicron
RE
27/11Coronavirus/Variant-Israël ferme son territoire à tout visiteur étranger pendant 14 jours
RE
27/11Coronavirus-Deux cas suspects de nouveau variant Omicron au Danemark
RE
27/11Niger-Un convoi militaire français bloqué, au moins deux morts
RE
27/11Six soldats soudanais tués dans une attaque éthiopienne - sources militaires soudanaises
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"