Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Amiral Gestion dévoile un nouveau partenariat au Japon

04/10/2019 | 09:34
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Amiral Gestion a noué un partenariat avec Governance for Owners Japan (GO Japan). La société de gestion indépendante souhaite en effet poursuivre son développement en Asie après l’ouverture d’un bureau à Singapour en 2017. Créée en 2007, Go Japan est une société d’investissement et de conseil basée à Tokyo qui est spécialisée dans l’engagement actionnarial constructif auprès des petites et moyennes entreprises japonaises via un accompagnement amical à long-terme. Comme Amiral Gestion, Go Japan est signataire des Principes pour l’investissement Responsable des Nations Unies.

Julien Lepage, Directeur Général d'Amiral Gestion, déclare : " Amiral Gestion investit au Japon depuis plus de 7 ans, notamment dans les petites et moyennes entreprises. Avec GO Japan, nous allons désormais pouvoir collaborer de manière constructive avec les directions locales pour accélérer leur transformation, améliorer leur transparence, leur performance financière et, d'une manière générale, leur contribution à la société. Ce partenariat s'inscrit dans la lignée de notre engagement avec les petites et moyennes entreprises françaises et européennes. "

Plusieurs investissements font déjà l'objet de ce partenariat, notamment dans le secteur industriel. Ceux-ci rentrent dans le cadre des stratégies des fonds Sextant Autour du Monde et Sextant Grand Large, coordonnés par Louis D'Arvieu, Gérant chez Amiral Gestion. 

Ce dernier a déclaré : " Les petites et moyennes sociétés cotées au Japon sont particulièrement peu suivies. Or, beaucoup d'entre elles offrent un profil devenu rare au niveau mondial : d'excellents produits, un potentiel de rattrapage à l'international, une trésorerie abondante, une valorisation basse. Elles prennent conscience aujourd'hui du besoin d'accélérer leurs efforts en termes de R&D, de numérisation, de diversité des talents, d'équilibre de vie pour les employés, de subsidiarité à l'international, d'acquisitions et parfois de rémunération plus cohérente des actionnaires. "


© AOF 2019
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader