Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie & Forex

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Amsterdam double Londres pour les marchés actions

11/02/2021 | 11:28
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Pour les transactions boursières, Amsterdam est devenue "the place to be" en Europe en janvier, après que le divorce entre Londres et Bruxelles a été consommé. Les données publiées par le CBOE Europe montrent que les échanges ont atteint 9,2 Mds€ dans la capitale financière des Pays-Bas, contre 8,6 Mds€ à Londres le mois dernier. Les volumes enregistrés en janvier à Amsterdam ont quadruplé par rapport à ceux de décembre, conséquence directe du Brexit.

En moyenne, Londres hébergeait 17,5 Mds€ d'échanges quotidiens en 2020 contre 5,9 Mds€ à Francfort et 2,6 Mds€ à Amsterdam. Les plateformes alternatives comme le CBOE et Turquoise ont rapatrié sur le continent le négoce des actions de l'UE.

Il s'agit d'un mois historique pour le continent, qui a ainsi délogé la City pour la première fois de l'histoire moderne. Ce bouleversement s'explique par l'interdiction faite aux institutions basées dans l'Union européenne d'utiliser Londres comme plateforme de négociation, parce que la Commission estime qu'elle n'offre pas le même niveau de garantie en matière de régulation que sa propre réglementation. Cela entraîne un exode quasi-automatique d'une partie des changes. De quoi illustrer certaines railleries entendues au Royaume-Uni, selon lesquelles Boris Johnson avait davantage protégé les pêcheurs britanniques que la finance, un énorme contributeur au PIB du pays.

Le Brexit a également profité aux places de Paris (Euronext, qui opère aussi Amsterdam, Lisbonne, Dublin, Bruxelles et Oslo et demain Milan), Francfort (Deutsche Börse) et Milan, dans cet ordre-là, mais moins qu'à Amsterdam, qui a aussi bénéficié d'un surcroît d'activité dans les dérivés et la dette souveraine, pour les mêmes causes. L'ICE a en outre prévu de déplacer le marché des émissions de CO2 vers les Pays-Bas, tout en conservant la compensation outre-Manche, rappelle le FT.

Mais la situation n'est pas figée, car Londres et Bruxelles pourraient convenir ultérieurement d'un accord d'équivalence, si les deux parties s'entendent bien sûr. Cette semaine, le patron de la Banque d'Angleterre a vertement critiqué la décision communautaire en estimant qu'elle contribuera à fragmenter le marché.

Généralement, Paris et Francfort étaient perçues comme les bénéficiaires du Brexit au niveau financier. Mais Amsterdam a su tirer son épingle du jeu. Dans la bataille pour la relocalisation des emplois, la situation a toutefois l'air un peu plus complexe.


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
DEUTSCHE BÖRSE AG 0.37%148.1 Cours en différé.5.92%
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) 0.49%0.87007 Cours en différé.-2.85%
EURONEXT N.V. 1.69%90 Cours en temps réel.-1.83%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
15:28USA : l'inflation s'accélère à 2,6% sur un an en mars (indice CPI)
AW
15:05Le bitcoin atteint un niveau record avant l'introduction en bourse de Coinbase
14:44USA  : hausse de 0,6% des prix à la consommation en mars
CF
13:45Le bitcoin atteint le niveau record de 62 575 $
13:01FEDEX CORPORATION  : KeyBanc Capital Markets passe à l'achat
ZM
12:17Un laisser-passer Covid européen dès cet été ?
12:05Thierry Balian rejoint Foliateam pour développer les nouvelles activités de cybersécurité du groupe
GL
12:01STATIONS DE SKI : la saison 2019-2020 a été la "pire" depuis 20 ans
AW
12:01LA MINUTE MACRO  : Télétravail aux Caraïbes et inflation
11:45ALLEMAGNE : le moral des investisseurs baisse pour la 1ère fois depuis novembre
AW
Dernières actualités "Economie & Forex"