Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

Apple, LVMH et Tesla au (copieux) menu de la semaine

25/01/2021 | 09:05
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

La quatrième semaine de l'année fera la part belle aux résultats des grandes entreprises cotées. En particulier celles qui sont citées dans le titre, mais aussi une trentaine d'autres dont la capitalisation dépasse 100 Mds$. Des publications qui interviennent dans un climat de regain de tensions parce que la vaccination est en train de perdre sa course contre la montre, synonyme d'un troisième reconfinement en Europe. Dans ce contexte, retenez bien la question que se poseront les marchés : alors, c'est qui le plus fort, le plan de soutien US ou le coronavirus ?

Les rêves de reprise en flèche de l'économie sont à nouveau décalés, ce qui a le don de créer quelques tensions sur les marchés financiers. Voilà ce qu'on pourrait dire en une phrase pour résumer le climat actuel, avec des places boursières qui végètent sur leurs niveaux récents à cause de la nouvelle offensive du coronavirus. Les pays se referment et adaptent leurs stratégies parce que la montée en puissance de la vaccination n'est pas suffisamment rapide. En France, le mot reconfinement est sur toutes les lèvres. Il occupe d'ailleurs la première place des recherches en ligne, comme l'illustre l'outil Trends de Google. Cet implacable miroir du quotidien dominant montre que la peur de nouvelles restrictions dépasse, et de loin, le comptes-rendus du derby entre Saint-Etienne et Lyon et les déboires patrimoniaux de Gaston Ghrenassia dit Enrico Macias. Après ça, on ne pourra plus dire que les Français ne s'intéressent pas à l'économie.

Les statistiques sont implacables et montrent que l'Europe, plutôt citée en exemple dans le monde pour sa réaction économique et monétaire face à la crise, a raté les enjeux vaccinaux. Il suffit de consulter les graphiques d'administration des vaccins pour s'en persuader. Le gouvernement Johnson au Royaume-Uni, souvent raillé pour son amateurisme, a déjà traité 10% de la population britannique. Aux Etats-Unis, où l'administration Trump est toujours passée pour avoir traité à minima les questions sanitaires, le taux de vaccination est quatre fois supérieur à celui de la France et trois fois au-dessus de celui de la Suisse. Ce manque d'efficacité, indépendamment des indéniables problématiques industrielles liées à la production des vaccins, est en train de remonter à la surface. Pas assez pour figurer dans Google Trends, mais suffisamment pour que cela constitue un sujet de discussion dans les semaines à venir et, espérons-le, un motif d'amélioration des dysfonctionnements de nos institutions.

En attendant, le coronavirus pèse à nouveau sur le parcours des indices, alors que se profile une semaine intense pour les publications de résultats d'entreprises, avec notamment Microsoft, LVMH, Novartis, Apple, Tesla, Samsung et des dizaines d'autres poids lourds. Si l'on ajoute à cela une réunion de la banque centrale américaine mardi et mercredi et la volonté démocrate de faire passer le plan de relance de 1 900 milliards de dollars avant le procès pour destitution de Donald Trump le 8 février, on disposera d'à peu près tous les déterminants majeurs du moment.

Comme chaque lundi, voici quelques informations qu'il ne fallait pas rater ce weekend :

  • 25 millions de contaminations au coronavirus aux Etats-Unis
  • Le président mexicain contracte la Covid-19.
  • Joe Biden et Emmanuel Macron ont eu leur premier entretien téléphonique hier soir. Le nouveau président américain avait déjà auparavant discuté avec Boris Johnson.
  • Washington a prévu d'instaurer de nouvelles restrictions à l'entrée sur son territoire.
  • Rebelo de Sousa réélu à la tête du Portugal.
  • Le procès pour destitution de Donald Trump est prévu le 8 février.

Ce matin, la perspective de l'arrivée du plan de soutien aux Etats-Unis l'emporte sur les ravages du coronavirus. Le CAC40 gagnait 0,28% à 5575 points peu après l'ouverture.

Les temps forts économiques du jour

Deux indicateurs d'activité aujourd'hui, l'Ifo des confiance des milieux d'affaires allemands (10h00) et l'indice d'activité de la Fed de Chicago (14h30).

L'euro remonte légèrement à 1,2178 USD. L'once d'or s'échange à 1854 USD. Le pétrole baisse de quelque cent à 55,31 USD le baril de Brent et à 52,21 USD le baril de WTI. Le T-Bond offre un rendement de 1,09% sur 10 ans. Le Bitcoin rebondit à 33 400 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Adevinta : Berenberg reste à la vente avec un objectif de cours relevé de 93 à 105 NOK.
  • Admiral Group : Berenberg reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 2735 à 2872 GBp.
  • Aggreko : Jefferies reste acheteur avec un objectif relevé de 720 à 980 GBp.
  • Aperam : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 30,70 EUR.
  • ArcelorMittal : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer en visant 26,50 EUR.
  • Brewin Dolphin : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 370 à 390 GBp.
  • CD Projekt : Jefferies passe de sousperformance à acheter en visant 308 PLN.
  • Dialog Semiconductor : DZ Bank reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 53 à 63 EUR.
  • Direct Line : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 362 à 395 GBp.
  • Evraz : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer en visant 650 GBp.
  • Fluidra : HSBC passe de conserver à acheter en visant 23 EUR.
  • Groupe ADP : Citigroup revalorise de 88 à 97 EUR.
  • Imerys : Kepler Cheuvreux passe d'acheter à conserver.
  • Leoni : J.P. Morgan passe de souspondérer à neutre en visant 9 EUR.
  • Novozymes : Barclays passe de souspondérer à surpondérer en visant 390 DKK.
  • Oakley Capital : Jefferies démarre le suivi à l'achat en visant 282 GBp.
  • Outokumpu : J.P. Morgan passe de souspondérer à surpondérer en visant 4,90 EUR.
  • Prosus : Renaissance Capital démarre le suivi à l'achat en visant 130 EUR.
  • Rathbone : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 1670 à 1850 GBp.
  • Rémy Cointreau : Jefferies reste à sousperformance avec un objectif relevé de 120 à 125 EUR.
  • Saint-Gobain : HSBC relève son objectif de cours de 37 à 76 EUR.
  • Salzgitter : J.P. Morgan passe de souspondérer à neutre en visant 21,50 EUR.
  • Sika : HSBC passe de conserver à acheter en visant 339 CHF.
  • Siltronic : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 135 à 150 EUR.
  • Supermarket Income REIT : Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 130 GBp.
  • Topdanmark : ABG Sundal Collier passe d'acheter à conserver en visant 310 DKK.

L’actualité des sociétés

En France

Résultats d'entreprises

  • Eurofins : le groupe a dégagé 5,4 Mds€ de revenus annuels (prévision déjà relevée 5,3 Mds€) et se dit optimiste pour 2021.
  • Suez : les résultats du second semestre sont légèrement meilleurs que prévu. Le chiffre d'affaires a baissé d'environ 1% et le résultat opérationnel se situe entre 670 et 680 M€.

Annonces importantes

  • La Banque des Territoires, CNP Assurances et EDF Invest signent un accord avec Orange pour la fibre en zone rurale, en entrant au capital d'Orange Concessions.
  • Veolia et Suez reprennent timidement le dialogue.
  • BNP Paribas cesse de financer le négoce du pétrole d'origine équatorienne.
  • Environ 500 salariés d'Airbus en quarantaine après des cas de COVID-19 dans l'usine de Hambourg.
  • Mediaset a fait appel d'une décision de justice annulant le plafonnement de la part de Vivendi dans le groupe de médias italien.
  • Sanofi fait partie des dix laboratoires fondateurs d'Accumulus Synergy, une plateforme mondiale de partage de données médicales.
  • Le consortium Alstom / Cosider Travaux Publics procède au premier essai dynamique du tramway de Constantine en Algérie.
  • Groupe SEB investit dans ChefClub.
  • Société Foncière Lyonnaise accueille une nouvelle secrétaire générale, Emilie Germane.
  • Muddy Waters revient à la charge contre Solutions 30.
  • Groupe Tera racheter les activités d'analyse du laboratoire de Châteauneuf-les-Martigues du Groupe Apave.
  • Vers une bataille pour le contrôle de Filae.
  • OSE Immuno décroche un financement Bpifrance de 1,3 M€.
  • Hopium réalise un placement privé de 5 M€ à 8,55 EUR l'action.
  • Les actions Tivoly vont passer sur Euronext Growth le 25 janvier.
  • Société Anonyme des Bains de Mer ont publié leurs résultats et/ou leurs perspectives.

Dans le monde

Résultats d'entreprises

  • Koninklijke Philips : l'Ebita annuel est en ligne avec les attentes, en légère progression. 2021 sera marquée par une légère croissance organique à un chiffre et une hausse de 60 à 80 points de la marge d'Ebita.
  • Nidec : les prévisions annuelles sont relevées et l'entreprise lance un nouveau programme de rachat d'actions.

Annonces importantes

  • Volkswagen discute avec ses fournisseurs de pénalités à cause des arrêts de ligne de production dus à des ruptures de stocks de puces électroniques.
  • GlobalWafers relève de 125 à 145 EUR l'action son offre sur Siltronic, dont le conseil accepte la proposition.
  • La Deutsche Bank a ouvert une enquête sur de présumées ventes illégales par ses salariés de produits d'investissement à des clients, après des révélations du Financial Times.
  • L'Allemagne a commandé 200 000 doses pour 400 M€ du traitement expérimental de Regeneron à base d'anticorps administré à Donald Trump.
  • L'Italie poursuit les laboratoires Pfizer et AstraZeneca pour le retard accumulé dans les livraisons de vaccins.
  • Nouvelle explosion pour l'action Gamestop à Wall Street.
  • Boohoo s'apprêterait à racheter la marque Debenhams, selon le Financial Times.
  • 7-Eleven mandate des banques pour une émission obligataire géante de près de 11 Mds$.
  • Gulf Air négocie avec Airbus et The Boeing Company des décalages de livraisons.
  • L'action Toshiba flambe avant son retour vendredi dans le première section de la Bourse de Tokyo.
  • Facebook et com ont renforcé leurs dépenses de lobbying en 2020, selon le Wall Street Journal, à respectivement 20 et 18 M$.
  • Asos en pole position pour le rachat de TopShop, selon Sky News, pour 250 M£.
  • Tesla accuse un ancien salarié du vol de 26 000 fichiers confidentiels.
  • KLM (Air France-KLM) maintiendra ses vols long-courriers après avoir trouvé un accord avec le gouvernement néerlandais sur les règles sanitaires.
  • CPH Chemie va fusionner avec son actionnaire de référence Uetikon.
  • Roche obtient des résultats positifs en phase III avec faricimab chez des personnes atteintes de dégénérescence maculaire néovasculaire liée à l'âge (nAMD).
  • Auto1 fixe son prix d'IPO entre 32 et 38 EUR.

Ça publie aujourd'hui. Nidec, Koninklijke Philips, Kimberly-Clark, ID Logistics, Crest Nicholson, Nacon, Bigben

Lectures


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
7-ELEVEN MALAYSIA HOLDINGS 1.56%1.3 Cours en clôture.-4.41%
AGGREKO PLC -1.42%802.5 Cours en différé.27.80%
AIR FRANCE-KLM 1.23%5.578 Cours en temps réel.8.95%
AIRBUS SE -3.05%95.91 Cours en temps réel.6.83%
ALSTOM -0.60%41.34 Cours en temps réel.-11.31%
ARCELORMITTAL -4.14%19.358 Cours en temps réel.2.53%
ASOS PLC -1.06%5600 Cours en différé.17.08%
ASTRAZENECA PLC -0.93%6945 Cours en différé.-5.17%
BNP PARIBAS -2.06%49.275 Cours en temps réel.14.31%
BOOHOO GROUP PLC 0.63%336.9 Cours en différé.-1.78%
BREWIN DOLPHIN HOLDINGS PLC -2.65%293.5 Cours en différé.-3.77%
CNP ASSURANCES -1.58%14.91 Cours en temps réel.13.13%
CREST NICHOLSON HOLDINGS PLC -2.01%321.2 Cours en différé.-1.41%
DIALOG SEMICONDUCTOR PLC -0.03%64.4 Cours en différé.44.10%
DIRECT LINE INSURANCE GROUP PLC -0.03%320.6 Cours en différé.0.50%
EUROFINS SCIENTIFIC SE -1.63%73.64 Cours en temps réel.7.30%
FACEBOOK INC 1.15%257.62 Cours en différé.-5.69%
FILAE SA 2.84%14.5 Cours en temps réel.22.88%
FLUIDRA, S.A. 1.36%22.3 Cours en différé.6.44%
GAMESTOP CORP. -6.43%101.74 Cours en différé.440.02%
GROUPE ADP -0.85%105.2 Cours en temps réel.-0.85%
GROUPE SEB S.A. -2.75%148.7 Cours en temps réel.-0.20%
ID LOGISTICS GROUP -3.22%210.5 Cours en temps réel.-6.86%
IMERYS -0.19%42.74 Cours en temps réel.10.55%
KIMBERLY-CLARK CORPORATION -1.71%128.33 Cours en différé.-4.82%
LEONI AG 1.90%11.26 Cours en différé.69.32%
LVMH MOËT HENNESSY - LOUIS VUITTON SE -1.13%525 Cours en temps réel.2.76%
MEDIASET -1.43%2.346 Cours en différé.12.46%
NACON -2.53%7.7 Cours en temps réel.-3.39%
NOVOZYMES A/S -0.91%380.8 Cours en différé.8.96%
OAKLEY CAPITAL INVESTMENTS LIMITED -0.68%290.5 Cours en différé.1.40%
ORANGE -2.51%9.548 Cours en temps réel.-1.91%
OSE IMMUNOTHERAPEUTICS -1.79%13.7 Cours en temps réel.90.28%
OUTOKUMPU OYJ -3.14%4.044 Cours en différé.25.59%
PFIZER INC. -0.98%33.49 Cours en différé.-8.12%
RATHBONE BROTHERS PLC -0.90%1542 Cours en différé.0.13%
REGENERON PHARMACEUTICALS -0.58%450.57 Cours en différé.-6.19%
RÉMY COINTREAU -2.47%158 Cours en temps réel.3.74%
SAINT-GOBAIN 3.09%44.42 Cours en temps réel.18.45%
SALZGITTER AG -3.77%24.74 Cours en différé.14.01%
SANOFI 0.20%75.8 Cours en temps réel.-3.68%
SIKA AG -2.12%240.2 Cours en différé.-0.66%
SILTRONIC -0.11%138.35 Cours en différé.8.00%
SOLUTIONS 30 SE -1.52%9.7 Cours en temps réel.-7.79%
SUEZ SA 0.52%17.25 Cours en temps réel.6.35%
SUPERMARKET INCOME REIT PLC 0.00%109.5 Cours en différé.2.82%
THE BOEING COMPANY -2.05%212.01 Cours en différé.-0.96%
TOPDANMARK -1.43%289.8 Cours en différé.9.69%
VEOLIA ENVIRONNEMENT -4.28%22.35 Cours en temps réel.11.69%
VIVENDI SE -1.38%28.57 Cours en temps réel.8.30%
VOLKSWAGEN AG 1.13%173.02 Cours en différé.13.52%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader