Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités
Toute l'actualitéSociétésIndicesDevises / ForexMatières PremièresCryptomonnaiesETFTauxÉconomieThématiquesSecteurs 

Après l'effondrement d'un barrage en Afrique du Sud, les déchets miniers seront pompés dans une fosse historique

16/09/2022 | 09:15

Une société sud-africaine déverse le sous-produit boueux de l'exploitation minière dans une mine de diamants historique après que le barrage de résidus qui stockait les déchets se soit partiellement effondré, faisant un mort et des blessés.

L'agence gouvernementale chargée de la préservation culturelle a déclaré jeudi qu'elle approuvait les plans visant à remplir la fosse historique d'extraction de diamants de Jagersfontein avec des déchets provenant d'un deuxième compartiment du barrage de résidus afin d'empêcher une brèche secondaire après la rupture d'un compartiment du barrage.

Des documents publics montrent que Jagersfontein Developments, la société qui retraite les anciens résidus autour de la fosse désaffectée pour récupérer les diamants, a déposé cinq demandes au cours de la dernière décennie auprès de la South African Heritage Resources Agency (SAHRA) pour obtenir l'autorisation de stocker les déchets miniers liquides qui sont un sous-produit de ce retraitement dans la fosse plutôt que dans la digue.

La dernière demande a été faite le 17 août, quatre semaines seulement avant la catastrophe de la digue de résidus.

Une décision antérieure de déplacer les déchets dans la fosse aurait pu soulager la pression sur la digue de résidus qui a éclaté dimanche matin, libérant une inondation de boue grise qui a emporté des maisons et des voitures à Jagersfontein, une petite ville de la province de l'État libre d'Afrique du Sud.

Mais la fosse, la plus ancienne et la plus grande mine de diamants creusée à la main au monde, est classée comme site historique et son remplissage nécessite l'approbation de la SAHRA.

Le ministère de l'Eau et de l'Assainissement a autorisé le pompage "immédiat" de la boue du deuxième compartiment du barrage de résidus dans la fosse lundi, le lendemain de la rupture du barrage, ce qui a incité la SAHRA à approuver le remblayage jeudi.

"Comme la ville de Jagersfontein est en état de catastrophe à cause de l'effondrement de la digue de résidus (...) aucune autre évaluation de l'impact sur les ressources patrimoniales n'est nécessaire", a déclaré la SAHRA, ajoutant qu'elle n'avait aucune objection au plan soumis le 17 août.

Jagersfontein Developments a d'abord demandé à remblayer la fosse historique en septembre 2012, et la SAHRA lui a accordé l'autorisation en juin 2013, mais le Jagersfontein Community Trust a fait appel de la décision et la société a retiré sa demande en janvier 2014.

La SAHRA a déclaré que les demandes ultérieures faites par Jagersfontein Developments en 2018, 2019 et 2020 étaient incomplètes.

Les chercheurs de fortune attirés par la ruée vers les diamants d'Afrique du Sud ont commencé à creuser à Jagersfontein en 1870. En 1907, la fosse était plus grande encore que le plus célèbre "Big Hole" de Kimberley, et atteignait une profondeur de 250 mètres (820 ft).

Depuis lors, elle a changé de mains à plusieurs reprises.

De Beers, l'unité d'extraction de diamants d'Anglo American Plc, a été la dernière société à exploiter Jagersfontein jusqu'en 1971. Elle a vendu la mine et les décharges de résidus secs environnantes en 2010 au consortium Superkolong.

Stargems Group, basé à Dubaï, a acheté les actifs au fonds d'investissement Reinet, basé au Luxembourg, en avril 2022. Reuters n'a pas pu établir immédiatement quand Reinet a acheté Jagersfontein à Superkolong, et Reinet n'a pas répondu aux demandes de commentaires.

Ni Stargems ni Jagersfontein Development, une filiale de Stargems, n'ont répondu aux questions concernant leurs projets de remblayage de la fosse.

La catastrophe de dimanche a soulevé des questions sur la surveillance des centaines de barrages de résidus miniers qui jonchent l'Afrique du Sud.

En 2007, la Haute Cour d'Afrique du Sud a statué que les décharges de résidus de Jagersfontein ne relevaient pas de la compétence du ministère des mines, ce qui signifie que les entreprises qui traitent ces décharges n'ont pas besoin d'un permis d'exploitation minière.

En visite à Jagersfontein mardi, le ministre des minéraux et de l'énergie, Gwede Mantashe, a critiqué cette décision, déclarant qu'elle devrait être "revue" afin que le ministère puisse inspecter les digues de résidus.

"Un barrage (de résidus), on ne peut pas s'y fier, il peut se briser à tout moment", a-t-il déclaré dans une vidéo publiée sur son compte Twitter.


© Zonebourse avec Reuters 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ANGLO AMERICAN PLC -0.17%3296 Cours en différé.9.47%
DOW JONES AFRICA TITANS 50 INDEX 0.51%475.12 Cours en temps réel.-11.89%
DOW JONES SOUTH AFRICA(ZAR) -0.44%1969.07 Cours en temps réel.-0.36%
GOLD -0.20%1798.78 Cours en différé.-3.05%
S&P AFRICA 40 INDEX 0.44%156.4 Cours en temps réel.-11.07%
S&P GSCI GOLD INDEX -0.31%1053.56 Cours en temps réel.-0.73%
SILVER 2.27%23.209 Cours en différé.-4.12%
Dernières actualités "Économie"
21:27La Pologne se rallie à l'accord européen sur le pétrole russe
RE
21:27Le dollar se stabilise après un rebond grâce aux bons chiffres de l'emploi US
AW
21:08USA-Il n'est pas prévu de revenir devant le Congrès pour modifier l'IRA, dit la Maison blanche
RE
20:45Les discussions avec les USA sont une "ouverture majeure" pour éviter une guerre commerciale-Le Maire
RE
19:31Forte participation au second tour des élections en Géorgie alors que le vote anticipé se termine
ZR
19:17La Syrie résiste aux efforts de Moscou pour un rapprochement avec la Turquie
RE
19:10Menacé d'extradition aux Etats-Unis, Julian Assange saisit la CEDH
RE
19:00Devises : le Dollar peu impacté par le NFP et hausse salaires
CF
18:56Brésil-Lula espère se rendre à Washington avant son entrée en fonctions
RE
18:55L'Europe doit mettre le gaz dans son plan de transition, selon le PDG d'Eni
ZR
Dernières actualités "Économie"