Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésForexCryptomonnaiesMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCybersécuritéCommuniqués

Argentine: le peso chute face au dollar après le revers de Macri aux primaires

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
12/08/2019 | 16:03

Buenos Aires (awp/afp) - Le peso argentin plongeait lundi de 14% face au dollar à l'ouverture des marchés, au lendemain de la lourde défaite du président libéral sortant, Mauricio Macri, aux primaires considérées comme une répétition générale de la présidentielle d'octobre.

La monnaie argentine s'échangeait lundi matin à 53 pesos pour un dollar, soit 14% de plus que vendredi à la fermeture, où le billet vert valait 46,55 pesos.

Le président Macri s'est entretenu lundi matin avec le président de la Banque centrale, Guido Sandleris.

"Le président devrait être en train de donner un message d'apaisement. Les marchés mettent en garde contre le fait que le gouvernement se trouve dans une situation où il ne peut pas apporter de réponse" à la crise économique, a déclaré à Radio 10 le candidat de centre-gauche Alberto Fernandez, grand vainqueur des primaires.

M. Fernandez et sa colistière Cristina Fernandez de Kirchner, l'ancienne présidente du pays, ont obtenu 47% des suffrages, contre 32% pour le tandem composé de Mauricio Macri et du dirigeant péroniste Miguel Angel Pichetto.

Si un tel résultat se reproduisait lors de la présidentielle du 27 octobre, M. Fernandez, 60 ans, serait proclamé vainqueur dès le premier tour: selon la loi électorale, pour être élu, il faut obtenir au moins 45% des suffrages, ou bien 40% et une avance de dix points sur le candidat arrivé deuxième.

Dans ce pays en récession depuis l'an dernier, l'inflation reste très élevée sur les 12 derniers mois, à 40%, ainsi que le chômage, à 10,1%.

Submergée par deux crises monétaires en 2018 ayant fait perdre 50% de sa valeur à sa monnaie, l'Argentine a appelé le Fonds monétaire international (FMI) à la rescousse pour obtenir un prêt de plus de 57 milliards de dollars.

Dans ses dernières prévisions de croissance mondiale publiées au printemps, le FMI avait indiqué tabler sur une contraction du PIB argentin de 1,2% en 2019 tout en attendant une reprise au second semestre. Pour 2020, il prévoit une croissance de 2,2%.

afp/rp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
EURO / ARGENTINE PESO (EUR/ARS) -0.36%66.7084 Cours en différé.-0.37%
US DOLLAR / ARGENTINE PESO (USD/ARS) -0.19%61.647 Cours en différé.2.99%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Forex"
06:00Agenda de l'actualité internationale politique et générale
RE
06:00Agenda economique du lundi 24 février
RE
05:35Coronavirus-La Chine fait état de 150 nouveaux décès
RE
04:07Coronavirus-La Chine fait état de 150 nouveaux décès
RE
04:00L'essentiel de l'actualite a 03h00 gmt (24/02)
RE
02:51Togo-Gnassingbe réélu à la présidence-résultats préliminaires
RE
02:37Coronavirus-161 nouveaux cas d'infection décelés en Corée du Sud
RE
02:02Togo-Faure Gnassingbe réélu à la présidence-résultats préliminaires
RE
00:04Frappes israéliennes contre le Djihad islamique en Syrie et à Gaza
RE
23/02La "Rubik Mona Lisa" d'Invader adjugée à plus de €480.000 à Paris
RE
Dernières actualités "Forex"