Arkéa Investment Services, la filiale en gestion d’actifs et banque privée du Crédit Mutuel Arkéa, a annoncé une collecte nette historique de 3,3 milliards d'euros à fin 2023. Cette collecte est composée de 1,6 milliard de collecte sur le monétaire et de 1,7 milliard d'euros sur les autres classes d'actifs à travers les différents affiliés, Federal Finance Gestion, Schelcher Prince Gestion, Arkéa Banque Privée, Arkéa RE et Arkéa REIM. "Dans un marché français en décollecte nette, la collecte sur les OPC long terme représente 10% des encours au 31 décembre", souligne Arkéa Investment Services.

Les encours totaux s'établissent à 66,4 milliards d'euros à fin 2023, en hausse de 4,2 milliards d'euros par rapport à 2022.

Pour la gestion d'actifs en 2024, Arkéa Investment Services "visera à intensifier la commercialisation des produits et solutions développés en 2023 et à lancer de façon sélective quelques nouveaux produits".

En banque privée, "il s'agira de poursuivre la stratégie de montée en gamme et d'étudier l'ouverture d'une ou deux implantations supplémentaires".

Côté ESG, 2024 "va être marquée par l'adaptation aux changements de référentiel des labels et l'intensification de son engagement auprès des émetteurs".

Enfin, après le succès du premier club deal immobilier en 2023, d'autres projets sont à l'étude.