Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Attentat suicide au coeur de Damas, vingt morts

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
02/07/2017 | 19:49

(Ajoute bilan du ministère des Affaires étrangères)

DAMAS, 2 juillet (Reuters) - Un attentat suicide à la voiture piégée a fait vingt morts et des dizaines de blessés dimanche dans le centre de Damas, a déclaré le ministère syrien des Affaires étrangères dans une lettre au secrétaire général de l'Onu.

La voiture piégée a explosé dans le quartier de Bab Touma.

Le kamikaze s'est fait exploser après avoir été encerclé par les forces de sécurité.

L'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), organisme basé à Londres qui rend compte de la guerre en Syrie grâce à un réseau d'informateurs sur le terrain, fait état pour sa part d'un bilan de 21 morts.

Deux autres voitures piégées ont été détruites par les autorités dans l'ouest de la capitale.

Selon la télévision d'Etat syrienne, les services de sécurité ont empêché "les terroristes d'atteindre leurs objectifs", des quartiers animés en ce jour de reprise du travail après la fête de l'Aïd el Fitr, qui marque la fin du mois de jeûne de ramadan.

Damas a été le théâtre de plusieurs attentats suicides très meurtriers au mois de mars, revendiqués pour les uns par le groupe Etat islamique pour d'autres par l'alliance rebelle islamiste Tahrir al Cham, formée par l'ex-Front al Nosra.

Mais globalement, depuis le début de la guerre en Syrie en mars 2011 qui a fait plus de 320.000 morts, la capitale a été relativement épargnée par les attentats et les combats.

Les forces du président Bachar al Assad ont repris ces derniers mois plusieurs quartiers et villes de la région de Damas à la suite de sièges et de bombardements intensifs qui ont contraint les insurgés à accepter des accords d'évacuation.

Des combats se déroulent à l'heure actuelle dans deux secteurs périphériques à l'est de la capitale syrienne, Djobar et Aïn Tarma. (Firas Makdesi et Kinda Makieh, avec Tom Perry à Beyrouth, Tangi Salaün et Gilles Trequesser pour le service français, édité par Jean-Stéphane Brosse)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir
Publier
loader
maxx34000
Le 02/07/2017 10:47
arrow option
des rebelles poseurs de bombes et soutenus par l'occident
  
  
Dernières actualités "Economie / Forex"
00:06Netflix déçoit avec son chiffre d'affaires, repli du titre
RE
17/01American Express plombé par ses coûts au 4e trimestre
RE
17/01REVENU DE CITOYENNETÉ ET RETRAITE : le gouvernement italien adopte ses deux réformes phares
RE
17/01Le secrétaire au Trésor convoqué au Congrès pour s'exprimer sur le "shutdown"
RE
17/01Arrestation à Moscou d'un mannequin qui a affirmé avoir des informations sur Trump
RE
17/01L'émissaire américain en Afghanistan reçu à Islamabad
RE
17/01Gordon Brown pour un report du Brexit et un débat citoyen
RE
17/01Mnuchin s'oppose à la résistance du représentant fédéral au commerce, robert lighthizer, et n'a pas encore soumis son projet à trump - wsj
RE
17/01Mnuchin discute d'une levée partielle ou totale des droits imposés à la Chine - WSJ
RE
17/01Le prince Philip victime d'un accident dans l'est de l'Angleterre
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité