Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
749
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Au rebond malgré la marche turque

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
14/08/2018 | 08:10

Convoquer Mozart ne sera pas de trop pour adoucir les moeurs du marché, car la crise de la livre turque a continué hier à peser sur les indices, même si certains, à l'image du CAC40, ont quasiment terminé à l'équilibre. A Wall Street, le Nasdaq 100 n'a cédé que -0,1% à la cloche, mais le S&P 500 a abandonné 0,4%. Ce matin en Asie, la tendance est au rebond, marqué à Tokyo. Mais Shanghai et Hong Kong continuent de faire grise mine.

Comme l'a à peu près résumé cette nuit un spécialiste du marché des changes interrogé par une célèbre agence financière : la Turquie est un gros problème local, mais la contagion a été évitée. Quelques poussées de fièvre apparaissent malgré tout ça et là : la banque espagnole BBVA, exposée au marché turc, a perdu -3,9% hier, tandis qu'Unicredit abandonnait -2,6% pour les mêmes raisons. Le secteur bancaire européen, déjà morose, encaisse à nouveau. Les sociétés hexagonales que la situation turque n'arrange guère, on pense à Aéroports de Paris, Vicat ou BNP Paribas, ont plutôt bien tenu le choc.

La livre turque, qui a fini par baisser à nouveau hier, reste sous surveillance et devient, malgré elle, un "proxy" de plus de la politique étrangère américaine : Washington ferait de la libération du Pasteur Brunson un préalable à des discussions avec Ankara, après avoir doublé la taxation grevant l'acier et l'aluminium turcs. Autre "proxy" de la diplomatie Trump, la Chine mérite aussi l'attention des investisseurs après deux statistiques économiques médiocres. Les autres zones de tension sont les monnaies émergentes et les taux des obligations d'Etat des pays du sud de l'Europe.

Quelques publications sont à suivre aujourd'hui, en particulier celles de Home Depot et Charles Schwab aux Etats-Unis, mais aussi celles de RWE, Geberit et Symrise en Europe. En France, Aéroports de Paris publie son trafic de juillet, tandis que le marché prend connaissance des trimestriels de SIPH et SII. L'indicateur avancé du CAC40 laisse entrevoir un rebond à l'ouverture.

Les temps forts économiques du jour

Au programme du jour, PIB allemand du second trimestre (+0,5% vs. consensus +0,4%) et les lectures finales de l'inflation de juillet en Allemagne (8h00 : +2,1% conformément à la première lecture) et en France (8h45), où le taux de chômage a baissé au second trimestre. Les chiffres de l'emploi britannique (10h30) seront suivis du PIB du second trimestre de la zone euro (11h00 : consensus +0,3%), de l'indice ZEW de confiance des financiers allemands (11h00) et de la production industrielle européenne (11h00 : consensus -0,3%). Aux Etats-Unis, les derniers prix à l'importation seront annoncés à 14h30. Ce matin, Pékin a fait état d'une croissance de 6% de sa production industrielle en juillet, en-deçà de ce qui était attendu, tandis que la progression des ventes de détail, 8,8%, était elle aussi décevante (consensus 9,1%).

L'euro s'est (un peu) repris face au billet vert, à 1,14071 USD. L'once d'or, qui a enfoncé hier le plancher des 1 200 USD, évolue en hausse de 0,2% à 1 195 USD. Le Brent (71,82 USD) et le WTI (67,47 USD) sont en modeste progression.

Les principaux changements de recommandations

• Mirabaud Securities passe de vendre à conserver sur Aryzta, malgré un objectif ramené de 13,75 à 9,80 CHF.
• Research Partners réduit de 345 à 300 CHF son objectif sur Bell Food, en restant à conserver.
• DZ Bank passe d'achat à conserver sur BBVA, avec un objectif ramené de 7,40 à 5,80 EUR.
• UBS démarre le suivi de Dätwyler à neutre en visant 193 CHF.
• Liberum passe de conserver à vendre sur Elumeo avec un objectif ramené à 3,50 EUR.
• Morgan Stanley passe de pondération en ligne à souspondérer sur Flow Traders, malgré une revalorisation de 19,65 à 20,10 EUR.
• Goldman Sachs passe de neutre à vendre sur Fraport, avec un objectif ramené de 84 à 74 EUR.
• Jefferies abaisse de 315 à 300 GBp son objectif sur G4S, mais reste acheteur.
• Jefferies revalorise LEG Immobilien de 98 à 110 EUR en restant à l'achat.

L’actualité des sociétés

Nouvelle grève de 24h00 sur les plateformes britanniques de Total. Casino remplace Technicolor et Vallourec au sommet des positions shorts des fonds spéculatifs en France. AdUX augmente son capital avec l'apport des actions Quantum. Inventiva veut démarrer une phase III avec lanifibranor.

Le Crédit Suisse pourrait diviser sa gestion de fortune en sept régions, a appris Bloomberg. Le directeur financier de Netflix s'en va. Amazon échoue à une encablure des 1 900 USD. Sysco s'envole après ses comptes, Dycom s'effondre après un avertissement. WPP abandonnerait son siège londonien historique, selon Reuters. Outre le fonds souverain saoudien, Elon Musk compte sur les conseils financiers de Silver Lake et Goldman Sachs pour sortir Tesla de la cote. Le Danemark n'aurait pas l'intention de réduire ses parts dans Orsted (ex DONG Energy). Carl Icahn ne s'oppose plus au rapprochement entre Cigna et Express Scripts. La Banque Cantonale de Zurich trouve un arrangement à 98,5 millions de dollars avec la justice américaine pour éviter des poursuites.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ADUX 4.65%1.35 Cours en temps réel.0.00%
AMAZON.COM, INC. 1.17%2471.04 Cours en différé.32.17%
ARYZTA AG -6.98%0.5 Cours en différé.-53.79%
BANCO BBVA PERÚ -0.74%2.67 Cours en clôture.-22.16%
BELL FOOD GROUP AG -1.92%230 Cours en différé.-12.21%
BNP PARIBAS 3.81%33.485 Cours en temps réel.-38.95%
CAC 40 1.43%4762.78 Cours en temps réel.-21.46%
CASINO GUICHARD-PERRACHON 2.18%34.62 Cours en temps réel.-18.75%
CREDIT SUISSE GROUP AG -3.97%8.768 Cours en différé.-33.09%
DYCOM INDUSTRIES, INC. 4.25%43.89 Cours en différé.-10.71%
ELUMEO SE 0.00%1.25 Cours en différé.-17.76%
EURO / SWISS FRANC (EUR/CHF) 0.16%1.06937 Cours en différé.-1.74%
EXPRESS SCRIPTS HOLDING CO -3.62%92.33 Cours en différé.0.00%
FLOW TRADERS N.V. 2.60%32.34 Cours en différé.46.33%
FRAPORT -2.87%44.62 Cours en différé.-41.12%
G4S PLC 3.24%92.92 Cours en différé.-58.72%
GEBERIT AG -1.23%467.3 Cours en différé.-13.97%
GROUPE ADP 0.96%94.55 Cours en temps réel.-46.82%
INVENTIVA 1.48%4.11 Cours en temps réel.10.35%
LEG IMMOBILIEN AG 2.08%112.08 Cours en différé.6.19%
NETFLIX, INC. 1.47%425.92 Cours en différé.29.72%
ORSTED A/S 3.36%786.8 Cours en différé.14.19%
RWE AG -1.29%29.79 Cours en différé.8.92%
SII 2.87%21.5 Cours en temps réel.-27.18%
SILVER 1.49%18.3285 Cours en différé.0.17%
SINA CORPORATION 1.98%31.93 Cours en différé.-21.59%
SIPH (INTERNATIONALE DE PLANTATIONS D'HÉVÉAS) 0.00%Cours en clôture.0.00%
SYMRISE AG 0.57%98.4 Cours en différé.4.90%
SYSCO CORPORATION 3.66%57.18 Cours en différé.-35.52%
TECHNICOLOR 4.79%3.6865 Cours en temps réel.-80.96%
TESLA, INC. 7.56%898.1 Cours en différé.99.60%
THE CHARLES SCHWAB CORPORATION 1.67%36.51 Cours en différé.-24.50%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. 1.75%199.93 Cours en différé.-14.54%
THE HOME DEPOT, INC. -0.48%247.29 Cours en différé.13.78%
TOTAL S.A. 2.74%34.545 Cours en temps réel.-31.66%
VALLOUREC 12.07%36.67 Cours en temps réel.1,063.58%
VICAT -0.55%26.95 Cours en temps réel.-32.84%
WPP GROUP 4.77%640.8 Cours en différé.-42.65%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2018
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader