Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Automobile: Bosch rassemble les logiciels dans une nouvelle entité

07/12/2021 | 17:28
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Francfort (awp/afp) - Le premier équipementier automobile mondial Bosch a annoncé mardi qu'il allait rassembler dans une filiale unique les activités de développement de logiciels pour la voiture connectée du futur.

L'entité ETAS, existante, doit rassembler dès mi-2022 quelque 2.300 employés aujourd'hui répartis dans différentes branches du groupe, qui travaillent sur les système d'exploitation automobiles, élément crucial et stratégique pour le secteur.

L'opération "crée une plateforme centrale pour développer de manière plus rapide, plus efficace et avec des partenaires" les logiciels et applications "cloud", un marché pour lequel Bosch s'attend à une croissance annuelle de plus de 10%.

Car que ce soit pour gérer le moteur, l'assistant de navigation, le freinage ou le système multimédia, plus de cent millions de lignes de code sont aujourd'hui nécessaires là où une dizaine de millions suffisaient il y 10 ans. Et la tendance ne cesse de s'accentuer.

Bosch veut notamment se concentrer sur des logiciels régissant une série de fonctionnalités de base, différentes des systèmes d'assistance de conduite ou multimédia, que les constructeurs automobiles tiennent de plus en plus à faire eux-mêmes.

Ces derniers font en effet face à une concurrence acharnée des géants des nouvelles technologies, comme Apple ou Microsoft, dans ce domaine, qui prend une part de plus en plus grande dans la valeur ajoutée du secteur.

Moyennant des milliards d'euros d'investissements, Volkswagen a par exemple créé une unité dédiée, "Cariad", appelée à devenir la deuxième plus grande entreprise de logiciels en Europe derrière le spécialiste allemand SAP.

A terme, 10.000 employés doivent y oeuvrer pour développer, d'ici 2025, 60% des logiciels des modèles du groupe, contre 10% actuellement.

Face à cette évolution, les équipementiers comme Bosch doivent trouver une nouvelle place dans l'écosystème automobile.

En se réorganisant, "nous allons encore mieux répondre aux demandes du marché, qui ont évolué", a noté Christoph Hartung, directeur de ETAS et responsable de la branche automobile de Bosch.

afp/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
20:06France-le parquet national antiterroriste annonce l'ouverture d'une enquête après le meurtre d'une française au maroc le 15 janvier
RE
20:01NEXPOINT RESIDENTIAL TRUST, INC. : Colliers Securities à l'achat
ZM
20:01ACTIVISION BLIZZARD, INC. : Oppenheimer abaisse son opinion à neutre
ZM
20:01ZOGENIX, INC. : Guggenheim révise son opinion et passe à neutre
ZM
20:01ZOGENIX, INC. : Needham & Co. de acheteur à neutre sur le titre
ZM
20:01ZOGENIX, INC. : William Blair & Co. moins optimiste
ZM
19:55COVID-19 : Destination Le Canada
PU
19:55NEXITY : HISSE À LA 7ème PLACE DU PALMARЀS DE LA RELATION CLIENT LES ECHOS-HCG SUR 200 ENTREPRISES
PU
19:45ALPIQ : des actionnaires mettent temporairement 223 mio CHF à disposition
AW
19:45Bilan au 31 décembre 2021 du contrat de liquidité de Plant Advanced Technologies PAT avec la société TP ICAP (Europe)
BU
Dernières actualités "Sociétés"