Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Avec AMC, le phénomène des actions-feu de paille reprend à Wall Street

02/06/2021 | 22:43
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

New York (awp/afp) - On le croyait terminé après l'embellie de janvier à Wall Street, mais le phénomène des actions-feu de paille ("meme stocks"), coqueluches des boursicoteurs individuels, a repris de plus belle mercredi à la Bourse de New York, provoquant la suspension de la cotation du titre AMC pour accès de volatilité.

Le cours de l'action de la chaîne américaine de cinémas AMC, prisée des boursicoteurs en ligne, a été suspendu à plusieurs reprises mercredi pour volatilité alors que le titre s'envolait de plus de 100%.

Son action a clôturé en hausse de 95,22% à 62,66 dollars, un record pour la compagnie qui était pourtant déjà en difficulté avant même que la pandémie ne la touche de plein fouet en fermant de nombreuses salles de cinémas. La chaîne de 950 cinémas vaut plus de 28 milliards de dollars en Bourse.

Par sa capitalisation, AMC Entertainment a ainsi supplanté GameStop, le groupe de magasins de jeux vidéo qui avait suscité l'engouement des boursicoteurs en janvier au point de déstabiliser Wall Street.

Le nouvel accès de frénésie des petits actionnaires pour AMC, qui avait commencé la semaine dernière, a été nourri par une pluie de popcorns mercredi.

Le patron de la chaîne, Adam Aron, qui a su par ses tweets nouer un fil de communication avec ses petits porteurs, a offert mercredi une "portion grande taille" de popcorn gratuite aux investisseurs "enthousiastes et passionnés" qui iront fréquenter les salles.

"Popcorn à l'oeil !!! Yeaaaah !", exultait immédiatement un parieur sur le forum WallStreetBets (WSB) qui rassemble, sur la plateforme Reddit, une armée de boursicoteurs échangeant sur leurs paris à Wall Street.

"Il y a deux semaines on était à 12 dollars, la semaine d'après on était à 19 dollars", s'enthousiasmait un autre alors que l'action multipliait ce niveau par trois mercredi. "C'est nous qui avons les actions en circulation. C'est nous qui fixons les prix. Et on aime le titre", ajoutait-il reflétant l'enthousiasme du pouvoir des petits porteurs.

Comme en janvier, la fièvre spéculative a aussi touché mercredi les actions de groupes autrefois mal-aimés comme GameStop (+13%), il y a peu menacé de faillite, la chaîne d'articles pour la maison Bed Bath and Beyond (+62%), dont l'avenir a été mis en danger par la domination du commerce électronique, ou encore Blackberry (+32%), favorite des nostalgiques de la marque de téléphones.

"Où vont-ils s'arrêter?"

Il serait faux de croire que cette frénésie est l'apanage de petits porteurs inexpérimentés, armés des nouvelles applications de courtage en ligne et ayant du temps à revendre pendant cette pandémie, estiment plusieurs analystes.

"Si initialement, cet engouement a été associé aux jeunes investisseurs à la maison qui avaient du temps libre (...), il y a désormais beaucoup d'investisseurs professionnels qui sont impliqués, des fonds spéculatifs et même des investissements dictés par les algorithmes qui se focalisent sur cette poche du marché", relève Quincy Krosby de Prudential.

Mardi, initiant la nouvelle spirale à la hausse du titre, un fonds spéculatif, Mudrick, a acheté pour 8,5 millions d'actions AMC pour 230,5 millions de dollars.

Selon des informations de Bloomberg, le fonds se serait délesté de sa participation le même jour, empochant en quelques heures un petit profit de 40 millions de dollars.

L'immense flux de liquidités, qui s'est déversé depuis plus d'un an à Wall Street grâce aux soutiens budgétaires du gouvernement mais aussi du fait de la politique monétaire à taux zéro de la Fed, invite également à des paris hardis sur le marché boursier, expliquent les analystes.

Le phénomène de ces actions-feu de paille montre "qu'il y a un goût du risque dans certaines niches du marché, avec un certain penchant casse-cou alors que la place boursière au sens large est plutôt conservatrice", indique à l'AFP Mme Krosby.

"Quelle que soit la façon dont on le voit, l'action AMC a fait un carton cette année, passant de moins de 2 dollars début janvier à plus de 60 dollars plus tôt mercredi", soulignait Matt Weller, analyste en chef pour Forex.com.

"La question avec ce type de mouvement paraboliques, n'est pas de savoir s'ils sont raisonnables mais où ils vont s'arrêter", poursuit l'analyste. "Après tout comme disait le grand John Maynard Keynes, les marchés peuvent rester irrationnels plus longtemps que vous ne pouvez rester solvables".

afp/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AUSTRALIAN DOLLAR / US DOLLAR (AUD/USD) -1.32%0.70282 Cours en différé.-1.42%
BRITISH POUND / US DOLLAR (GBP/USD) -0.63%1.33804 Cours en différé.-0.16%
CANADIAN DOLLAR / US DOLLAR (CAD/USD) -0.65%0.78474 Cours en différé.0.19%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) -0.87%1.11431 Cours en différé.-0.59%
GAMESTOP CORP. -8.18%94.89 Cours en différé.-30.41%
INDIAN RUPEE / US DOLLAR (INR/USD) -0.40%0.013302 Cours en différé.-0.41%
NEW ZEALAND DOLLAR / US DOLLAR (NZD/USD) -1.26%0.6577 Cours en différé.-2.16%
S&P 500 -0.68%4323.09 Cours en différé.-8.73%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
18:27Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Vendredi 28 janvier 2022
AO
18:16Bourse Zurich: dans le vert après les bons indicateurs américains
AW
18:15BOURSE DE PARIS : Paris repasse au-dessus des 7.000 points
AW
17:58DASSAULT SYSTÈMES : plus forte baisse du CAC 40 à la clôture du jeudi 27 janvier 2022
AO
17:52CAC40 : franchit les 7.000 pts, Wall Street dans le vert
CF
17:46STMICROELECTRONICS N : parmi les plus fortes hausses du CAC 40 à la clôture du jeudi 27 janvier 2022
AO
17:11Wall Street : les signaux économiques rassurent
CF
16:56Agenda AOF / Sociétés France - Vendredi 28 janvier 2022
AO
16:52CVAC40 : repasse les 7.000 dans sillage de W-Street et du $
CF
16:47Wall Street ouvre en hausse, portée par de bons indicateurs et des résultats
AW
Dernières actualités "Marchés"