Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Pro. de la finance

Actualités : Pro. de la finance
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

"Avec la SCPI de rendement, on participe à l’économie réelle"

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
06/11/2019 | 09:20

Associé-Fondateur de La Centrale des SCPI

En cette fin de mois d'octobre, nous vous proposons un entretien avec Lionel Benhamou, associé-fondateur de  La Centrale des SCPI, qui revient sur l'actualité de son entreprise et sur les dernières tendances du secteur, avec plusieurs convictions fortes pour la fin de l'année, alors que le marché des SCPI vient de dépasser, en France, le cap du million d'associés. 

Commençons par l’actualité de La Centrale des SCPI, si vous le voulez bien, une actualité marquée par le lancement de votre nouveau site Internet. Pourquoi un nouveau site ?

Bonjour. Si nous avons voulu avec mes associés Grégorie Moulinier et Véronique Baron, refondre totalement notre site Internet, c’est pour l’ensemble de nos clients et les internautes. Nous souhaitons en effet offrir le meilleur à nos clients et aux personnes qui entrent en relation avec nous. La technologie évolue et il était nécessaire de nous mettre au goût du jour. Il s’est agi à la fois d’un défi intellectuel et technologique et nous aimons particulièrement les challenges. Nous aimons aussi travailler en équipe. Aussi, chacun a apporté sa pierre à l’édifice et nous espérons que le résultat sera conforme à nos attentes. Toutefois, au-delà de l’informatique il y aura toujours des hommes. Nous avons d’ailleurs tourné une vidéo pédagogique pour comprendre la SCPI.

Effectivement, vous avez d’ailleurs renforcé vos équipes dernièrement avec l’arrivée de nouveaux consultants. Pourquoi d’après-vous cet attrait des Français pour les SCPI ?

L’accroissement du nombre de nos consultants est à la fois un gage de reconnaissance de la qualité de notre travail mais également la conséquence de la vitalité du marché des SCPI qui a dépassé la barre du million d’associés. Cette vitalité, illustrée par une collecte qui va dépasser huit milliards d’euros cette année, s’explique par le fait que les Français ne souhaitent plus épargner pour rien. Croyez-vous que placer son argent sur un livret A, sur un contrat d’assurance-vie, voire pire, le laisser dormir sur son compte de dépôt, soit quelque chose d’intéressant ? En outre, cela ne participe en rien à la création de valeur. En distribuant des SCPI et plus particulièrement les meilleures SCPI, nous donnons du sens à l’épargne des Français. Avec la SCPI de rendement, on participe à l’économie réelle.

Vous parlez des meilleures SCPI, mais comment les identifie-t-on ?

Cela fait près de 10 ans que je me consacre entièrement aux SCPI. J’ai assisté au lancement de très nombreuses SCPI de rendement, j’en ai vu fusionner, j’en ai vu se développer très rapidement et d’autres demeurer plus confidentielles. À la vérité, une excellente SCPI de rendement doit regrouper les caractéristiques suivantes : une capitalisation élevée, un patrimoine diversifié, notamment en zone euro, un patrimoine composé d’actifs très récents voire neufs, des locataires solides et une localisation des immeubles dans des zones économiques en croissance. Il faut aujourd’hui privilégier les SCPI européennes.

La diversité du marché de l’épargne immobilière assistée offre de multiples possibilités de se constituer un portefeuille mais quelle valeur ajoutée apportez-vous avec vos équipes ?

Pour employer un mot anglo-saxon, nous effectuons en permanence du monitoring. Cela signifie que nous scrutons le marché des SCPI pour nous tenir en continu au courant de son évolution. Pourquoi cette SCPI a-t-elle acquis du patrimoine à tel endroit ? Pourquoi une autre SCPI de rendement a-t-elle vendu cet immeuble ? Pourquoi cette thématique plait-elle aux investisseurs ? Comme nous offrons à nos clients un package composé des meilleures SCPI et des meilleurs crédits SCPI pour ceux qui souhaitent investir à crédit en profitant des taux d’emprunt historiquement bas actuels, nous scrutons aussi le marché du financement et avons noué des partenariats avec un ensemble de banques.

La force de La Centrale des SCPI, c’est à la fois sa réactivité, mais également sa capacité à accompagner ses clients dans toutes les phases nécessaires à la constitution de son portefeuille, à sa gestion, et plus tard à la cession de ses parts de SCPI même si les Français les gardent en moyenne durant 27 ans. Nous sommes présents quoi qu’il arrive pour nos clients.

Comment formez-vous vos nouveaux consultants ?

Bien évidement, nous ne les jetons pas immédiatement dans le grand bain des SCPI. Nous avons conçu un programme de formation exclusif, à la fois théorique et pratique. La théorie est fondée sur l’imprégnation du monde de la pierre-papier au travers de la lecture régulière des bulletins rédigés par les sociétés de gestion et les rapports annuels des sociétés de gestion. Nous leur apprenons également à réaliser un bilan patrimonial, à maîtriser la méthodologie des simulations financières poussées et surtout, à réaliser du sur-mesure. La pratique passe par une période de tutorat au cours de laquelle le consultant junior accompagne un consultant senior lors de ses rendez-vous.

Pour nous, chaque client est unique et mérite une réponse spécifique et personnalisée. En matière de conseil patrimonial, la standardisation est une fausse bonne idée. Nous n’avons pas d’algorithme que nous plaquons sur chaque client. Nous avons en revanche un vrai savoir-faire dans le cadre d’un travail d’équipe qui a porté ses fruits jusqu’à présent.

Une dernière question, parmi les allocations multi-SCPI que vous préconisez à vos clients en mixant des parts d’au moins trois SCPI différentes, quelles thématiques privilégiez-vous pour la fin de l’année ?

A La Centrale des SCPI, nous aimons particulièrement la thématique santé qui offre d’excellentes perspectives de long terme. S’agissant d’une allocation géographique, les SCPI en lien avec l’Europe attirent également toute notre attention. Enfin, nous croyons que la détention de parts de SCPI possédant des entrepôts et de l’immobilier logistique offre une réelle plus-value en termes de performance. Mais à chaque profil, sa solution. Nous réalisons une simulation SCPI sur mesure à tous les épargnants.

Avertissement

L'investissement dans une SCPI n'est pas garanti, tant du point de vue des dividendes perçus que de celui de la préservation du capital. Les SCPI dépendent en effet des fluctuations des marchés immobiliers. Avant toute décision d'achat de parts de SCPI, faites-vous conseiller par un professionnel afin d'être certain(e) que ce placement correspond à votre profil patrimonial. Enfin, comme tout investissement immobilier, tenez compte du fait que les SCPI sont des placements de long terme dont la durée de détention minimale ne saurait être inférieure à huit ans.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Pro. de la finance"
15:16La surpondération des actions par rapport aux obligations devrait se poursuivre
AO
14:31Mirabaud reste sous-pondéré sur les actions mondiales
AO
12:08Lyxor nomme Vincent Denoiseux en tant que Head of ETF Research and Solutions
AO
09:26Scharf Investments lance son premier fonds UCITS avec iM Global Partner
AO
08/11Carmignac renforce son équipe Actions
AO
08/11TRACKINSIGHT : Nouvelle décollecte pour les obligations américaines à longue maturité
TI
08/11TRACKINSIGHT : Forte décollecte pour les valeurs du secteur des services
TI
08/11Ecofi Investissements nomme un Directeur des risques financiers
AO
08/11BNP AM : partenariat avec la Chaire Essec innovation et entrepreneuriat social
AO
08/11NATIXIS : décollecte de 5 milliards en gestion d'actifs, H2O affiche 28 milliards d'encours
AO
Dernières actualités "Pro. de la finance"