Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
282
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Avis d'analystes du jour : Air France, Capgemini, Eiffage, Ferragamo, easyJet, Swatch...

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
4
12/12/2018 | 11:05

La Commerzbank a repris le suivi du secteur des compagnies aériennes avec tous les grands acteurs européens, notamment Air France. Goldman Sachs s'est penché sur le BTP et les concessionnaires français, alors que la Deutsche Bank ajuste la mire sur le luxe suisse ou qu'UBS est au chevet de la construction en France. La liste est mise à jour en séance.


  • Air France KLM : Commerzbank reprend le suivi à conserver en visant 10 EUR.
  • Capgemini : AlphaValue abaisse de 115 à 111 EUR son objectif en restant à accumuler.
  • Chargeurs : Midcap Partners Louis Capital Markets abaisse de 33 à 30 EUR son objectif en restant acheteur. 
  • Cobham : Crédit Suisse abaisse de 125 à 110 GBp son objectif en restant neutre.
  • Compagnie Financière Richemont : Deutsche Bank réduit de 98 à 92 CHF son objectif en restant à conserver.
  • Covestro : Bankhaus Lampe passe d'acheter à conserver en coupant de 110 à 42 EUR son objectif.
  • Dassault Systèmes : Crédit Suisse réduit de 130 à 120 EUR son objectif en restant neutre. Invest Securities abaisse de 126 à 124 EUR son objectif en restant à l'achat.
  • DWS : JP Morgan passe de neutre à souspondérer et réduit de 25 à 24 EUR son objectif.
  • easyJet : Commerzbank reprend le suivi à conserver en visant 1 150 GBp.
  • Eiffage : Goldman Sachs réduit de 114 à 90 EUR son objectif et passe d'achat à neutre. Mediobanca passe de surperformance à neutre.
  • Fresenius : Berenberg reste acheteur avec un objectif ramené de 91,85 à 70,95 EUR.
  • Gecina : UBS abaisse de 160 à 145 EUR son objectif en restant acheteur.
  • Kering : Deutsche Bank passe de conserver à acheter.
  • IAG : Commerzbank reprend le suivi à l'achat en visant 900 GBp.
  • Icade : UBS abaisse de 85 à 68 EUR son objectif en restant neutre.
  • Interroll : Baader Helvea reprend le suivi à conserver en visant 1 600 CHF.
  • Lufthansa : Commerzbank reprend le suivi à l'achat en visant 25 EUR.
  • MAN Group : JP Morgan passe de surpondérer à neutre et réduit de 195 à 170 GBp son objectif.
  • Metro Bank : Citi passe d'acheter à neutre.
  • Plastic Omnium : Midcap Partners Louis Capital Markets réduit de 24 à 23 EUR son objectif en restant neutre.
  • Rational AG : HSBC passe de conserver à acheter malgré un objectif ramené de 620 à 600 EUR.
  • Ryanair : Commerzbank reprend le suivi à alléger en visant 10,50 EUR.
  • Saint Gobain : UBS abaisse de 39,50 à 31 EUR son objectif en restant neutre.
  • Salvatore Ferragamo : Kepler Cheuvreux passe de conserver à alléger avec un objectif réduit de 20,50 à 18,50 EUR.
  • Siegfried : Baader Helvea passe de conserver à acheter et entre le dossier dans sa liste de valeurs préférées.
  • Superdry : Liberum coupe de 700 à 475 GBp son objectif en restant à conserver.
  • The Swatch Group : Deutsche Bank réduit de 490 à 380 CHF son objectif en restant à conserver.
  • Ubi Banca : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à souspondérer en visant 2,80 EUR.
  • Vinci : Goldman Sachs reste acheteur mais réduit de 104 à 93 EUR son objectif.
  • Voyageurs du Monde : Midcap Partners Louis Capital Markets abaisse de 156 à 152 EUR son objectif en restant acheteur.
  • WPP : Barclays abaisse de 1 100 à 980 GBp son objectif en restant à pondération en ligne.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CAPGEMINI SE -0.78%108 Cours en temps réel.24.42%
CHARGEURS 2.93%17.54 Cours en temps réel.4.40%
COBHAM PLC 2.21%159.35 Cours en différé.63.48%
COMPAGNIE FINANCIÈRE RICHEMONT 0.75%80.76 Cours en différé.27.24%
COVESTRO AG 4.13%44.9 Cours en différé.3.98%
DASSAULT SYSTÈMES 1.20%131.1 Cours en temps réel.26.42%
DWS GROUP & GMBH CO KGAA 3.49%27.415 Cours en différé.17.31%
EASYJET 4.77%1055 Cours en différé.-4.52%
EIFFAGE -2.08%94.2 Cours en temps réel.29.11%
EURO / SWISS FRANC (EUR/CHF) 0.01%1.09616 Cours en différé.-2.66%
FRESENIUS SE & CO. KGAA 1.16%45.69 Cours en différé.7.81%
GECINA 0.86%140.9 Cours en temps réel.24.69%
IAG TORESS BASKET -1.10%8.12 Cours en clôture.12.31%
ICADE 0.68%81.55 Cours en temps réel.22.63%
INTERROLL HOLDING AG 2.02%1916 Cours en différé.29.34%
KERING -0.75%468.6 Cours en temps réel.13.85%
LUFTHANSA GROUP AG 2.05%14.945 Cours en différé.-24.14%
METRO BANK PLC 0.07%280.2 Cours en différé.-83.39%
PLASTIC OMNIUM 3.59%27.41 Cours en temps réel.35.89%
RATIONAL AG 1.52%670 Cours en différé.35.08%
RYANAIR HOLDINGS 3.94%10.415 Cours en différé.-6.79%
SAINT GOBAIN SEKURIT INDIA LTD 2.33%43.95 Cours en clôture.-24.03%
SALVATORE FERRAGAMO S.P.A. 1.37%18.45 Cours en clôture.3.09%
SIEGFRIED HOLDING AG -0.49%406 Cours en différé.21.43%
SUPERDRY PLC 4.33%438.2 Cours en différé.-6.33%
THE SWATCH GROUP 0.53%284.8 Cours en différé.-1.19%
UBI BANCA 3.19%2.555 Cours en clôture.-2.25%
VINCI -0.65%98.28 Cours en temps réel.36.46%
VOYAGEURS DU MONDE 0.45%111.5 Cours en temps réel.-3.88%
WPP GROUP 1.37%1038 Cours en différé.22.61%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2018
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
4
Réagir à cet article
lecteurzbs - Il y a 9 mois arrow option
La prime exceptionnelle défiscalisée Macron est plafonnée à mille euros. La loi portant mesures d'urgence économiques et sociales réserve la défiscalisation aux salariés gagnant moins de 3600 euros net par mois.

Jeudi 13 décembre 2018 le Président du Country Board Social France du groupe CAPGEMINI annonce avoir réservé cette prime aux personnes ayant un salaire annuel brut inférieur ou égal à trente cinq mille euros.

Quand on demande au Directeur du groupe CAPGEMINI d'où vient cette limite de 35K euros, il répond que c'est le libre arbitre de l'employeur.

Le libre arbitre de l'employeur est-ce une explication valable pour une communauté de vingt trois mille ingénieurs informaticiens ?
  
  
  • Publier
    loader