Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

BIOTECH TIME : Valneva et GSK se séparent, OPA sur SurperSonic Imagine, un petit nouveau chez Onxeo

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
21/06/2019 | 08:47

Il est question de medtech parmi les biotechs ce matin, avec la probable OPA de l'américain Hologic sur SurperSonic Imagine à prix cassé, quoique largement supérieur aux cours récents. Valneva sera désormais seul à bord du vaccin contre la maladie de Lyme. Dans l'actualité, Onxeo, OSE, Sanofi et Mauna Kea font aussi parler d'eux.

Valneva récupère un vaccin. Valneva et GlaxoSmithKline ont stoppé la collaboration conclue entre leurs prédécesseurs respectifs Novartis et Intercell. Le laboratoire français va payer 9 millions d'euros puis des paiements d’étape liés aux autorisations de mise sur le marché du vaccin contre la maladie de Lyme (ils pourront atteindre 7 millions d'euros). "Grâce à cet accord, Valneva reprend le contrôle de ses principaux actifs R&D et notamment de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme VLA15", indique le management, en précisant que le financement du développement clinique du vaccin est garanti jusqu’à la fin de la phase II en cours (VLA15 bénéficie d'une procédure accélérée - "Fast Track" - de la FDA). Une conférence téléphonique est prévue à 9h30 ce matin.
 
A affiner. Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals ont obtenu des résultats porteurs lors de la phase II visant à établir la preuve de concept de l’anticorps expérimental anti-IL-33 REGN3500 (SAR440340) administré en monothérapie dans l'asthme. Le traitement pourrait servir à réduire les inflammations chez les patients souffrant d'asthme modéré à sévère. Lors de l'essai, il a réduit le risque de perte de contrôle de l'asthme et a amélioré la fonction respiratoire par rapport au placebo. Toutefois, si le critère principal a été atteint, les patients traités par Dupixent ont obtenu des résultats numériquement supérieurs à ceux traités par REGN3500. Les données détaillées seront publiées lors d'un prochain congrès.
 
OPA sur SuperSonic. SuperSonic Imagine a reçu de l'américain Hologic une proposition de rachat ferme valorisant la société 35 millions d'euros, soit 1,50 EUR l'action. La société et ses principaux actionnaires ont accepté l'ouverture d'une période de négociations exclusives. Hologic rachèterait dans un premier temps 46% du capital auprès de Bpifrance, Andera Partners, Auriga Partners, Mérieux Participations et CDC PME Croissance, puis lancerait une OPA sur le solde, suivie le cas échéant d'un retrait de la cote. Le prix représente une prime de 42,9% sur le cours de clôture au 19 juin 2019. Accuracy a été mandaté comme expert indépendant. L'action cote 1,04 EUR actuellement. Elle avait été introduite en avril 2014 à 11,70 EUR.

L'échographe Aixplorer, produit phare de SuperSonic Imagine (Source Site Société)
 
OX401 débarque. Onxeo fait avancer un nouveau candidat, OX401, en préclinique. "Au cours de son optimisation, OX401 a montré sa capacité à inhiber la réponse aux dommages causés à l'ADN en agissant sur les protéines PARP. Parallèlement, OX401 active la voie STING, un domaine de recherche récent et prometteur en immuno-oncologie, ce qui le rend éligible à des associations avec des agents d’immuno-oncologie tels que les inhibiteurs de points de contrôle", précise le laboratoire, qui fournira de premières données précliniques et de preuve de concept en fin d'année.
 
Feu vert. OSE Immuno poursuit la phase III de Tedopi dans le cancer du poumon non à petites cellules après échec d'un traitement par checkpoint inhibiteur (ATALANTE 1) après le feu vert du Comité indépendant d'experts scientifiques. Le prochain IDMC est prévu au premier trimestre 2020.
 
La BEI suit Mauna Kea. La société a obtenu un prêt de 22,5 millions d'euros de la Banque Européenne d’Investissement. Une première tranche de 11,5 millions d'euros doit être libérée dans les prochaines semaines, puis deux de 6 et 5 millions d'euros en fonction de l’atteinte de certains jalons. L'accord est assorti de sûretés et complété par l’émission de bons de souscription d’actions Mauna Kea au profit de la BEI pour les deux premières tranches du financement, portant respectivement sur 1 450 000 et 300 000 actions (soit 5,75% et 1,2% du capital social actuel).
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
GLAXOSMITHKLINE -0.47%18.306 Cours en différé.10.08%
HOLOGIC -0.47%48.27 Cours en différé.17.45%
MAUNA KEA TECHNOLOGIES -4.26%1.662 Cours en temps réel.-17.31%
ONXEO 0.54%0.744 Cours en temps réel.-14.68%
OSE IMMUNOTHERAPEUTICS 4.11%3.8 Cours en temps réel.11.76%
REGENERON PHARMACEUTICALS -1.64%298.11 Cours en différé.-20.18%
SANOFI 0.77%74.57 Cours en temps réel.-1.44%
SUPERSONIC IMAGINE 0.00%1.464 Cours en temps réel.7.65%
VALNEVA -1.28%3.085 Cours en temps réel.-2.68%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader