Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

BIOTECH TIME : du cash pour Genfit et Erytech, Poxel progresse, Cerenis devient Abionyx

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
25/06/2019 | 08:41

Deux biotechs françaises ont signé de beaux accords hier soir. Genfit a trouvé le partenaire d'Elafibranor en Chine, tandis qu'Erytech va fournir ses travaux à SQZ dans le cadre d'un vaste projet de développements. Pendant ce temps, Poxel pousse ses pions au Japon. Les medtechs Implanet et Spineway mettent en place leurs stratégies américaines respectives. Et Cerenis change de nom.

Imeglimine confirme. Poxel et Sumitomo Dainippon Pharma ont obtenu de premiers résultats positifs dans l'étude de phase III TIMES 3 avec Imeglimine dans le traitement du diabète de type 2 au Japon. Le critère principal a été atteint, comme lors de l'étude TIMES I (la société ne communique pas encore sur les critères secondaires). Les données correspondent à un traitement de 16 semaines. Les résultats de TIMES 2 et de la période d'extension de 36 semaines en ouvert de l'étude TIMES 3 sont attendus en fin d'année. Poxel prévoit de déposer un dossier de mise sur le marché japonais en 2020. "L'Imeglimine pourrait potentiellement fournir une nouvelle option thérapeutique pouvant réduire significativement le taux de HbA1c avec un profil favorable de sécurité d'emploi", a commenté le docteur Christophe Arbet-Engels, directeur médical de Poxel. Des données plus détaillées seront présentées lors d'un congrès scientifique à venir.
 
Erytech s'engage avec SQZ. La société lyonnaise a signé un bel accord de développement : elle s'est engagée avec SQZ Biotechnologies pour créer de nouveaux agents de modulation immunitaire à partir des globules rouges, en lui accordant une licence mondiale exclusive pour le développement de thérapies immunomodulatrices spécifiques aux antigènes et utilisant des approches basées sur les globules rouges. SQZ va utiliser les produits Erytech sur sa plateforme d'ingénierie cellulaire. Le contrat pourrait permettre 57 millions de dollars en paiement initial et paiements d'étapes, plus un pourcentage des ventes potentielles et jusqu'à 50 millions de dollars par autre produit ou indication approuvé. "La combinaison des capacités d'ingénierie cellulaire de SQZ avec les travaux pionniers d'Erytech pourrait créer une nouvelle classe de thérapies immunitaires allogéniques pour les patients", a souligné Armon Sharei fondateur et CEO de SQZ. Le montant du paiement initial n'a pas été précisé.
 
Genfit pousse ses pions en Chine. Ce n'est pas l'accord transformant que certains appellent de leurs vœux, mais c'est une brique importante pour le développement de Genfit : la société a octroyé à Terns Pharmaceuticals une licence sur Elafibranor en Chine élargie dans la NASH et la PBC. Le contrat rapportera immédiatement 35 millions de dollars au laboratoire nordiste, éligible à 193 millions de dollars de plus au fur et à mesure des franchissements de jalons cliniques, réglementaires et commerciaux. Terns s'offre ainsi l'exclusivité sur le développement, l’enregistrement et la commercialisation d’elafibranor en Chine continentale, Hong Kong, Macao et Taiwan. Genfit sera aussi éligible à un pourcentage moyen à deux chiffres (autour de 15%) sur base des ventes réalisées. L'accord comprend aussi un volet recherche qui permettra aux deux sociétés de réaliser ses projets en commun dans les maladies du foie, dont des combinaisons entre Elafibranor et des composés de Terns. Genfit met en avant l'ancrage sino-américain de son partenaire, qui constitue un atout pour les prochaines étapes.
 
Commandes inaugurales. Implanet a reçu 0,4 million d'euros de commandes de la part de ses distributeurs Kico Knee Innovation (implants de genou Madison) et SeaSpine (rachis JAZZ). "Ces commandes constituent un premier pas important dans le déroulement des axes prioritaires stratégiques sur ces marchés, et ce pour les deux activités Rachis et Genou", indique le management. Les livraisons auront lieu cette année.
 
Spineway et NCC échangent. La société a rencontré l'équipe de direction de son nouveau partenaire latino-américain NCC à Bogota en mai, pour travailler sur le développement du réseau de distributeurs. Spineway espère faire accélérer significativement son chiffre d'affaires dans la région, lequel représente déjà 3,4 millions d'euros. Un plan de développement est en cours d’élaboration pour renforcer le réseau.
 
En bref. Les actionnaires de Cerenis Therapeutics ont validé le changement de patronyme en Abionyx Pharma, qui sera effectif sur Euronext après l'accomplissement des formalités adéquates.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CERENIS THERAPEUTICS HOLDING 3.40%0.335 Cours en temps réel.-33.88%
ERYTECH PHARMA -1.40%6.34 Cours en temps réel.2.88%
GENFIT -0.47%16.92 Cours en temps réel.-2.02%
IMPLANET -4.60%0.0933 Cours en temps réel.-30.64%
POXEL 0.45%6.65 Cours en temps réel.29.67%
SPINEWAY -6.51%0.0244 Cours en temps réel.-87.97%
SUMITOMO DAINIPPON PHARMA CO LTD -2.36%1947 Cours en clôture.-42.65%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader