Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

BNP engage des conseillers pour étudier la vente de 15 milliards de dollars de Bank of the West - sources

15/11/2021 | 12:56
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
FILE PHOTO: The BNP Paribas logo is seen at a branch in Paris
BNP Paribas travaille avec des conseillers pour évaluer une vente de sa filiale américaine Bank of the West, qui cherche à se retirer du marché américain de la banque de détail après avoir eu du mal à concurrencer des rivaux plus grands et mieux capitalisés, ont déclaré des sources à Reuters.

Le créancier français, qui a dépassé son rival britannique HSBC l'année dernière pour devenir la plus grande banque européenne en termes d'actifs, cherche à se séparer de sa filiale californienne de banque de détail dans le cadre d'une opération qui pourrait la valoriser à environ 15 milliards de dollars, ont déclaré trois sources ayant connaissance du dossier.

JPMorgan et Goldman Sachs préparent l'activité en vue d'une vente et ont travaillé en étroite collaboration avec BNP pour évaluer l'intérêt des soumissionnaires potentiels, ont déclaré les sources.

Les discussions n'en sont encore qu'à leurs débuts et aucun accord n'est certain, ont-elles ajouté.

JPMorgan a été le premier à obtenir un mandat de la BNP au cours de l'été, a déclaré l'une des sources, après avoir récemment représenté l'espagnol BBVA dans la vente de 11,6 milliards de dollars de ses activités américaines à PNC Financial Services Group Inc - une opération que la BNP espère reproduire.

La BNP n'était pas immédiatement disponible pour un commentaire. JPMorgan et Goldman Sachs ont refusé de commenter.

Bank of the West, avec 99,2 milliards de dollars d'actifs au 30 juin, est la plus grande entreprise de la BNP en dehors de l'Europe.

Une vente permettrait au directeur général Jean-Laurent Bonnafé de disposer de liquidités à investir sur le continent, où la Banque centrale européenne incite les créanciers de la région à fusionner, car ils sont à la traîne de leurs rivaux américains et chinois en termes de rentabilité et de taille depuis la crise financière de 2008, selon les sources.

Bien que centrée sur la Californie, Bank of the West, vieille de 147 ans, exploite 531 agences, principalement dans l'ouest et le centre des États-Unis. Elle a été rachetée par la BNP en 1979 et a ensuite fusionné avec sa filiale locale, la French Bank of California (FBC).

Pour assurer la réussite de la vente de l'entreprise, la BNP devra surmonter un certain nombre de défis, ont indiqué les sources.

Le président américain Joe Biden a appelé à un examen plus approfondi des fusions bancaires, tandis que le départ nL1N2RZ1IC de Randal Quarles en tant que vice-président de la Réserve fédérale pour la supervision et l'incertitude quant à l'avenir de Jerome Powell en tant que président ont jeté le doute sur la consolidation bancaire.

Les négociateurs, qui se sont entretenus avec Reuters sous couvert d'anonymat, ont déclaré que ce vide de leadership a créé une retenue effective sur l'approbation des grandes acquisitions bancaires par la Fed, rendant difficile pour les conseils d'administration des banques de sanctionner de nouvelles transactions.

CHAMP D'ENCHÈRES

La BNP a longtemps considéré PNC comme un prétendant idéal pour Bank of the West, et ses efforts de vente ont été encouragés par le prix d'achat payé par PNC pour les activités américaines de BBVA, l'évaluant à 20 fois ses bénéfices de 2019, a déclaré la source.

Mais PNC étant maintenant occupé à intégrer sa dernière acquisition, BNP se retrouve avec un petit groupe d'acheteurs potentiels, qui comprend des banques canadiennes et quelques acteurs régionaux américains.

La Banque Toronto-Dominion et la Banque de Montréal sont considérées comme des prétendants possibles, aux côtés de KeyCorp, basée dans l'Ohio, selon deux des sources.

TD Bank, qui exerce des activités de détail le long de la côte est des États-Unis, dispose du produit de la vente de 26 milliards de dollars du courtier TD Ameriprise à Charles Schwab Corp. Le chef de la direction, Bharat Masrani, a déclaré en mai que la banque était ouverte aux opportunités de fusion et d'acquisition qui avaient un sens sur le plan financier, en se concentrant sur sa présence actuelle.

Les dirigeants de BMO ont exprimé le désir de développer la présence de la banque aux États-Unis et la banque serait en mesure de proposer à BNP une transaction en espèces, contrairement à KeyCorp qui devrait plutôt procéder à une transaction par actions.

La Royal Bank of Canada - qui possède la City National Bank, la neuvième banque de Californie en termes de dépôts - pourrait également manifester son intérêt pour Bank of the West, selon l'une des sources.

PNC, TD, BMO, KeyCorp et RBC n'étaient pas immédiatement disponibles pour des commentaires.


© Zonebourse avec Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BANCO BILBAO VIZCAYA ARGENTARIA, S.A. -0.96%5.651 Cours en différé.8.63%
BANK OF MONTREAL -0.54%145.82 Cours en différé.7.65%
BNP PARIBAS -2.53%62.49 Cours en temps réel.5.50%
ROYAL BANK OF CANADA -1.15%145.31 Cours en différé.8.24%
THE TORONTO-DOMINION BANK 0.13%101.76 Cours en différé.4.93%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
14:51Lagarde (BCE) confirme tabler sur un reflux de l'inflation
RE
14:49YÉMEN : Plus de 60 morts dans un raid aérien selon Save the Children
RE
14:40La Bulgarie affirme décider seule de sa défense, appelle la Russie à la désescalade
RE
14:40Yémen-Plus de 60 morts dans un raid aérien selon Save the Children
RE
14:37CRIMINALITÉ ÉCONOMIQUE : début mardi du procès de l'ancien patron de Raiffeisen
AW
14:22La Bulgarie affirme décider seule de sa défense, appelle la Russie à la désescalade
RE
14:11China Evergrande souhaite obtenir une aide supplémentaire pour faire face à sa dette.
ZR
13:56SYRIE : Affrontements meurtriers entre FDS et combattants de l'EI à Hassaké
RE
13:53Les marchés mondiaux dans le rouge, préoccupés par la Fed
AW
13:52Lagarde (bce)-il est peu probable que nous soyons confrontés à l…
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"