Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Biden accorde une protection temporaire aux migrants ayant fui la crise au Venezuela

09/03/2021 | 00:47
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

par Matt Spetalnick

WASHINGTON, 9 mars (Reuters) - L'administration du président américain Joe Biden accorde le statut de protection temporaire aux migrants vénézuéliens résidant aux Etats-Unis et oeuvre aussi à coordonner une pression internationale contre le président Nicolas Maduro afin qu'il organise des élections libres et équitables, ont dit lundi de hauts représentants américains.

Cette décision, qui pourrait aider 320.000 personnes selon les estimations, vient concrétiser une promesse faite par Joe Biden lors de la campagne électorale l'an dernier. Le démocrate avait annoncé qu'il accorderait la protection temporaire aux Vénézuéliens ayant quitté leur pays frappé par une crise économique, humanitaire et politique sous Nicolas Maduro.

Pour bénéficier du programme connu sous le nom de Statut temporaire de protection (TPS), les Vénézuéliens se trouvant aux Etats-Unis devront prouver qu'ils ont résidé dans le pays sans discontinuer au 8 mars 2021, ont dit les représentants aux journalistes. S'ils répondent aux critères, les demandeurs recevront une autorisation de séjour de 18 mois et pourront obtenir un permis de travail.

"Il n'est pas sécuritaire pour eux" de retourner au Venezuela, a déclaré un représentant, citant des "conditions extraordinaires" dans le pays d'Amérique latine à l'heure actuelle dont "la famine et la malnutrition, une présence accrue et l'influence de groupes armés non étatiques, et des infrastructures en ruines".

Quelque 5,4 millions de Vénézuéliens ont quitté leur pays ces dernières années, selon des données de l'Onu.

L'administration de l'ancien président Donald Trump avait refusé d'accorder le TPS aux migrants vénézuéliens malgré des appels en ce ses des démocrates et de certains républicains. Toutefois, au cours de son dernier jour complet à la Maison blanche, le 19 janvier, Donald Trump a publié un décret bloquant provisoirement la déportation des Vénézuéliens.

Donald Trump, qui avait adopté une ligne dure en matière d'immigration, avait tenté de réduire la portée du programme TPS mais s'était heurté à des obstacles juridiques.

Créé en 1990, le programme interdit l'expulsion des étrangers dont les pays d'origine sont considérés comme instables parce qu'en proie à des conflits armés ou frappés par des catastrophes naturelles. (Matt Spetalnick, avec Ted Hesson à Washington et Vivian Sequera à Caracas; version française Jean Terzian)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
17:02ELON MUSK : Le Dogecoin sous les feux de la rampe alors que Musk, qui soutient les crypto-monnaies, fait une apparition au "SNL".
15:24A Strasbourg, "ville symbole", Macron invite les Européens à rêver de nouveau
RE
14:06Netanyahu dit qu'il ne cédera pas aux pressions sur Jérusalem
RE
12:32THIERRY BRETON : La commission européenne n'a pas renouvelé son contrat avec aztrazeneca pour son vaccin contre le covid au-delà du mois de juin, dit thierry breton
RE
11:47Musk révèle qu'il est atteint du syndrome d'Asperger, loue Dogecoin
AW
10:38"FÊTES DE LA LIBERTÉ" : les Espagnols célèbrent la fin du couvre-feu
RE
09:39L'Elysée dément avoir "enterré" le projet de référendum sur le climat
RE
09:08Les débris de la fusée chinoise sont tombés dans l'océan Indien.
RE
09:02Elon Musk sur SNL n'envoie pas le Dogecoin sur la lune
AW
09:00Marches pour le climat en France, la droite accusée de bloquer le référendum
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"