Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Biden affirme que l'ambiguïté stratégique des États-Unis sur Taïwan reste inchangée

24/05/2022 | 10:39
BIDEN AFFIRME QUE L'AMBIGUÏTÉ STRATÉGIQUE DES ÉTATS-UNIS SUR TAÏWAN RESTE INCHANGÉE

TOKYO (Reuters) - Le président américain Joe Biden a déclaré mardi qu'il n'y avait aucun changement dans la politique américaine d'"ambiguïté stratégique" sur Taïwan, un jour après avoir provoqué la colère de la Chine en déclarant qu'il serait prêt à utiliser la force pour défendre l'île.

La question de Taïwan, qui n'était pas au programme officiel des discussions, a dominé une réunion à Tokyo des dirigeants du Dialogue quadrilatéral sur la sécurité ("Quad") composé des États-Unis, du Japon, de l'Australie et de l'Inde.

Les quatre dirigeant ont souligné leur détermination à garantir une région indo-pacifique libre et ouverte face à une Chine de plus en plus affirmée, bien que le Premier ministre japonais Fumio Kishida a déclaré que le groupe ne visait aucun pays en particulier.

Alors que Washington est tenu par la loi de fournir à Taïwan les moyens de se défendre, les États-Unis ont longtemps suivi une politique d'"ambiguïté stratégique" sur la question, une convention avec laquelle Joe Biden semblait rompre lundi.

"La politique n'a pas du tout changé. C'est ce que j'ai dit lorsque j'ai fait ma déclaration hier", a dit mardi Joe Biden à l'issue d'une série d'entretiens avec ses homologues du Quad.

Pour la Chine, Taïwan est une partie inaliénable de son territoire et la question la plus sensible dans ses relations avec Washington.

Certains critiques ont déclaré que Joe Biden s'était mal exprimé sur la question.

D'autres analystes politiques ont en revanche suggéré qu'étant donné sa grande expérience en matière de politique étrangère et le contexte dans lequel il a fait ces remarques, aux côtés du Premier ministre japonais et après l'invasion de l'Ukraine, il ne s'agissait pas d'une erreur.

Un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a déclaré lundi que la Chine n'acceptera pas de compromissions ou de concessions sur les questions relatives à sa souveraineté et à son intégrité territoriale.

(Reportage Trevor Hunnicutt, Sakura Murakami, David Dolan, Chang-Ran Kim, Kiyoshi Takenaka, Ju-min Park et Krishna Das; rédigé par Trevor Hunnicutt et Elaine Lies, version française Lou Phily, édité par Kate Entringer)


© Reuters 2022
Dernières actualités "Economie & Forex"
21:22USA : un responsable de la Fed favorable à une nouvelle hausse des taux de 75 pb
AW
21:11CHILI : la ralentissement de l'économie se confirme
AW
20:36Une violente tempête fait six morts en Corse alors que l'île déclenche une nouvelle alerte
ZR
20:34Le nouveau chef de l'économie argentine met en avant des plans pour augmenter les réserves
ZR
20:25La cenbank turque réduit son taux de 100 points de base malgré une inflation galopante.
ZR
20:17USA-Pour Daly (Fed), une hausse de taux de 50 ou 75 points en septembre "raisonnable"
RE
20:12Le dollar se rapproche de nouveau de la parité avec l'euro
AW
20:02Le président de la Fed, George, déclare que le rythme et la fin des hausses de taux restent un sujet de débat.
ZR
20:01L'Allemand Scholz signera un accord sur l'hydrogène lors de son voyage au Canada et discutera du GNL
ZR
19:57L'Ukraine et l'ONU ont convenu de paramètres pour la mission de l'AIEA à la centrale nucléaire - Zelenskiy
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"