Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Suivre sur
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

Bourse de Paris : Biden et Xi passent une partie de la nuit ensemble

16/11/2021 | 09:08
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
1
Recevoir par email

C'est le calme plat sur les marchés financiers en dépit d'une légère remontée des rendements obligataires hier. Pas illogique puisque l'actualité des sociétés se fait moins dense et que les indicateurs macroéconomiques sont clairsemés. Il faut toutefois noter que Joe Biden et Xi Jinping ont eu une longue discussion cette nuit, comme prévu, sans que ces "vieux amis" ne devient "bons amis". Je vous propose aussi ce matin un curieux palmarès des bénéfices générés chaque seconde par les sociétés.

Les marchés actions européens ont (encore) terminé dans un certain désordre et c'est (encore) le CAC40 français qui a mené la danse, bien aidé par ses bancaires, en particulier BNP Paribas. Le premier établissement français pourrait, dit-on, se séparer de sa division américaine Bank of the West, valorisée 15 Mds$. Sa hausse de la veille lui a permis de remonter à la 11e position des plus grosses capitalisations du CAC40, en passant devant Air Liquide et Dassault Systèmes. Aux Etats-Unis, c'était plutôt "circulez, il n'y a rien à voir", avec des indices qui ont opté pour le surplace : -0,07% pour le Nasdaq 100, -0,04% pour le Dow Jones et presque parfaitement stable pour le S&P500.

Je vois tourner ce matin une étude de la People's Vaccine Alliance, une organisation qui cherche à mieux répartir les vaccins sur le globe. Elle montre que le trio Pfizer, BioNtech et Moderna gagne ensemble 1080 USD environ chaque seconde, issus en particulier des bénéfices réalisés grâce à la pandémie. Au total, cela représentera 34 Mds$ cette année en cumulé. People's Vaccine Alliance estime évidemment que de tels bénéfices pourraient servir à améliorer le taux de vaccination des pays à faibles revenus, qui avoisine 2%.  Dans un exercice que je savais dès l'origine un peu futile, je me suis demandé comment ce chiffre de 1080 USD se compare avec les profits réalisés par d'autres entreprises très en vue de la cote boursière. J'ai donc divisé les bénéfices escomptés cette année par le nombre de secondes dans une année (environ 31,54 millions), en espérant ne pas m'être trompé malgré l'heure indécente et le manque de viennoiseries pour accompagner mon café matinal (les jeunes, si vous me lisez avant d'arriver au bureau, vous savez ce qu'il vous reste à faire).

Pour démarrer par le haut du panier, Apple gagne par exemple 2936 USD par seconde, ce qui correspond peu ou prou au salaire net moyen mensuel d'un Allemand. Alphabet et Microsoft autour de 2300 USD. Pour Amazon, on tombe à 666 USD quand Tesla n'affiche que 155 USD. En Europe, LVMH émarge à 384 USD et un Carrefour ne fait pas mieux que 38 USD par seconde. Sur le vieux continent, ce sont les groupes pétroliers qui génèrent le plus de bénéfices chaque seconde, à l'image de TotalEnergies à 480 USD. Outre-Atlantique, les technologiques occupent le podium comme nous venons de le voir, mais deux autres entreprises se détachent. Il s'agit d'un conglomérat et d'une banque. Vous avez une idée ? Avec 55,3 Mds$ de bénéfice net attendus cette année, Berkshire Hathaway, la société de portefeuille de Warren Buffett, gagne 1754 USD par seconde. Quand à JPMorgan Chase, la première banque des Etats-Unis atteint 1427 USD par seconde. Voilà pour cet exercice pas si futile, puisqu'il illustre une fois de plus la puissance des trois plus grosses capitalisations américaines.

Dans l'actualité macroéconomique, les investisseurs attendent la publication dans l'après-midi d'une série de statistiques américaines, dont les ventes de détail qui mesurent l'appétit du sacrosaint consommateur américain. Joe Biden a promulgué hier son plan d'infrastructure et ne croyez pas que cela a eu une influence quelconque sur le marché : la signature était acquise depuis la dernière navette législative. Le président des Etats-Unis a ensuite démarré une visioconférence de 3h30 avec Xi Jinping, son "vieil ami" selon les propres mots du dirigeant chinois. Les préambules ont été aussi mièvres que possible mais le bilan ne s'est pas limité au traditionnel résumé gnangnan contenant des mots tels que coopération, franchise, travail et tout le toutim. Le communiqué de la Maison Blanche brocarde la Chine dans les domaines des droits de l'homme et des pratiques commerciales et exhorte Pékin à respecter Taiwan. Réponse de Xi Jinping : les Etats-Unis ne devraient pas jouer avec le feu sur cette question. Finalement, les vieux amis ne sont pas forcément de bons amis.

Le CAC40 gagnait 0,25% à 7142 points peu après l'ouverture.

Les temps forts économiques du jour

Aux Etats-Unis, les ventes de détail d'octobre (14h30) seront suivies des chiffres de la production industrielle (15h15), puis de l'indice immobilier de la NAHB de novembre et des stocks d'entreprises d'octobre (16h00).

L'euro recule fortement à 1,1379 USD. L'once d'or remonte à 1865 USD. Le baril reprend aussi un peu de hauteur à 81,35 USD le WTI et 82,66 USD le Brent. Les rendements obligataires remontent, jusqu'à 1,6% pour le 10 ans US et à -0,23% pour le Bund. Le bitcoin recule en revanche sous les 61 500 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Adesso : Berenberg reste acheteur avec un objectif relevé de 195 à 244 EUR.
  • Ahold Delhaize : Kepler Cheuvreux passe d'acheter à conserver en visant 31,90 EUR.
  • Alcon : Société Générale passe de conserver à acheter en visant 87,30 CHF.
  • Arkema : HSBC relève son objectif de cours de 129 à 145 EUR.
  • Barry Callebaut : Barclays passe de pondération en ligne à surpondérer en visant 2630 CHF.
  • Bureau Veritas : Citigroup relève son objectif de cours de 28 à 30,60 EUR.
  • Credit Suisse : AlphaValue passe de neutre à souspondérer en visant 10,40 CHF.
  • ENCE Energia : Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 3,80 EUR.
  • EQS Group : Baader Helvea passe d'accumuler à acheter en visant 63 EUR.
  • HeidelbergCement: Société Générale passe de conserver à acheter en visant 75 EUR.
  • Jenoptik : DZ Bank reste acheteur avec un objectif relevé de 37,50 à 39 EUR.
  • Kering : HSBC passe de conserver à acheter en visant 850 EUR.
  • Lanxess : Baader Helvea reste à l'achat avec un objectif ajusté de 78 à 79 EUR.
  • LVMH : AlphaValue passe d'alléger à accumuler en visant 798 EUR.
  • Made Tech : Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 170 GBp.
  • Royal Unibrew : Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 984 DKK.
  • Trainline : Liberum démarre le suivi à l'achat en visant 400 GBp.
  • Varta : Berenberg reste à conserver avec un objectif réduit de 125 à 115 EUR.
  • Vetropack : Baader Helvea passe d'accumuler à acheter en visant 90 CHF.
  • Worldline : Citigroup abaisse son objectif de cours à 95 à 66 EUR.

En France

Résultats des sociétés

  • Bouygues : les prévisions 2021 sont confirmées après la publication des comptes sur neuf mois.
  • OVH : en marge des trimestriels, le groupe annonce viser une croissance du chiffre d’affaires dans la moitié supérieure de la fourchette initiale de 10% à 15% et un objectif de marge d’EBITDA ajusté d’environ 40%.

Annonces importantes (et moins importantes)

  • En séance hier, Reuters a révélé que BNP Paribas songe à céder sa banque nord-américaine, valorisée 15 Mds$.
  • Capgemini a finalisé l'acquisition de l'australien Empired pour environ 150 M€.
  • Pernod Ricard inaugure sa distillerie de whisky single malt The Chuan en Chine.
  • Bottega Veneta (Kering) nomme Matthieu Blazy directeur de la création.
  • Danone se sépare de d'Aqua d'Or.
  • Technip Energies et Petronas s'associent pour accélérer le développement des technologies de capture du carbone.
  • Interparfums vise 520 à 530 M€ de revenus cette année et 560 à 570 M€ l'année prochaine.
  • Pierre & Vacances confirme n'avoir reçu qu'une offre ferme dans le cadre de son processus d'adossement, mais continue les discussions avec d'autres candidats.
  • Valneva présentera son candidat vaccin contre le chikungunya lors de la conférence ASTMH 2021.
  • Le futur Hôtel Lincoln Casablanca, propriété du groupe Réalités, intègre la gamme d'hôtels 5 étoiles emblématiques Radisson Collection.
  • Biosynex signe un financement syndiqué de 109 M€.
  • Riber reçoit la commande d'une nouvelle machine MBE de production en Asie.
  • Smart Salem (Visiomed) déploie ses offres de diagnostic rapide dans de grands hôtels internationaux.
  • Authentic Material, première manufacture de matériaux naturels pour l'industrie du luxe, annonce l'intégration de la technologie Roctool.
  • Thomas Hüser devient directeur général de Recylex après la démission de Jacky Gofflot.
  • L'examen du dossier biocide d'Amoeba à Malte est repoussé à mars 2022.
  • Cybergun lève 2 M€ sur son programme d'OCEANE.
  • Grolleau lance son introduction en Bourse sur le marché Euronext Growth à Paris.
  • Noxxon et OSE Immuno présentent des données lors d'événements.
  • Colas, Cafom, Musée Grévin, Actia, Innate, EPC Groupe, Cybergun, Erytech et Bastide ont publié leurs comptes.

Dans le monde

Résultats des sociétés

  • Diageo : le groupe prévoit une croissance des ventes de 5 à 7% pour l'exercice 2023/2025.
  • Prosus : les bénéfices par action semestriels sont en vive hausse.
  • Vodafone : l'opérateur relève ses prévisions de flux de trésorerie disponible après un bon premier semestre.

Annonces importantes (et autres)

  • Les Pays-Bas veulent se battre pour conserver Royal Dutch Shell dans le pays.
  • L'Ohio réclame 100 Mds$ à Facebook pour informations trompeuses.
  • ThyssenKrupp envisage une introduction en bourse de son activité hydrogène au premier trimestre 2022, selon Bloomberg.
  • Amazon va supprimer une partie des emballages en plastique de ses paquets envoyés en France d’ici à la fin de 2021.
  • Elon Musk (Tesla) a vendu 934 091 actions pour satisfaire à ses obligations fiscales.
  • Givaudan rachète l'entreprise américaine de parfumerie Custom Essence.
  • TechnipFMC signe un contrat au Guyana.
  • Des députés italiens refusent la vente de filiales de Leonardo à un consortium franco-allemand.
  • Globus Medical aurait approché NuVasive pour un rachat, selon Bloomberg.
  • Principales publications de résultats : Walmart, The Home Depot, Sea Limited, Netease, Vinci, Vodafone, Imperial Brands, Bouygues, Colas, OVH

Lectures


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
1
Recevoir par email
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AHOLD DELHAIZE N.V. -2.18%28.465 Cours en temps réel.-5.54%
AIR LIQUIDE -2.89%150.72 Cours en temps réel.-1.70%
ALPHABET INC. 0.35%2616.08 Cours en différé.-9.70%
AMAZON.COM, INC. 1.33%2890.88 Cours en différé.-13.30%
AMOÉBA -8.03%0.8075 Cours en temps réel.-23.82%
ARKEMA -3.98%123.1 Cours en temps réel.-0.61%
BARRY CALLEBAUT AG -1.90%2168 Cours en différé.-2.17%
BERKSHIRE HATHAWAY INC. -0.39%456901 Cours en différé.1.78%
BNP PARIBAS -3.75%60.1 Cours en temps réel.-1.10%
BOUYGUES -2.05%31.05 Cours en temps réel.-1.40%
CAPGEMINI SE -6.15%190.7 Cours en temps réel.-11.51%
CARREFOUR -0.94%17.395 Cours en temps réel.8.01%
CYBERGUN -15.67%0.573 Cours en temps réel.-0.35%
DANONE -3.08%56.06 Cours en temps réel.2.69%
DASSAULT SYSTÈMES SE -5.31%42.675 Cours en temps réel.-18.42%
DIAGEO PLC -2.28%3673.5 Cours en différé.-9.02%
ENCE ENERGÍA Y CELULOSA, S.A. -5.09%2.312 Cours en différé.2.12%
EQS GROUP AG -3.83%35.2 Cours en différé.-21.08%
ERYTECH PHARMA S.A. -4.23%1.9 Cours en temps réel.-10.38%
GIVAUDAN SA -3.23%4015 Cours en différé.-16.21%
GLOBUS MEDICAL, INC. 1.07%68.66 Cours en différé.-4.90%
HEIDELBERGCEMENT AG -4.63%60.08 Cours en différé.0.94%
INNATE PHARMA -9.52%3.42 Cours en temps réel.-23.11%
JENOPTIK AG -4.25%31.06 Cours en différé.-16.37%
JPMORGAN CHASE & CO. -0.09%144.95 Cours en différé.-8.46%
KERING -2.98%648.9 Cours en temps réel.-8.20%
LANXESS AG -4.89%52.5 Cours en différé.-3.67%
LEONARDO S.P.A. -2.91%6.602 Cours en différé.4.79%
LVMH MOËT HENNESSY LOUIS VUITTON SE -4.93%662.8 Cours en temps réel.-8.83%
MADE TECH GROUP PLC -4.13%116 Cours en clôture.3.57%
META PLATFORMS, INC. 1.83%308.71 Cours en différé.-8.22%
MODERNA, INC. -1.73%157.3 Cours en différé.-38.07%
NETEASE, INC. -1.75%95.29 Cours en différé.-4.71%
NOXXON PHARMA N.V. -6.32%0.249 Cours en temps réel.6.41%
NUVASIVE, INC. -0.50%57.5 Cours en différé.10.12%
OSE IMMUNOTHERAPEUTICS -7.31%8.5 Cours en temps réel.-17.32%
OVH GROUPE -6.19%23.965 Cours en temps réel.-5.65%
PERNOD RICARD -2.15%193 Cours en temps réel.-8.75%
PFIZER, INC. -2.37%51.54 Cours en différé.-12.72%
ROCTOOL S.A. 3.73%5 Cours en temps réel.22.55%
ROYAL UNIBREW A/S -2.50%772.4 Cours en différé.4.77%
RÉALITÉS -2.15%31.8 Cours en temps réel.-0.63%
SEA LIMITED -3.30%149.32 Cours en différé.-33.25%
TECHNIP ENERGIES N.V. -3.96%13.59 Cours en temps réel.6.01%
TECHNIPFMC PLC -0.62%6.44 Cours en différé.8.78%
THYSSENKRUPP AG -7.67%8.786 Cours en différé.-9.27%
TOTALENERGIES SE -3.44%47.915 Cours en temps réel.7.36%
VINCI -3.07%95.28 Cours en temps réel.2.55%
VODAFONE GROUP PLC 4.53%122.78 Cours en différé.9.44%
WORLDLINE -7.28%42 Cours en temps réel.-14.30%
Plus d'actualités
Ça balance pas mal à Paris (et ailleurs)
Ça balance pas mal à Paris (et ailleurs)
Le marché face à ses démons
Le marché face à ses démons
Le Nasdaq n'y arrive plus
Le Nasdaq n'y arrive plus
Réagir à cet article
ultra4 - Il y a 2 mois arrow option
Une longue nuit d'amour... Qui a enculé l'autre? A moins que ce soit nous les cocus...
2
1
  • Publier
    loader