Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

Biotech Time : l'Amérique pour Genfit, la Chine pour Nicox

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
15/03/2019 | 08:34

Le projet d'entrée en bourse de Genfit sur le Nasdaq prend corps avec une opération portant sur l'émission de 5 millions d'euros nouvelles, pour renforcer la trésorerie du laboratoire. Nicox fait confiance à son partenaire sur NCX470 pour vendre Zerviate en Extrême-Orient.

Nicox trouve son vendeur chinois pour Zerviate. La société a confié l'exclusivité sur le développement et la vente de Zerviate en Chine continentale, Hong Kong, Macao et Taiwan à Ocumension Therapeutics. Les deux sociétés avaient déjà scellé un accord sur le même territoire autour de NCX 470. Aux termes du contrat, Nicox est éligible à des paiements d'étape liés au développement et aux ventes pouvant aller jusqu'à 17 millions d'euros, sans compter des redevances échelonnées de 5% à 9% sur les ventes. Ocumension prévoit de mener des études cliniques supplémentaires pour obtenir le feu vert des autorités locales, à ses frais.
 
C'est parti pour l'IPO Genfit. Le laboratoire nordiste a donné le coup d'envoi de son introduction en bourse sur le Nasdaq. Genfit propose 5 millions d'actions nouvelles sous forme d'ADS aux investisseurs américains. Chaque ADS représente une action nouvelle. Sur la base du cours de clôture de l'action en France jeudi soir, 23,34 EUR, 5 millions d'actions représentent 117 millions d'euros. Les conditions finales sont toutefois encore à déterminer puisque les titres seront placés avec une décote pouvant aller jusqu'à 15% sur la moyenne des cours récents. Comme il se doit, les ADS sont émises avec suppression du droit préférentiel de souscription des actionnaires existants. Une option de surallocation est prévue. La dilution se situera entre 14 et 16% en fonction des conditions définitives. Compte tenu des indications fournies, Genfit espère récupérer une grosse centaine de millions d'euros, qui seront consacrés :
  • A 13,3 millions d'euros à préparer l'éventuelle commercialisation d'Elafibranor (pour la structure commerciale).
  • A 44,5 millions d'euros à achever la phase III d'Elafibranor dans la NASH et à lancer la phase IV.
  • A 31,1 millions d'euros à lancer et réaliser une phase III avec Elafibranor dans la cholangite biliaire primitive.
  • A 5,3 millions d'euros à faire progresser le test de diagnostic in vitro d'identification des patients NASH.
  • A 5,3 millions d'euros à faire avancer le programme de recherche sur l'utilisation d'Elafibranor dans des combinaisons thérapeutiques.
  • Pour le solde au fonds de roulement et aux besoins généraux de la société.
 
En bref. Dans la Medtech, Supersonic Imagine et SpineGuard ont publié leurs comptes 2018. Implanet convoque à nouveau ses actionnaires le 25 mars en AGE, faute de quorum le 13 mars. Nanobiotix, un autre postulant au Nasdaq, publiera ses comptes 2018 ce soir.
 
 
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
GENFIT -2.77%22.46 Cours en temps réel.29.45%
IMPLANET -1.47%0.134 Cours en temps réel.-4.96%
NANOBIOTIX -2.92%11.3 Cours en temps réel.-2.92%
NICOX -2.13%5.975 Cours en temps réel.19.26%
SPINEGUARD -2.24%0.61 Cours en temps réel.-20.57%
SUPERSONIC IMAGINE -0.39%1.034 Cours en temps réel.-23.97%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader