Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Taux

Actualités : Taux

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bonds: les taux d'emprunt américains au plus haut depuis plus d'un an

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
01/12/2016 | 19:10

New York (awp/afp) - Les taux d'intérêt des obligations américaines ont monté jeudi au plus haut depuis plus d'un an, la hausse des cours du brut donnant un coup de pouce supplémentaire à des rendements déjà dopés par la perspective d'un plan de relance.

Sur le marché de la dette, le rendement des bons du Trésor à 10 ans a culminé à 2,466% son plus haut niveau depuis juillet 2015. Celui des bons à 30 ans a atteint un record depuis novembre 2015 à 3,130%.

La perspective de dépenses d'infrastructures et de réductions d'impôts, promises par Donald Trump durant la campagne pour la présidence américaine, fait grimper les rendements obligataires depuis son élection.

"Nous allons voir beaucoup d'émission de dette pour financer tous ces programmes", a expliqué Mary Ann Hurley de DA Davidson.

"Si on pense que le déficit va augmenter, il est normal que la valeur des bons existants baisse et que leurs taux montent", a continué Gregori Volokhine de Meeschaert.

Surtout, les investisseurs s'attendent à ce que ces mesures entraînent encore l'accélération de l'inflation américaine, qui s'est élevée à 1,4% en octobre en rythme annualisé, selon l'indice PCE.

Une inflation élevée provoque une érosion des placements à taux fixes. Ils deviennent moins attractifs pour les investisseurs qui s'en détournent, ce qui fait alors monter leurs rendements.

A plus court terme, le bond des cours pétroliers depuis la conclusion d'un accord de réduction de l'offre par les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a encore renforcé la perspective d'une hausse de l'inflation, a estimé Mary Ann Hurley.

Autre phénomène anticipé par les investisseurs, ce programme de relance devrait faire repartir la croissance américaine.

"Il y a un rattrapage des taux par rapport aux perspectives de croissance", a jugé Gregori Volokhine.

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Taux"
18:53TAUX : absence de réaction positive malgré chute des actions
CF
18:31BONDS EUROPE : La dette italienne toujours sous tension
AW
16:05BONDS : la France a emprunté 4,989 milliards d'euros à court terme
AW
24/06La BRI appelle à profiter de la croissance pour engager des réformes
AW
22/06TAUX : beaucoup de 'stats' et comme souvent, peu de mouvement
CF
22/06BONDS EUROPE : détente des taux d'emprunt italiens et grecs
AW
22/06BONDS : la France a emprunté au total 11,566 mrd EUR à moyen et long terme
AW
21/06TAUX : grand écart entre Bunds puis Bonos et BTP italiens
CF
21/06BONDS EUROPE : poussée de tension sur la dette italienne
AW
21/06La Banque d'Angleterre se rapproche d'une hausse de son taux d'intérêt
AW
Dernières actualités "Taux"
Publicité