Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Boris Johnson, Ormuz et un déluge de résultats

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
22/07/2019 | 09:03

La séance de compensation de juillet s'est terminée étale sur le CAC40, qui aura évolué tout au long de la semaine précédente dans des bornes étroites : de 5533 à 5626 points, pour une clôture dans le bas de la fourchette, à 5552 points vendredi soir. A Wall Street, les technologiques ont subi des prises de bénéfices après les récents records. Cette semaine, débute un déluge de publications d'entreprises, avec près du tiers du S&P 500 au programme.

L'avant-dernière semaine de juillet est traditionnellement l'une des plus intenses de l'année pour les publications d'entreprises. Le millésime 2019 ne dérogera pas à la règle avec plusieurs centaines d'annonces. Parmi les très grandes entreprises qui sont susceptibles de faire la tendance, on citera Visa, Coca-Cola et Hermès (mardi), Facebook, LVMH et Boeing (mercredi), Amazon, Alphabet, Roche, Intel, Total, Diageo et Kering (jeudi) ou McDonald's, AbbVie et ENI (vendredi). Sur les marchés occidentaux, plus de 50 entreprises pesant plus de 50 milliards de dollars de capitalisation sont programmées. Vendredi soir, les analystes disposeront d'un premier bilan fiable de la tendance générale des résultats du second trimestre.
 
La semaine s'ouvre aussi sur des tensions accrues dans le Golfe Persique. Theresa May a convoqué une réunion de crise ce matin pour chercher la meilleure réponse à la saisie par l'Iran d'un pétrolier battant pavillon britannique vendredi dans le détroit d'Ormuz. Deux semaines plus tôt, Londres avait fait arraisonner un pétrolier iranien au large de Gibraltar, où il est toujours confiné, au motif qu'il transportait du pétrole pour la Syrie. Les chefs de la diplomatie britannique et iranien ont toutefois adopté ces dernières heures des tons plutôt conciliants. A Londres toujours, le nom du futur premier ministre sera dévoilé mardi. Le fantasque Boris Johnson a toutes les chances de prendre les rênes du pays. S'il est désigné par la base des conservateurs, il se rendra mercredi devant la Reine pour être intronisé. Tensions également à Hong Kong où la contestation ne faiblit pas mais où les positions se radicalisent, en témoignent les violences qui ont eu lieu hier. 
 
L'ambiance est baissière en Asie pour la première séance de la semaine. Le CAC40 perdait environ 0,05% à 5549 points peu après l'ouverture.
 
Les temps forts économiques du jour
 
Calme plat sur le front des publications d'indicateurs en ce 22 juillet.
 
L'euro a reculé à 1,1218 USD. L'once d'or gagne 0,1% à 1427 USD. Le pétrole remonte sur fond de tensions dans le golfe persique, avec un Brent à 63,30 USD et un WTI à 56,26 USD. Le rendement du T-Bond atteint 2,054% à 10 ans. Le Bitcoin est quasiment stable à 10 611 USD.
 
Les principaux changements de recommandations
 
  • Accor : Barclays passe de pondération en ligne surpondérer avec un objectif de cours relevé de 38 à 46 EUR.
  • Amadeus : Jefferies démarre le suivi à l'achat en visant 90 EUR et en faisant du titre sa valeur préférée du secteur.
  • Asos : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre avec un objectif réduit de 4400 à 3800 GBp.
  • Aveva : Jefferies démarre le suivi à conserver en visant 4002 GBp.
  • Basware : Jefferies passe d'achat à conserver avec un objectif de cours réduit de 50 à 20 EUR.
  • Close Brothers : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours ajusté de 1590 à 1570 GBp.
  • Dassault Systèmes : Jefferies démarre le suivi à conserver en visant 131 EUR.
  • EasyJet : HSBC passe de souspondérer à conserver avec un objectif de cours relevé de 800 à 1000 GBp.
  • Jeronimo Martins : Berenberg passe d'acheter à conserver avec un objectif de cours réduit de 17,10 à 15,80 EUR.
  • LNA Santé : Berenberg reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 44 à 45 EUR.
  • Munich Re : Jefferies passe de conserver à sousperformance avec un objectif de cours réduit de 208 à 193 EUR.
  • Novartis : Goldman Sachs reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 102 à 105 CHF.
  • Rémy Cointreau : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 132 à 141 EUR.
  • SAP : Jefferies démarre le suivi à l'achat en visant 138 EUR.
  • Software : Barclays passe de pondération en ligne à surpondérer en visant 33,50 EUR.
  • Sophos : Citi passe d'achat à neutre.
 
L’actualité des sociétés
 
La rumeur court d'un intérêt du fonds Apollo pour la Coface, filiale d'assurance-crédit de Natixis, après des informations obtenues par Bloomberg. Casino va vendre sa filiale de distribution dans l'Océan Indien, Vindémia, pour 219 M€ à GBH.  Crédit Agricole et Fiat Chrysler ont étendu leur coentreprise dans le crédit jusqu'en 2024. Dans la distribution, Bercy réclame 117,3 M€ d'amende à Leclerc, concurrent de Carrefour ou Casino, pour des pratiques commerciales abusives vis-à-vis des fournisseurs via la centrale d'achat Eurelec. Air France KLM maintient sa liaison avec Le Caire, à l'inverse de British Airways, préoccupée par des questions de sécurité. Maurel et Prom a approché Amerisur Resources en vue d'un rachat en numéraire et en titres, sur la base d'une valorisation des fonds propres de 257 M$, ce qui se traduit par 17 GBp par action. La Banque européenne d'investissement octroie un financement de 130 M€ à Derichebourg dans le cadre du plan Juncker. Noxxon Pharma a levé 0,52 M€. Nanobiotix et Carpinienne ont publié leurs comptes.
 
Avengers : Endgame de Walt Disney détrône Avatar comme plus grand succès de l'histoire du box-office. L'américain Cummins aurait proposé à Volkswagen de lui racheter sa division MAN Energy Solutions, entité spécialisée dans les gros moteurs diesel pour les bateaux et dans les groupes électrogènes. Le Français Olivier Le Peuch va prendre les commandes de Schlumberger. Equifax proche de verser 700 M$ pour la méga-fuite de données de 2017, selon le Wall Street Journal. La Chine fait coter 25 sociétés technologiques sur Star, le marché qui cherche à ressembler au Nasdaq en favorisant les entreprises technologiques et biotechnologiques. United States Steel va supprimer 2500 emplois en Slovaquie en deux ans, en mettant en cause les importations d'acier à bas prix dans l'UE. Clariant vend sa division emballages de santé pour 308 MCHF. SGS rachète DMW Environmental Safety.
 
Ça publie. Philips, Julius Baer, Logitech et Icade en Europe. TD Ameritrade, Cadence Design, Halliburton, Celanese ou Whirlpool aux Etats-Unis.
 
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABBVIE 2.30%64.43 Cours en différé.-30.11%
ACCOR 1.83%37.88 Cours en temps réel.2.07%
ALPHABET 0.85%1179.21 Cours en différé.12.85%
AMADEUS IT GROUP 1.63%67.24 Cours en clôture.10.52%
AMAZON 1.57%1800.8 Cours en clôture.15.96%
AMERISUR RESOURCES PLC -2.79%17.4 Cours en différé.13.28%
ASOS PLC 4.70%2250 Cours en différé.-1.19%
AVEVA GROUP PLC 1.56%3774 Cours en différé.55.95%
BASWARE OYJ -1.06%18.7 Cours en différé.-52.66%
BOEING COMPANY (THE) 0.70%330 Cours en différé.3.18%
CARPINIENNE DE PARTICIPATIONS 30.48%59.5 Cours en temps réel.0.00%
CARREFOUR 1.95%15.435 Cours en temps réel.3.52%
CASINO GUICHARD-PERRACHON 0.90%34.88 Cours en temps réel.-4.02%
CELANESE CORPORATION 2.66%110.3 Cours en différé.22.60%
COFACE 0.00%10.57 Cours en temps réel.33.29%
CRÉDIT AGRICOLE 3.23%10.23 Cours en temps réel.8.48%
CUMMINS INC. 2.21%149.25 Cours en différé.11.68%
DASSAULT SYSTÈMES 2.00%127.5 Cours en temps réel.22.95%
DERICHEBOURG 2.76%3.124 Cours en temps réel.-21.86%
DIAGEO 1.22%3453 Cours en différé.23.51%
EASYJET 0.13%890.6 Cours en différé.-19.73%
ENI SPA -0.47%13.04 Cours en clôture.-5.15%
EQUIFAX INC. 1.73%143.74 Cours en différé.54.34%
FACEBOOK 0.61%183.7 Cours en différé.40.13%
FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES -2.71%11.054 Cours en clôture.-12.84%
HALLIBURTON COMPANY 3.40%18.87 Cours en différé.-29.01%
HERMÈS INTERNATIONAL 0.03%605.8 Cours en temps réel.24.96%
ICADE 1.56%78.2 Cours en temps réel.17.59%
INTEL CORPORATION 1.75%46.5 Cours en différé.-0.92%
JULIUS BAER GRUPPE AG 2.63%7.642 Cours en différé.8.24%
KERING 1.10%432.3 Cours en temps réel.5.03%
LNA SANTÉ 0.44%46.1 Cours en temps réel.5.86%
LOGITECH INTERNATIONAL 1.94%37.83 Cours en différé.22.35%
LVMH MOËT HENNESSY VUITTON SE 0.80%348.45 Cours en temps réel.34.95%
MCDONALD'S CORPORATION 0.09%218.47 Cours en différé.23.03%
NANOBIOTIX 0.00%8.07 Cours en temps réel.-30.67%
NASDAQ 0.57%97.53 Cours en différé.19.57%
NATIXIS 2.53%3.49 Cours en temps réel.-15.27%
NOXXON PHARMA NV 0.79%0.509 Cours en temps réel.-50.10%
PHILIPS KON JAN9 0.00%Cours en clôture.0.00%
RÉMY COINTREAU 1.56%130.6 Cours en temps réel.31.99%
SAP 0.00%Cours en clôture.0.00%
SCHLUMBERGER NV 2.11%29.1 Cours en temps réel.-11.28%
SGS 1.72%2363 Cours en différé.6.92%
SOFTWARE 3.13%24.4 Cours en différé.-22.76%
SOPHOS GROUP PLC 0.38%395.5 Cours en différé.4.46%
THE COCA-COLA COMPANY 1.00%54.41 Cours en différé.14.91%
TOTAL -0.15%43.235 Cours en temps réel.-6.38%
UNITED STATES STEEL CORPORATION 3.39%11.28 Cours en différé.-38.16%
VISA 1.11%178.23 Cours en différé.35.08%
WALT DISNEY COMPANY (THE) 1.34%135.2 Cours en différé.23.30%
WHIRLPOOL 2.01%131.77 Cours en différé.23.30%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader