Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse Zurich: accès de fébrilité redouté dans les premiers échanges

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
18/09/2018 | 08:45

Zurich (awp) - La Bourse suisse s'apprêtait mardi à entamer une séance incertaine, dans la foulée de la confirmation de l'extension par l'administration Trump des taxes punitives sur les importations chinoises. La quasi totalité des principales cotations helvétiques s'acheminaient vers une ouverture négative, à des degrés divers. Le paquebot alimentaire Nestlé parvenait toutefois à lui seul à limiter la dérive d'ensemble, après avoir cédé des activités d'assurance pour plus d'un milliard et demi de dollars.

"Le gouvernement américain a retiré certains produits de la liste des biens potentiellement ciblés (...), suggérant ainsi que l'administration Trump tente de contenir l'impact de ses mesures pour les consommateurs aux Etats-Unis" relève CMC Markets UK dans un commentaire matinal.

Le locataire de la Maison Blanche n'en a pas moins d'ores et déjà promis des contre-mesures d'envergure aux représailles que la Chine s'est engagée à prendre.

A 08h15, le préSMI compilé par Julius Bär égarait 0,06% à 8931,08 points. Si Nestlé s'enrobait de 0,7% et Swiss Re (-0,05%) s'accrochait à l'équilibre, toutes les autres composantes de l'indice phare de la place zurichoise cédaient entre 0,2 et 0,3%.

Roche (-0,2%) ne profitait ainsi guère du lancement de deux premières applications destinées à son écosystème d'assistance à la décision clinique en oncologie.

Parmi les sociétés du SLI, Clariant (+3,7%) constituait une singulière et heureuse exception, après avoir dévoilé les contours de sa réorientation stratégique sous la houlette de son nouvel actionnaire de référence, le mastodonte pétrochimique saoudien Sabic. Le chimiste rhénan devrait conserver une certaine indépendance et demeurer coté en Bourse.

Vifor (-0,2%) en revanche n'échappait pas à l'accès de morosité généralisé, en dépit d'une extension de son engagement dans le laboratoire biopharmaceutique américain Chemocentryx.

Barry Callebaut (-0,2%) également s'inscrivait dans la tendance d'ensemble, malgré un relèvement de la notation par Moody's.

jh/ol

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
SMI 0.03%8970.24 Cours en différé.7.05%
SPI 0.13%10482.6 Cours en différé.7.07%
SWITZERLAND SWISS LEADER 0.07%1392.82 Cours en différé.8.15%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Indices / Marchés"
16:56Wall Street : en hausse après une salve de bons résultats
CF
16:40CAC40 : renoue avec 4.865, W-Street reperd un peu de terrain
CF
16:30LEGRAND : sous-performe sensiblement le CAC 40 sur un an
CF
16:11BOURSE DE WALL STREET : Wall Street ouvre en hausse, aidée par de bons résultats
RE
15:54Wall Street portée à l'ouverture par des résultats d'entreprises encourageants
AW
15:12CAC40 : repasse positif malgré négociations sino-US en panne
CF
15:02Les valeurs à suivre aujourd'hui à Wall Street - Mercredi 23 janvier 2019
AO
14:59Wall Street : rebond en vue avec de bonnes publications
CF
14:56BOURSE DE WALL STREET : Les valeurs à suivre à Wall Street
RE
14:22BOURSE DE WALL STREET : Wall Street attendue en hausse, l'Europe relève la tête
RE
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité