Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices & Marchés

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse Zurich: l'effet BNS s'est vite estompé, remplacé par l'effet Trump

12/12/2019 | 18:16
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - La Bourse suisse a fini sur une note positive jeudi. Le SMI, qui avait connu une poussée de fièvre dans le sillage des annonces de la Banque nationale suisse (BNS), a rapidement reperdu du terrain par la suite, avant de s'envoler suite à un tweet de Donald Trump annonçant l'imminence d'un accord commercial avec la Chine. Cet effet n'a cependant pas permis à l'indice de crever le plafond des 10'500 points.

A New York, Wall Street profitait aussi de l'effet Trump et montait nettement en matinée.

"Nous sommes TRES proches d'un ACCORD MAJEUR avec la Chine. Ils le veulent et nous aussi!" a écrit le président américain peu après l'ouverture de Wall Street, alors que de nouvelles taxes douanières américaines sur des produits chinois sont censées entrer en vigueur le 15 décembre.

"La Bourse a été prudente depuis le début de la semaine et n'a pas pris de direction claire. Ce tweet de Donald Trump injecte de l'enthousiasme sur le marché", a estimé Art Hogan de National, qui y voit un signe précurseur que les tarifs douaniers de dimanche pourraient être repoussés.

Comme prévu, la BNS et la Banque centrale européenne (BCE) ont maintenu le statu quo monétaire.

Au niveau économique, la BNS table sur un PIB 2019 autour de 1% et à 1,5-2% pour 2020. Le Secrétariat d'État à l'économie (Seco) a très légèrement relevé ses projections de croissance pour cette année (+0,9%), dans un contexte conjoncturel mondial pourtant morose. Le KOF a quant à lui confirmé sa prévision de croissance à +0,9% pour cette année, mais a légèrement abaissé ses estimations pour 2020 et 2021, fixées à 1,8% et 1,4% respectivement.

La BCE a pour sa part abaissé à 1,1% sa prévision de croissance pour 2020 en zone euro, qui devrait toutefois accélérer pour atteindre 1,4% en 2022, a annoncé sa nouvelle présidente Christine Lagarde. L'inflation devrait remonter à 1,6% en 2022 après 1,1% attendu en 2020, toujours sous l'objectif "proche de 2%" visé par l'institut de Francfort.

Le SMI a fini en hausse de 0,44% à 10'451,36 points, avec un plus haut à 10'492,35 et un plus bas à 10'375,56 points. Le SLI a gagné 0,68% à 1610,07 points et le SPI 0,37% à 12'629,27 points. Sur les 30 valeurs vedettes, 24 ont progressé, cinq reculé et Nestlé a fini à l'équilibre.

Le géant de Vevey a annoncé mercredi soir le transfert ses activités de glaces aux Etats-Unis à Froneri, une co-entreprise créée en 2016 avec le fonds d'investissement PAI Partners. La valeur de l'opération est devisée à 4 milliards de dollars.

Le podium du jour se compose de Credit Suisse (+2,9%), ABB (+2,5%) et Julius Bär (+2,1%).

UBS (+2,0%) et Temenos (+1,7%) ont aussi fini dans le haut du tableau.

ABB a décroché un contrat cadre de plus de 100 millions de dollars auprès de Terna, gestionnaire italien du réseau électrique. L'entreprise zurichoise devra fournir pendant quatre ans des appareillages à isolation gazeuse.

La lanterne rouge est échue à AMS (-2,0%), derrière Sonova (-0,9%) Vifor (-0,8%), Roche (-0,3%) et Novartis (-0,1%).

La reprise de l'allemand Osram par le fabricant autrichien de capteurs comporte des risques, selon le directeur général du spécialiste de l'éclairage, Olaf Berlien. "Ma plus grande inquiétude est que l'intégration ne réussisse pas", a-t-il déclaré dans une interview au Handelsblatt.

Sur le marché élargi, Mikron (-0,3%) a confirmé ses objectifs 2019, tout en avertissant que les impôts auront un impact négatif sur le bénéfice annuel.

Medacta (-4,1%) a souffert d'un abaissement d'objectif de cours par UBS dans la foulée de son avertissement sur résultat. L'analyste n'anticipe plus d'accélération de la croissance sur la seconde moitié de l'année. Selon lui, la rentabilité est faible en comparaison sectorielle et la génération de liquidités risque de demeurer ténue à court terme.

Le japonais Terumo lance sur le marché local le nouveau dispositif d'injection d'Ypsomed (+0,2%), Ypsomate. Le spécialiste bernois des systèmes d'injection avait décroché la commande auprès de son homologue nippon un an plus tôt.

rp/buc


© AWP 2019
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CREDIT SUISSE GROUP AG 0.51%11.715 Cours en différé.-10.61%
EURO / SWISS FRANC (EUR/CHF) -0.03%1.08186 Cours en différé.-0.62%
MEDACTA GROUP SA 0.71%85.1 Cours en différé.17.54%
NOVARTIS AG -0.25%81.06 Cours en différé.-11.80%
OSRAM LICHT AG 0.35%52.08 Cours en différé.17.96%
SMI 0.03%10501.18 Cours en différé.-1.09%
SONOVA HOLDING AG 1.54%223.7 Cours en différé.0.99%
SPI 0.15%13040.78 Cours en différé.1.58%
SWITZERLAND SWISS LEADER 0.20%1653.95 Cours en différé.1.28%
TERUMO CORPORATION -1.42%4156 Cours en clôture.6.98%
UBS GROUP AG 0.19%13.16 Cours en différé.7.65%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
29/11WallStreet : gain sans surprise pour la séance 'black friday'
CF
29/11BOURSE DE TOKYO : MEDIA-La facture du report des JO de Tokyo estimée à €1,6 md-Yoliuri
RE
29/11Vaccin anti-COVID: La Grande-Bretagne sécurise l'accès à 2 mlns de doses supplémentaires
RE
29/11Vaccin anti-COVID: La Grande-Bretagne sécurise l'accès à 2 mlns de doses supplémentaires
RE
29/11Vaccin anti-COVID: La Grande-Bretagne sécurise l'accès à 2 mlns de doses supplémentaires
RE
28/11BOURSE DE LONDRES : Coronavirus-15.871 nouveaux cas en Grande-Bretagne, 479 décès
RE
27/11BOURSE DE WALL STREET : Wall Street finit en hausse une séance écourtée après Thanksgiving
RE
27/11A Wall Street, le S&P 500 et le Nasdaq finissent à un record
AW
27/11EUROPE : Les Bourses européennes toujours plus rassurées sur l'avenir
AW
27/11BOURSE DE LONDRES : Londres finit à l'équilibre
AW
Dernières actualités "Marchés"