Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse Zurich: le SMI a battu ses plus hauts de l'année

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
14/03/2019 | 18:16

Zurich (awp) - La Bourse suisse a terminé dans le vert jeudi. Le SMI a terminé sur de nouveaux plus hauts de l'année, en séance et en clôture, les précédents remontant au 26 février et étant respectivement de 9481,45 et 9461,21.

A New York, Wall Street progressait légèrement en matinée, après avoir hésité sur la direction à prendre. Le marché demeurait notamment sur ses gardes face aux rumeurs entourant le règlement de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis.

En Suisse, le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco) a nettement réduit ses prévisions de croissance en 2019. Les économistes fédéraux tablent désormais sur un produit intérieur (PIB) en hausse de seulement 1,1%, au lieu de 1,5% précédemment attendu. Pour l'année suivante, la progression a été maintenue à 1,7%.

Le SMI a fini sur un gain de 1,01% à 9481,90 points, plus haut de l'année en clôture et avec un plus haut en séance à 9498,48. Le SLI a gagné 0,99% à 1461,37 points et le SPI 0,97% à 11'223,63 points. Sur les 30 valeurs vedettes, Schindler (-0,9%) est le seul perdant.

Le bon de participation du fabricant d'ascenseurs et escaliers mécaniques a souffert d'une rétrogradation de recommandation avec diminution de l'objectif de cours par Société Générale. L'analyste a pris en compte les ambitions modestes de rentabilité annoncées le groupe.

Le podium du jours e compose de Vifor (+7,8%), Dufry (+3,2%) et Kühne+Nagel (+3,1%).

Vifor a publié des résultats 2018 qui ont dépassé les attentes de consensus. En plus, la direction a indiqué être prête à atteindre les objectifs 2020. Les actionnaires bénéficieront d'un dividende stable à 2 francs suisses par action.

Dufry a bouclé 2018 sur des résultats en hausse aussi bien sur le plan opérationnel que net, et ce dans des conditions de marché qualifiées de "sous-optimales". Les actionnaires se verront proposer une rémunération légèrement relevée à 4 francs suisses.

Dans le camp des poids lourds, Roche (+1,3%) précède Nestlé et Novartis (chacun +1,2%). Ce dernier a annoncé le départ fin mars du patron de la filiale Sandoz, Richard Francis. Le responsable de l'unité européenne, Francesco Balestrieri, reprendra temporairement les rênes de la division génériques et biosimilaires.

Roche a pour sa part obtenu de la Commission européenne une extension d'indication pour son médicament contre l'hémophilie A Hemlibra (emicizumab), qui pourra être prescrit aux patients souffrant de la forme de cette maladie sans présenter d'inhibiteurs de facteurs de coagulation VIII.

Swiss Re (+0,8%) n'a pas pu se sortir des chiffres rouges l'année dernière. Il a subi une perte nette de 693 millions de dollars, selon ses propres critères comptables baptisés Economic Value Management (EVM).

L'autorité de régulation de Hong Kong a infligé une amende de 48 millions de francs suisses à UBS (+0,5%) et l'a suspendue d'activité pour une durée d'un an en tant que principal conseiller dans le domaine des entrées en Bourse. Credit Suisse (+0,8%) et Julius Bär (+0,9%) ont aussi gagné du terrain.

Sur le marché élargi Cicor (+11,7%) a dépassé les attentes des analystes. Le groupe de Boudry a vu son chiffre d'affaires s'étoffer de 14,5% à 248 millions de francs suisses et son bénéfice net de près d'un tiers à 9,64 millions en 2018. L'entreprise table sur une nouvelle légère amélioration du chiffre d'affaires cette année. Le dividende proposé aux actionnaires se monte à 1 franc.

Komax (-16,7%) a en revanche fortement reculé. Le bénéfice 2018 a certes augmenté de 23% à 52 millions de francs suisses, mais les perspectives moroses du marché automobile inquiètent. Malgré cela, Komax a confirmé ses objectifs stratégiques 2017-21. D'ici deux ans cependant, l'Ebit devrait se situer au bas de la fourchette visée de 80-100 millions.

Comet (-6,4%) a présenté sa feuille de route pour l'exercice en cours et fait face à la fronde de son actionnaire Veraison qui a remis la pression sur le conseil d'administration, contestant la candidature à la présidence de l'Allemand Christoph Kutter.

Ceva (+0,7%) a annoncé que le géant du transport maritime CMA CGM détient provisoirement 89,47% du capital-actions et des droits de vote du logisticien zougois.

rp/vj

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
SMI -1.42%9319.42 Cours en différé.10.56%
SPI -1.32%11061.88 Cours en différé.12.53%
SWITZERLAND SWISS LEADER -1.79%1427.44 Cours en différé.10.14%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Indices / Marchés"
22/03Actions et taux chutent, les PMI ravivent les craintes sur la croissance
RE
22/03Wall Street : pire séance de l'année, les taux s'effondrent
CF
22/03Wall Street clôture en chute, tourmentée par l'économie mondiale
AW
22/03BOURSE DE WALL STREET : La peur d'une récession pèse sur Wall Street, les taux chutent
RE
22/03BOURSE DE WALL STREET : Les Marchés à la clôture de Wall Street **
RE
22/03Point marchés-La peur d'une récession pèse sur Wall Street, les taux chutent (actualisé)
RE
22/03BOURSE DE WALL STREET : PSA a approché Fiat Chrysler, qui l'a repoussé, selon le Wall Street Journal
RE
22/03EUROPE : Les Bourses européennes en baisse, plombées par les indices PMI
AW
22/03CAC40 : douche froide, -2,5% hebdo, taux allemands négatifs
CF
22/03EUROPE : Entre économie fragile et Brexit, les marchés européens se prennent à douter
AW
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité