Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse Zurich: le SMI entame la séance au-delà des 11'000 points

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
06/02/2020 | 09:34

Zurich (awp) - La Bourse suisse a inscrit jeudi de nouveaux records dès les premiers échanges, après avoir clôturé la veille sur de nouveaux plus hauts historiques. L'indice phare de la place zurichoise a dépassé dès l'ouverture la barre des 11'000 points qu'il avait testée en séance la veille.

Acquittement du locataire de la Maison Blanche dans son procès en destitution, allègement des droits de douanes punitifs chinois sur certains produits américains, ou encore rumeurs de mise au point de vaccins ou traitements contre le coronavirus qui fait trembler les marchés constituent autant de carburant pour alimenter une nouvelle poussée des indices.

"Le blanc-seing accordé par le Congrès étasunien à Donald Trump lui permet désormais de se concentrer sur sa campagne pour un second mandat, qu'il a probablement de bonnes chances de remporter", souligne Ipek Ozkardeskaya. L'analyste de Swissquote attribue la dynamique des actions outre-Atlantique à une anticipation de cette victoire.

CMC Market de son côté s'attarde sur les déclarations d'échanges de bons procédés entre Pékin et Washington, qui ont permis aux marchés asiatiques de reprendre leur souffle.

La saison des résultats se poursuit par ailleurs, avec une performance mitigée de la part de Swisscom en 2019. Une poignée de sociétés du marché élargi ont aussi rendu leurs copies.

A 09h13, le Swiss Market Index (SMI) s'appréciait de 0,46% à 11'044,39 points, après avoir déjà inscrit une nouvelle marque de référence à 11'061,18 points. Le Swiss Leader Index (SLI) prenait 0,56% à 1691,83 points et le Swiss Performance Index (SPI) 0,37% à 13'333,37 points. Sur les trente principales cotations, seul Alcon (-0,3%) sombrait à contre-courant, tandis que Lonza et Sonova hésitaient encore sur la direction à prendre.

L'impondérable AMS (+4,5%) caracolait en tête d'indice, portée par un espoir de reprise de la demande pour les produits de ses principaux clients. Les trois bancaires Credit Suisse (+2,0%), UBS et Julius Bär (+1,1% chacune) se classaient dans le top cinq provisoire. Seul le chimiste Clariant (+1,2%) parvenait à s'intercaler en seconde position.

Swisscom (+0,5%) se situait en milieu de peloton. La rentabilité opérationnelle de l'opérateur historique de télécommunications a marginalement déçu, mais le bénéfice net a profité d'éléments exceptionnels non escomptés.

Les poids lourds défensifs modéraient l'euphorie ambiante. Le bon Roche et la nominative Nestlé s'enrobaient néanmoins de 0,2%, tandis que Novartis gagnait 0,4%.

Sur le marché élargi, la porteur Dätwyler (-1,6%) contrastait cruellement avec le reste du tableau. L'industriel uranais a essuyé une perte nette encore plus lourde qu'escompté, largement attribuée à la cession à pertes des filiales Nedis et Distrelec. Le plus gros du handicap comptable de ces opérations reste encore à venir.

Idorsia (+0,1%) a maintenu ses dépenses dans le cadre du budget dédié l'an dernier, mais confirme que ses réserves de liquidités ne lui permettront pas de tenir jusqu'au franchissement du seuil de rentabilité. Le laboratoire expérimental ne s'est pas encore épanché sur les options de financement envisagées.

Son homologue zurichois Molecular Partners (-2,8%) est parvenu à stabiliser son déficit en 2019, malgré des dépenses en hausse.

La Banque cantonale de Glaris (+0,3%) a pour sa part connu une année faste, entre croissance sur les principales lignes de métier et dissolution de provisions.

Schmolz+Bickenbach (+3,3) s'est lancé dans un programme de désendettement et prévoit d'injecter une partie de sa récente augmentation de capital pour racheter avant terme un emprunt obligataire.

jh/fr/lk

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALCON INC. 1.22%49.33 Cours en différé.-17.70%
CLARIANT AG 2.39%16.265 Cours en différé.-27.92%
CREDIT SUISSE GROUP AG 0.03%8 Cours en différé.-38.56%
IDORSIA LTD 1.29%25.2 Cours en différé.-19.17%
LONZA GROUP 2.13%402.2 Cours en différé.8.10%
MOLECULAR PARTNERS AG 12.91%17.84 Cours en différé.-9.25%
NOVARTIS 2.64%79.85 Cours en différé.-17.30%
SMI 1.50%9311.92 Cours en différé.-15.26%
SONOVA HOLDING AG 1.10%174.4 Cours en différé.-22.30%
SPI 1.42%11319.54 Cours en différé.-14.84%
SWISSCOM AG -2.95%520.2 Cours en différé.0.47%
SWISSQUOTE GROUP HOLDING LTD 0.09%56.1 Cours en différé.7.79%
SWITZERLAND SWISS LEADER 1.59%1361.19 Cours en différé.-19.15%
UBS GROUP AG -0.20%9.046 Cours en différé.-25.81%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
07:01BOURSE DE PARIS : Le 1er trimestre boursier s'achève en queue de poisson
06:21Prévisions du jour mercredi 1er avril
AW
06:21Événements importants des semaines 14 et 15 du 01.04.2020 au 11.04.2020
AW
00:11WallStreet : le trimestre s'achève sur un repli record de 20%
CF
31/03BOURSE DE WALL STREET : Wall Street replonge dans le rouge
RE
31/03Point marchés-Wall Street replonge dans le rouge
RE
31/03A Wall Street, le pire trimestre depuis 1987 pour le Dow Jones
AW
31/03A Wall Street, le pire trimestre depuis 1987 pour le Dow Jones
AW
31/03A Wall Street, le pire trimestre depuis 1987 pour le Dow Jones
AW
31/03CAC40 : termine laborieusement sous 4400, plonge -24,6% au T1
CF
Dernières actualités "Marchés"