Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse Zurich: le SMI finit un peu au-dessus de la barre des 10'600 points

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
31/01/2020 | 18:16

Zurich (awp) - La Bourse suisse a encore perdu du terrain vendredi, après le coup de mou de la veille. Son indice phare SMI a dans un premier temps ouvert largement dans le vert, avant de fléchir continuellement jusqu'à la mi-journée, puis de se mettre à évoluer en dents de scie dans le rouge et de replonger, dans le sillage de Wall Street. Entre son plus haut et son plus bas, l'indice vedette de SIX a oscillé de près de 200 points.

A New York, Wall Street perdait du terrain en matinée, vraisemblablement en raison de la propagation du coronavirus chinois.

Plusieurs analystes se montraient cependant perplexes sur les raisons du repli, étant donné la hausse des indices observée la veille peu avant la clôture après des annonces de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sur le coronavirus.

"Cela nous coûte de le dire, mais l'excuse principale aujourd'hui, ce sont les inquiétudes autour du coronavirus", a commenté Patrick O'Hare de Briefing. "Ces mêmes inquiétudes semblaient avoir été éliminées hier avec le rebond de fin de séance", a-t-il ajouté.

Le SMI a fini en recul de 1,13% à 10'627,88 points, avec un plus bas à 10'616,81 et un plus haut à 10'815,62 points. Le SLI a cédé 1,15% à 1627,82 points et le SPI 1,09% à 12'870,99 points. Sur les 30 valeurs vedettes, SGS (+0,1%) a été le seul à tirer les marrons du feu.

Les principaux perdants du jour sont AMS (-4,2%), Logitech (-2,2%) et Richemont (-2,0%). Tous trois ont probablement souffert des craintes de voir l'économie tousser dans le sillage de la propagation du coronavirus chinois. Au lendemain de la correction qui a suivi la publication de ses chiffres annuels, l'autre valeur du luxe Swatch (-0,5%) a mieux résisté.

Les poids lourds Nestlé et Novartis (chacun -1,2%) ont pesé sur l'indice, alors que Roche (-0,9%) a fait à peine mieux que le marché.

La filiale de Novartis Sandoz a bouclé la reprise annoncée en novembre dernier des activités japonaises de son homologue sud-africain Aspen Pharmacare. L'accord conclu à l'époque prévoyait le versement initial de 300 millions d'euros assorti d'un paiement différé d'au maximum 100 millions d'euros.

Le Venclyxto (venetoclax) - développé conjointement par Roche et Abbvie - a obtenu du Comité des médicaments à usage humain (CHMP) une recommandation pour une extension d'indication en combinaison avec l'obinutuzumab, commercialisé par Roche sous les marques Gazyva et Gazyvaro.

Le groupe a par ailleurs prévenu que sa palette de traitements antigrippaux, conçus pour combattre des formes spécifiques de virus, ne sera probablement pas efficace contre l'épidémie de coronavirus pour laquelle l'OMS a déclaré une urgence sanitaire internationale.

Les bancaires Credit Suisse (-1,7%), Julius Bär (-0,80%) et UBS (-0,55) n'ont pas échappé à la tendance.

Julius Bär dévoile ses résultats annuels lundi. La publication devrait être largement éclipsée par le point attendu sur la stratégie de la part du nouveau patron Philipp Rickenbacher. Les analystes anticipent une diminution du bénéfice net ajusté des éléments non récurrents et des amortissements.

Sur le marché élargi, Orascom Development Holding (-3,8%) a annoncé le décès soudain de son directeur général Khaled Bichara, suite à un "accident".

Stadler Rail (-3,8%) a poursuivi sa croissance l'an dernier, mais la marge opérationnelle est attendue en baisse à 6%. Les entrées de commandes ont bondi de 60% au regard de 2018, à plus de 5 milliards de francs suisses, et le fabricant de matériel ferroviaire thurgovien a vu ses revenus s'envoler.

KWE Beteiligungen a cédé sa participation dans Zur Rose (-4,2%). La société de participations contrôlée par Corisol, holding de la famille Frey, s'est séparée de ses titres représentant 10,8% du capital-actions de Zur Rose pour 103 millions de francs suisses.

Lem (+2,4%) a généré une légère croissance au 3e trimestre de son exercice décalé 2019/20 (octobre à décembre) et confirmé ses objectifs annuels, malgré le ralentissement dans l'industrie automobile.

rp/buc

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABBVIE INC. -2.34%73.37 Cours en différé.-17.13%
ASPEN PHARMACARE HOLDINGS LIMITED 2.71%92.44 Cours en clôture.2.59%
COMPAGNIE FINANCIÈRE RICHEMONT SA -1.69%49.96 Cours en différé.-34.32%
CREDIT SUISSE GROUP AG -1.14%7.626 Cours en différé.-41.81%
JULIUS BÄR GRUPPE 1.07%31.24 Cours en différé.-37.43%
LOGITECH INTERNATIONAL S.A. 1.69%42.09 Cours en différé.-8.16%
NOVARTIS 1.08%81.65 Cours en différé.-11.15%
ORASCOM DEVELOPMENT HOLDING AG -2.25%7.82 Cours en différé.-48.82%
SGS AG 0.45%2230 Cours en différé.-15.88%
SMI -0.31%9242.44 Cours en différé.-12.29%
SPI 0.17%11291.96 Cours en différé.-11.82%
STADLER RAIL AG 2.89%43.42 Cours en différé.-10.22%
SWITZERLAND SWISS LEADER -0.82%1326.09 Cours en différé.-16.65%
THE SWATCH GROUP SA -3.06%182.35 Cours en différé.-32.46%
UBS GROUP AG -1.50%8.656 Cours en différé.-29.19%
ZUR ROSE GROUP AG 3.03%136 Cours en différé.27.10%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
04/04Coronavirus-Le nombre de décès augmente de 20% au Royaume-Uni
RE
04/04Coronavirus-La Grande-Bretagne probablement confinée jusqu'à fin mai-expert
RE
03/04Wall Street : l'envol du WTI ne suffit pas, chute small caps
CF
03/04Wall Street recule face à la montée brutale du chômage
RE
03/04Wall Street rattrapée par la remontée brutale du chômage aux Etats-Unis
AW
03/04CAC40 : triste fin de semaine, la hausse du pétrole sans effet
CF
03/04BOURSE DE PARIS : Paris déprimée par l'emploi américain
AW
03/04Point marchés-L'Europe ploie sous le coup du coronavirus malgré la hausse du pétrole
RE
03/04Les valeurs à suivre lundi 6 avril à la Bourse de Paris
AO
03/04BOURSE DE LONDRES : Londres plombée par l'impact économique de la pandémie
AW
Dernières actualités "Marchés"