Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse Zurich: le SMI passe en zone positive, malgré Nestlé

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
15/04/2019 | 11:30

Zurich (awp) - Après une entame de séance en légère baisse, la Bourse suisse remontait peu à peu la pente avant la mi-journée, ne parvenant cependant pas à franchir la barre des 9500 points. Passant dans le vert, l'indice SMI des valeurs vedettes souffrait néanmoins du traitement hors dividende de Nestlé ainsi que, dans un nettement moindre mesure cependant, du repli du bon Roche.

Preuve de la confiance des investisseurs, l'indice de volatilité VIX (-7,76%) a touché un plus bas de six mois vendredi, signe que les intervenants pensent que la bonne passe va durer, écrit Mirabaud dans son commentaire.

Dans l'après-midi, les investisseurs suivront la publication des résultats d'entreprises avec notamment les banques américaines Citigroup et Goldman Sachs. Ils pourront également se pencher sur l'indice manufacturier de la région de New-York en avril.

Vers 10h40, l'indice des valeurs vedettes SMI se reprenait de son ouverture dans le rouge, grappillant quelques points, soit 0,07% à 9491,71 points. Le SLI progressait de 0,47% à 1483,15 points, alors que le SPI s'appréciait de 0,52% à 11'402,77 points.

Du côté de l'indice des 20 valeurs vedettes, Nestlé (-1,8%) pesait de tout son poids, le titre du géant veveysan de l'alimentation se traitant hors dividende de 2,45 francs suisses. Autre forte composante du SMI, le bon de jouissance Roche lâchait pour sa part 0,12%, alors que Novartis (+0,2%) faisait mieux que son voisin et concurrent. Le numéro un des arômes et parfums, Givaudan (-0,1%) complétait le trio de perdants.

Toutes les autres valeurs du SMI engrangeaient des gains, Credit Suisse (+2,6%) figurant en tête de liste, devant Alcon (+2,5%), Swatch Group (+1,5%) et UBS (+1%) et Adecco (+1%). ABB progressait de 0,6%.

Avec l'entrée dans son capital d'Artisan Partner, ABB compte un nouvel actionnaire de poids. La société d'investissement américaine, dont la Bourse suisse a annoncé vendredi la prise d'une participation de 3,03% dans le géant zurichois de l'électrotechnique, représente désormais le 4e actionnaire du groupe, derrière les suédois Investor AB (10,7%, selon des chiffres de fin 2018) et Cevian Capital (6,2%), ainsi que Blackrock (4,21%).

Du côté de l'indice élargi, Bâloise (+0,6%) a annoncé l'acquisition de l'assureur belge Fidea, actif dans les affaires vie et non-vie (incendie, accidents, risques divers) pour 480 millions d'euros. La transaction devrait être finalisée au deuxième semestre. Avec le rachat de Fidea, l'assureur rhénan renforce ses parts de marché en Belgique à 8,5% du segment non-vie et 4,2% du segment vie

Le groupe diversifié zurichois Conzzeta (0,5%), propriétaire notamment de la marque de vêtements et d'équipements de montagne Mammut, progressait, malgré l'annonce de ventes en baisse au 1er trimestre. La société a cependant empoché un gain important issu de la cession de son unité spécialisée dans la fabrication de verre.

Santhera (+8,2%), Hochdorf (+6,7%), Ceva (+5,7%) et Bobst (+4,9%) figuraient au rang des gagnants, sans informations particulières les concernant, si ce n'est Santhera qui a fait part de la présentation prochaine de données sur l'idebenone. A l'autre extrémité du classement, Inficon (-3,6%) faisait les frais de l'abaissement par HSBC de sa recommandation à "hold", contre "buy" précédemment ainsi que de son objectif de cours de 590 à 575 francs suisses.

VAT (-1,8%), qui doit présenter mardi sa performance du 1er trimestre 2019, en faisant de même. HSBC a aussi réduit ses attentes concernant le titre, abaissant sa recommandation de "buy" à "reduce". Orior (-2,3%), Kardex (-0,4%) et Emmi (-1,2%) se négociaient hors dividende.

Malgré l'annonce de recettes et de rentabilité en repli pour l'année 2018, le titre Burkhalter bondissait de près de 4%, quand bien même les actionnaires du spécialiste zurichois des installations électriques devront se contenter d'une rémunération revue à la baisse.

vj/al/jh

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
SMI -0.14%9847.61 Cours en différé.16.83%
SPI -0.19%11891.1 Cours en différé.20.97%
SWITZERLAND SWISS LEADER -0.41%1502.54 Cours en différé.15.94%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Indices / Marchés"
14/06Wall Street : consolidation marginale, gain hebdo marginal
CF
14/06Wall Street finit en baisse, inquiète de la Chine et du Moyen-Orient
AW
14/06BOURSE DE WALL STREET : Les Marchés à la clôture de Wall Street **
RE
14/06Point marchés-Wall Street cède du terrain après l'avertissement de Broadcom (actualisé)
RE
14/06BOURSE DE WALL STREET : Wall Street termine en baisse, prudente sur l'économie
DJ
14/06BOURSE DE WALL STREET : Telecom Italia annonce le retrait de ses actions de la Bourse de New York
AW
14/06EUROPE : Les Bourses européennes finissent en baisse, tensions internationales en focus
AW
14/06MARCHÉS : le retour du risque géopolitique et le G20 en ligne de mire
AW
14/06CAC40 : score étriqué, gain hebdo de 0,15%, chute E à 1,122/$
CF
14/06Les valeurs à suivre lundi 17 juin 2019 à la Bourse de Paris -
AO
Dernières actualités "Indices / Marchés"