Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse Zurich: le SMI s'éloigne un peu plus des 10'000 points, finit en rouge

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
24/06/2019 | 18:16

Zurich (awp) - Après avoir évolué dans le vert jusqu'en début d'après-midi, la Bourse suisse a calé et a terminé dans le rouge. Le SMI et même repassé tout juste sous la barre des 9900 points, s'éloignant un peu plus des 10'000 points qu'il avait franchi pour la première fois de son histoire en séance, la semaine passée.

A New York, Wall Street évoluait en ordre dispersé en matinée. La prudence était de mise pour les investisseurs, alors que la semaine devrait être marquée par une rencontre entre le président américain Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping en marge du G20.

Le marché surveillait aussi les tensions entre les USA et l'Iran. Le président américain a affirmé samedi que des "sanctions supplémentaires majeures" contre l'Iran seraient annoncées ce lundi, mais sans préciser leur nature.

L'Iran a de son côté minimisé l'impact de ces nouvelles sanctions promises dans un contexte ultratendu, estimant que les Etats-Unis avaient déjà fait tout leur possible pour le punir économiquement.

Des données macroéconomiques peu encourageantes d'Allemagne ont aussi pesé sur l'ambiance. Le moral des entrepreneurs d'outre-Rhin a en effet atteint en juin son plus bas niveau depuis novembre 2014, reculant légèrement après avoir fléchi en mai, selon le baromètre Ifo.

Le SMI a fini sur un recul de 0,24% à 9898,85 points, avec un plus bas à 9884,67 et un plus haut à 9973,55. Le SLI a égaré 0,22% à 1512,93 points et le SPI 0,23% à 11'955,46 points. Sur les 30 valeurs vedettes, 17 ont reculé et 13 avancé.

AMS (-5,1%) a terminé lanterne rouge, derrière Credit Suisse (-1,1%) et LafargeHolcim (-1,0%).

UBS (-0,7%) a aussi reculé, alors que Julius Bär (+0,4%) fait partie des gagnants du jour. La RBC a réduit l'objectif de cours d'UBS et confirmé "sector perform" et relevé la recommandation pour Julius Bär à "outperform" de "sector perform" tout en augmentant nettement l'objectif de cours.

Les analystes canadiens s'attendent à un meilleur bilan à partir de 2020. Ils voient toutefois davantage de potentiel en matière de contrôle des coûts et d'investissements de capital chez Julius Bär que chez UBS et Credit Suisse.

SGS (-0,04%) a vendu Petroleum Service Corporation (PSC) à la société d'investissement américaine Aurora Capital Partners pour 335 millions de dollars. Selon le directeur général Frankie Ng, cette cession s'inscrit "dans le cadre de l'évolution de l'orientation stratégique de l'entreprise annoncée en novembre 2018".

Le plus gros gagnant du jour est Kühne+Nagel (+1,0%), suivi par Partners Group, Sika et Swiss Life (tous +0,7%)

Dans le camp des poids lourds, Novartis a gagné 0,1%, alors que Roche (-0,3%) et Nestlé (-0,5%) ont pesé sur l'indice.

Devant la nécessité d'"améliorer la compétitivité", Nestlé Waters, filiale du géant veveysan, engage une restructuration sur ses sites vosgiens d'embouteillage de Vittel et Contrexéville, en France. Cela pourrait déboucher sur le départ de quelque 120 salariés d'ici 2022, sur un effectif actuel total d'environ un millier de personnes.

"Dans un contexte concurrentiel accru et un marché des eaux en pleine évolution, nous devons améliorer notre compétitivité et nous adapter pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs et des clients", a indiqué lundi à AWP un porte-parole de Nestlé Waters,

Sur le marché élargi, Bell (-0,6%) a cédé ses activités dans les saucisses en Allemagne, pour se concentrer sur le jambon cru. Le prix de vente n'a pas été dévoilé, mais la cession va réduire les recettes nettes de 85 millions de francs suisses. Une charge exceptionnelle de 35 millions va également peser sur les résultats de cette année, suite à cette opération.

Bossard (+1,0%) a racheté à Aquaero les activités de distribution de l'allemand Sacs Boysen Aerospace Group. Les détails financiers de l'opération n'ont pas été révélés. La société munichoise, qui emploie 54 personnes, a dégagé l'année dernière un chiffre d'affaires de 29 millions de francs suisses et dispose de sites à Hambourg, dans le nord de l'Allemagne, et à Irving au Texas, a précisé le groupe zougois.

Santhera Pharmaceuticals (+2,5%) a obtenu de l'autorité sanitaire britannique (MHRA) une nouvelle prolongation de l'accès provisoire de patients au médicament Raxone dans l'indication contre la myopathie de Duchenne.

rp/jh

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
SMI -0.02%10275.77 Cours en différé.-3.19%
SPI 0.01%12744.33 Cours en différé.-0.74%
SWITZERLAND SWISS LEADER -0.10%1573.38 Cours en différé.-3.55%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
11:37Bourse Zurich: le SMI recule après une rafale de résultats d'entreprises
AW
11:14CAC 40 : en légère baisse après les chiffres du chômage
CF
10:22BOURSE DE PARIS : Paris sans direction
AW
09:54BOURSE DE LONDRES : Londres se replie après plusieurs séances de hausse
AW
09:37BOURSE DE FRANCFORT : Francfort se maintient au-dessus des 13.000 points (+0,03%)
AW
09:03Les valeurs à suivre jeudi 13 août 2020 à Paris -
AO
Dernières actualités "Marchés"