Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices & Marchés

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse Zurich: le SMI termine presque à l'équilibre

20/11/2020 | 18:16
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Zurich (awp) - La Bourse suisse a terminé la séance de vendredi autour de l'équilibre, étant parvenue à se redresser après avoir plongé en deuxième partie de journée. Les marchés sont restés suspendus aux espoirs d'un plan de relance économique aux Etats-Unis. Les avancées sur un potentiel vaccin contre le Covid-19 ont également été suivies de près.

Le groupe pharmaceutique américain Pfizer et la société allemande Biontech ont officiellement confirmé qu'ils déposeraient vendredi auprès de l'Agence américaine des médicaments (FDA) une demande d'autorisation de mise sur le marché pour leur vaccin contre le Covid-19, devenant les premiers fabricants à le faire aux Etats-Unis.

Concernant un éventuel plan de relance outre-Atlantique, les analystes de CMC Markets ont averti qu'un retard dans la mise en place d'un tel programme de soutien aurait de lourdes conséquences pour l'économie des Etats-Unis.

Wall Street semblait souffrir de ces craintes, ainsi que de l'impact économique des restrictions pour endiguer l'épidémie de Covid-19. Ses trois principaux indices évoluaient en baisse.

En Suisse, le SMI a fini la journée sur une infime hausse de 0,05% à 10'495,65 points, tandis que le SLI a pris 0,21% à 1646,58 points. Le SPI a pour sa part tout juste gagné 0,12% à 13'018,47 points.

ABB (-1,2%), Lonza (-1,1%) et AMS (-0,9%) ont formé le trio des perdants. ABB a organisé la veille sa journée des investisseurs. Pas moins de trois divisions sont sur la sellette et pourraient être prochainement vendues ou cotées. Les objectifs financiers à moyen terme ont été très légèrement ajustés. Deutsche Bank a, dans la foulée, abaissé la recommandation du titre à la vente.

Les trois poids lourds de la cote ont quant à eux terminé en ordre dispersé, Novartis (+0,6%) ayant remonté la pente, alors que Roche (-0,3%) et Nestlé (-0,4%) ont terminé en légère baisse. Le directeur général de Nestlé, Marc Schneider, n'envisage aucunement un déménagement du quartier général du géant alimentaire en dehors de Suisse quelle que soit l'issue du vote sur l'initiative populaire pour des entreprises responsables, le 29 novembre, a-t-il dit dans un entretien à la publication allemande Manager Magazin.

De l'autre côté du tableau, Kühne+Nagel (+2,3%), Logitech (+2,1%) et SGS (+1,1%) ont affiché les meilleures performances à la clôture. Ce dernier a profité d'un début de couverture à "hold" émis par Stifel.

Swiss Re (+0,7%) a également été recherché. Le réassureur a reconduit ses objectifs financiers à moyen-terme, lors de sa journée dédiée aux investisseurs. La rémunération des actionnaires doit dans le pire des cas stagner et le groupe en profite pour indiquer suivre une stratégie de provisionnement proactif pour faire face à la pandémie.

Sur le marché élargi, Ascom (+9,2%) a quelque peu modéré ses ambitions en fin de séance, après une hausse de la recommandation de son titre à "buy" contre "neutral" par UBS. Le groupe a en outre obtenu un crédit syndiqué de 60 millions de francs suisses.

L'action Aryzta (+9,4%) a fait de même. Le patron Kevin Toland a claqué la porte du boulanger industriel. Dans l'immédiat, le nouveau président Urs Jordi comblera la vacance. Selon Bloomberg, la société d'investissement américaine Elliott Advisors aurait réitéré son intérêt pour le rachat du boulanger industriel Aryzta. Le fonds aurait déposé une offre de 0,80 franc par titre ces derniers jours.

U-blox (-7,7%) a par contre nettement cédé ses gains. Le spécialiste des technologies sans fil et des puces de géolocalisation a soumis à son concurrent britannique Telit une offre d'achat non-contraignante de 2,50 livres par action. L'opération valoriserait Telit à 333 millions de livres (environ 400 millions de francs suisses).

al/fr


© AWP 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ARYZTA AG -1.02%0.6795 Cours en différé.-36.55%
ASCOM HOLDING AG -0.16%12.66 Cours en différé.20.53%
CMC MARKETS PLC -2.59%387 Cours en différé.177.29%
DEUTSCHE BANK AG -0.91%9.417 Cours en différé.37.39%
LOGITECH INTERNATIONAL S.A. 2.25%78.14 Cours en différé.66.75%
NOVARTIS AG 0.35%81.26 Cours en différé.-11.88%
PFIZER INC. -0.19%36.53 Cours en différé.-6.76%
SGS AG -0.50%2587 Cours en différé.-1.92%
SMI 0.09%10497.79 Cours en différé.-1.21%
SPI 0.23%13021.12 Cours en différé.1.19%
SWISS RE LTD -0.59%84.1 Cours en différé.-22.17%
SWITZERLAND SWISS LEADER -0.03%1650.59 Cours en différé.1.10%
UBS GROUP AG -0.87%13.135 Cours en différé.8.38%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
19:11EUROPE : Les Bourses européennes reculent, sans l'élan de Wall Street
AW
18:39CAC40 : un séance pour rien, mais feu d'artifices obligataire
CF
18:27BOURSE DE LONDRES : Coronavirus-Le Royaume-Uni enregistre 17.555 cas et 498 décès en 24h
RE
18:25Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Vendredi 27 novembre 2020
AO
18:16Bourse Zurich: le SMI finit juste sous la barre des 10'500 points, dans le vert
AW
18:13BOURSE DE PARIS : Paris recule de 0,08%, orpheline de Wall Street
AW
17:59BOURSE DE FRANCFORT : La Bourse de Francfort finit quasiment stable (-0,02%)
AW
17:57RENAULT : plus forte baisse du CAC 40 à la clôture du jeudi 26 novembre 2020 -
AO
17:55BOURSE DE LONDRES : Londres en baisse au terme d'une séance calme
AW
17:52STMICROELECTRONICS, plus forte hausse du CAC 40 à la clôture du jeudi 26 novembre 2020 -
AO
Dernières actualités "Marchés"