Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse Zurich: le SMI tient le cap au-dessus des 10'000 points à la mi-journée

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
03/06/2020 | 09:46

Zurich (awp) - A l'approche de la mi-journée, la Bourse suisse tenait mercredi bon le cap au-dessus du seuil des 10'000 points, un niveau inédit depuis début mars avant la mise en oeuvre des mesures visant à endiguer la propagation du nouveau coronavirus. Le marché helvétique restait bien calé dans le sillage de la clôture favorable de Wall Street mardi.

Mardi, les principaux indices américains ont une nouvelle fois fini en hausse avec une progression marquée du S&P 500 et du Dow Jones par rapport au Nasdaq. Tokyo a aussi clôturé mercredi sur une nette progression de 1,17%. "Indestructible pourrait aussi décrire le marché actuellement", résume John Plassard, de Mirabaud Securities dans son commentaire quotidien.

La progression de Wall Street a été alimentée par une certaine détente entre Washington et Pékin. Les marchés n'ont toujours pas été impactés par les violences urbaines aux États-Unis dans près de 140 villes après la mort de George Floyd. Un short squeeze massif, soit une liquidation de positions courtes, a aussi poussé les indices à la hausse tout comme un très gros programme de rachat de dernière minute, explique l'expert.

Sur le front des données macro-économique, la pandémie de coronavirus et les restrictions mises en place pour endiguer sa progression ont pesé de tout leur poids sur l'économie suisse au premier trimestre. Le produit intérieur brut (PIB) a reculé de 2,6% sur trois mois, après avoir progressé de 0,3% au dernier partiel 2019, a indiqué le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco).

Après avoir bien entamé la semaine au lendemain du jour férié de Pentecôte, soit sur une hausse de 1,22%, l'indice SMI des 20 valeurs vedettes de la Bourse suisse franchissait dès les premiers échanges le cap symbolique de 10'000 points. Vers 10h37, il confortait ses gains à 10'076,50 points, soit un bond de 1,26%.

L'indice SLI bondissait plus nettement soit de 1,60% à 1509,58 points, alors que l'indicateur élargi SPI prenait pour sa part 0,91% à 12'469,86 points. Sur les trente valeurs composant le SLI, quatre s'affichaient en repli, dont le poids lourd Novartis (-0,04%) de peu, les 26 autres gagnant du terrain.

La toujours volatile AMS (+5,9%) menait le bal des gagnants, devant une bonne partie des valeurs financières, dont le réassureur Swiss Re (+5,1%), Credit Suisse (+4,5%), Swiss Life (+4,0%) et Zurich Insurance (+3,7%), puis Lafargeholcim (+3,6%). UBS voyait son cours s'étoffer de 2,6%.

A l'image de Novartis, les deux autres poids lourds de la cote, se calaient en bas de tableau, le bon Roche (+0,5%) faisant moins bien que l'indice SMI, tout comme Nestlé (+0,2%).

Parmi les autres informations de la matinée, l'équipementier automobile zurichois Autoneum a fait part d'une reprise de sa production, suite à celle de ses clients. Toutefois, malgré des mesures d'économies drastiques, le groupe winterthourois s'attend à une perte en dizaines de millions de francs suisses au premier semestre 2020. Le titre chutait dans la foulée de 2,9% rejoignant le camp des principaux perdants de la matinée au sein du marché élargi.

L'une des plus fortes chutes était cependant à mettre au compte d'Implenia (-3,4%), sans informations particulières. A l'autre extrémité du classement, Leclanché (+15,9%) poursuivait l'envolée de la veille, après l'annonce mardi d'une réorganisation et de l'injection de fonds d'Eneris. Dufry (+10,6%) décollait aussi, le titre du spécialiste du commerce de détail hors taxe tirant visiblement profit d'une recommandation d'achat de la banque Santander.

Le canton de Bâle-Ville, l'un des principaux actionnaires de MCH (+3,6%), ne compte pas relever sa participation lors d'une éventuelle augmentation de capital envisagée pour renflouer les caisses de l'organisateur bâlois de foires et salons tels que l'ancien Baselworld.

vj/lk

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
DJ INDUSTRIAL 1.44%26075.3 Cours en différé.-8.63%
NASDAQ 100 0.76%10836.333146 Cours en différé.24.08%
NASDAQ COMP. 0.66%10617.443394 Cours en différé.18.33%
S&P 500 1.05%3185.04 Cours en différé.-1.42%
SMI 0.85%10229.97 Cours en différé.-3.64%
SPI 0.82%12670.41 Cours en différé.-1.30%
SWISS RE LTD 1.97%74.48 Cours en différé.-31.48%
SWITZERLAND SWISS LEADER 1.02%1543.41 Cours en différé.-5.49%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
11/07Credit Suisse règle son différend avec des actionnaires américains
AW
10/07Wall Street finit la semaine en hausse, les annonces de Gilead rassurent
RE
10/07Wall Street finit en hausse, plus optimiste sur le front sanitaire
AW
10/07EUROPE : Les Bourses européennes rebondissent après une semaine difficile
AW
10/07BOURSE DE LONDRES : Londres termine la semaine dans le vert
AW
10/07Les valeurs à suivre lundi 13 juillet 2020 à la Bourse de Paris
AO
10/07BOURSE DE PARIS : Paris conclut sur un rebond une semaine fade
AW
10/07Bourse Zurich: nettement dans le vert pour la dernière séance de la semaine
AW
10/07BOURSE DE FRANCFORT : La Bourse de Francfort finit la semaine en hausse (+1,15%)
AW
10/07Point marchés-L'Europe termine en hausse malgré les craintes sanitaires
RE
Dernières actualités "Marchés"