Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse Zurich: retour dans le rouge après deux séances positives

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
11/07/2018 | 18:15

Zurich (awp) - La Bourse suisse a terminé dans le rouge mercredi, ne parvenant pas à poursuivre sur la tendance positive des deux premières séances de la semaine qui avaient vu le SMI frôler les 8800 points mardi. L'indice vedette fini sous les 8700 points.

A New York, Wall Street évoluait dans le rouge en début de séance, inquiète de l'annonce de nouvelles taxes douanières américaines sur 200 milliards de dollars de produits importés de Chine.

L'administration américaine a tiré une nouvelle salve dans la guerre commerciale qui l'oppose à la Chine en dressant une liste supplémentaire de produits chinois importés d'un montant de 200 milliards de dollars par an qu'ils menacent de taxer dès septembre.

"Bien qu'une reprise des pourparlers semble peu probable pour le moment, une opposition au sein des Etats-Unis contre la guerre commerciale pourrait favoriser cette reprise" des discussions, ont affirmé les économistes d'Oxford Economics.

De plus, la Chine pourrait, sous la pression des Etats-Unis, "finir par réaliser des compromis sur ses politiques industrielles et technologiques", ont-ils poursuivi.

Le SMI a fini en baisse de 0,98% à 8682,93 points, avec un plus bas à 8648,72 points et un plus haut à 8712,76 points. Le SLI a cédé 1,02% à 1435,10 points et le SPI 0,88% à 10'424,83 points. Sur les 30 valeurs vedettes, seuls Vifor (+1,2%) et le bon Schindler (+0,8%) ont fini dans le vert.

Le trio des plus gros perdants se compose de Kühne+Nagel (-2,6%), Richemont (-2,3%) et Dufry (-2,2%).

Swatch (-2,1%) a souffert de commentaires d'analystes peu amènes. Deutsche Bank notamment a dégradé sa recommandation à "hold", évoquant un potentiel d'évolution désormais plafonné. Goldman Sachs a en revanche relevé l'objectif de cours et a confirmé "neutral".

Les bancaires ont été sous pression. Julius Bär a lâché 2,0%, Credit Suisse 1,98% et UBS 1,6%.

Swisscom (-1,3%) a vu Vontobel réduire l'objectif de cours et a maintenu "hold". L'analyste est désormais plus prudent à l'égard des activités opérationnelles du groupe. Il estime que le modèle d'affaires actuel risque d'être mis sous pression à moyen-long terme.

ABB (-1,2%) a souffert d'abaissements d'objectif de cours par Berenberg et Jefferies, avec à chaque fois recommandation "hold".

Adecco (-1,2%) a procédé à l'annulation de quelque 4,6 millions de ses propres actions, rapatriées dans le cadre d'un programme de rachat.

Dans le camp des poids lourds, Nestlé (-0,1%) a mieux résisté que Roche (-0,8%) et Novartis (-1,3%).

Partners Group (-0,6%) lèvera le voile jeudi sur le montant de ses avoirs sous gestion au 1er semestre et sur la demande de la clientèle.

Sur le marché élargi, Idorsia (-5,9%) a obtenu 505 millions de francs suisses par le biais d'une émission de capital autorisé couplée au placement d'un emprunt convertible. Vontobel s'est étonné du calendrier de cette double opération, qu'il n'attendait pas avant l'année prochaine. La dilution du titre doit être compensée par l'extension de la marge de manoeuvre financière du laboratoire biopharmaceutique.

Kudelski (-3,5%) s'est fendu d'un avertissement sur pertes au premier semestre, mais assure être toujours en mesure de dégager un excédent d'exploitation hors exceptionnels de 30 à 45 millions de francs suisses sur l'ensemble de l'exercice en cours.

L'analyste de la Banque cantonale de Zurich s'attendait à un résultat légèrement positif. Quant à Vontobel, il a raboté d'un quart l'objectif de cours, confirmant "hold". L'analyste note que le groupe est en phase de transition, réorientant ses activités vers la cybersécurité alors que celles liées à la TV numérique s'érodent.

Ceva Logistics a gagné 0,2%. Le géant du transport maritime CMA CGM a obtenu les autorisations nécessaires pour détenir une part de 24,99% dans le spécialiste de la logistique. Les titres convertibles pourront être transformés en actions ordinaires dans les prochains jours, a précisé Ceva.

Bossard (-0,1%) et DKSH (inchangé) publieront jeudi leurs résultats au 1er semestre.

rp/al

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
SMI -0.06%8995.38 Cours en différé.-4.12%
SPI -0.10%10717.95 Cours en différé.-0.31%
SWITZERLAND SWISS LEADER -0.13%1475.15 Cours en différé.-2.82%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Indices / Marchés"
21/09Wall Street : records mais remaniement indiciel plombe Nasdaq
CF
21/09Luxe: Farfetch flambe au premier jour de sa cotation à Wall Street
RE
21/09Wall Street dans le désordre avant la refonte des indices
RE
21/09Wall Street partagée entre le record du Dow Jones et le repli de la tech
AW
21/09BOURSE DE WALL STREET : Les Marchés à la clôture de Wall Street **
RE
21/09BOURSE DE WALL STREET : Les indices de Wall Street terminent dans le désordre
RE
21/09BOURSE DE WALL STREET : Luxe-Farfetch flambe au premier jour de sa cotation à Wall Street
RE
21/09Les Bourses montent encore, le sterling chute avec les doutes sur le Brexit
RE
21/09EUROPE : Les Bourses européennes de nouveau en hausse
AW
21/09CAC40 : séance des 4 sorcières au champagne, gain hebdo 2,65%
CF
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité