Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie & Forex

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Bourse : les stratèges financiers voient au moins six mois de hausse

25/11/2020 | 10:54
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

La hausse fulgurante des marchés boursiers mondiaux devrait se poursuivre pendant au moins six mois, bien qu'à un rythme moins soutenu, en surfant sur l'espoir que des liquidités bon marché et un vaccin Covid-19 permettront aux économies de se rétablir et aux bénéfices des entreprises de se redresser, selon un sondage réalisé par Reuters auprès de professionnels de la finance.

Avec la pandémie de coronavirus qui s'est propagée dans le monde entier, l'activité économique s'est arrêtée, les gouvernements obligeant les citoyens à rester chez eux et les entreprises à fermer, ce qui a perturbé les chaînes d'approvisionnement. Cet effondrement a conduit à des niveaux sans précédent de relance budgétaire et monétaire. Avec la poursuite de cette offre d'argent bon marché, environ 75 % des personnes interrogées par Reuters ont déclaré que la phase de hausse durerait au moins six mois. Plus de la moitié des personnes interrogées dans le cadre du sondage mené du 12 au 24 novembre ont déclaré qu'elle durerait au moins un an. Les mauvaises langues diraient que c'est le moment de prendre ses jambes à son cou. 

"Le rebond des actions de mars à octobre a été la phase initiale d'un nouveau marché haussier, alimenté par l'espoir, mené principalement par l'augmentation de la valorisation alors que les bénéfices se sont effondrés. Nous entrons maintenant dans une phase de hausse plus longue avec le démarrage du redressement des bénéfices", ont indiqué les analystes de Goldman Sachs. "Les taux d'intérêt réels négatifs devraient continuer à soutenir le marché haussier en 2021".

Sondage Reuters
Sondage Reuters - Perspectives des marchés boursiers mondiaux - Novembre 2020


Alors qu'environ 1,4 million de personnes sont mortes dans le monde à cause de la Covid-19 et que l'hémisphère nord connaît une deuxième vague, les attentes se sont portées sur le développement de vaccins efficaces, et environ 80 % des financiers interrogés ont déclaré que leurs prévisions étaient basées sur les progrès réalisés. Les restrictions sévères imposées par les gouvernements ont considérablement réduit les bénéfices des entreprises, mais l'espoir qu'un vaccin permettra un certain retour à la normale. Ainsi près des deux-tiers des personnes interrogées estiment que les bénéfices des entreprises reviendraient aux niveaux d'avant Covid-19 dans un délai d'un an.

En revanche, 9 des 17 indices sur lesquels Reuters a interrogé environ 170 stratèges devaient terminer cette année en baisse par rapport aux clôtures de 2019. Mais ils s'attendent aussi à ce que la plupart clôturent 2021 au-dessus de leurs niveaux pré-pandémiques. "Les actions devraient continuer à progresser. Elles ont déjà augmenté sensiblement depuis mars, malgré la deuxième vague de nouveaux cas de Covid-19, grâce à l'énorme soutien politique, tant fiscal que monétaire", a souligné Michele Morganti de Generali Investments.

Le S&P 500 a enregistré un rebond de 60% depuis les creux de mars et devrait croître de plus de 9% d'ici à la fin 2021, pour terminer l'année prochaine à 3 900, selon la moyenne des attentes (vs 3635 actuellement). Les actions européennes devraient flirter avec des records l'année prochaine, en raison des prévisions d'un fort rebond de la confiance et de la rentabilité des entreprises, la Banque centrale européenne semblant vouloir poursuivre ses mesures de relance.

Ce qui a également aidé les actions en dehors des États-Unis, c'est l'affaiblissement de la domination du dollar cette année. "Nous prévoyons des rendements élevés sur tous les marchés d'actions, et la perspective d'un dollar américain plus faible et d'une diminution des risques mondiaux laisse présager une réduction de l'écart de performance par rapport aux États-Unis et une reprise dans les régions à la traîne comme l'Europe et les marchés émergents", ont ajouté les analystes de Goldman Sachs.


© Zonebourse.com 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ASSICURAZIONI GENERALI S.P.A. 0.97%14.545 Cours en différé.1.02%
DJ INDUSTRIAL -0.07%30937.04 Cours en différé.1.28%
MORGAN STANLEY -1.62%71.21 Cours en différé.5.62%
NASDAQ 100 0.05%13490.1857 Cours en différé.4.62%
NASDAQ COMP. -0.07%13626.064934 Cours en différé.5.08%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. -0.45%281.76 Cours en différé.9.74%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
22:12PASCAL SORIOT : AstraZeneca dément une faible efficacité de son vaccin chez les personnes âgées
RE
21:57CORONAVIRUS : Astrazeneca promet de livrer 17% de sa production de vaccin en Europe en février
RE
21:23Le dollar repart à la baisse, victime de l'appétit pour le risque
AW
21:12Astrazeneca travaille avec l'université d'oxford à un vaccin contre contre le variant, dit le directeur général-la repubblica
RE
21:11Coronavirus-astrazeneca dispose de données montrant que le vaccin provoque une forte production d'anticorps chez les personnes âgées, dit le directeur général-la repubblica
RE
21:08Une fois qu'astrazeneca aura obtenu le feu vert de l'ema, trois millions de doses seront livées immédiatement en europe, promet le directeur général - la repubblica
RE
21:03Coronavirus-Plus de 27.000 patients hospitalisés et 22.000 nouveaux cas en France
RE
20:51FED : 1ère réunion de 2021 juste après l'arrivée de Yellen au Trésor
AW
20:10Biden réaffirme l'attachement des Etats-Unis à l'Otan
RE
20:07Proche-Orient-La solution à deux Etats, seul moyen de régler le conflit, selon Biden
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"