Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Matières Premières

Actualités : Matières Premières

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Brésil: vers de nouveaux records pour les récoltes de céréales et oléagineux

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
08/11/2018 | 19:55

Rio de Janeiro (awp/afp) - La récolte 2018-19 de céréales et oléagineux au Brésil devrait être comprise entre 233,7 et 238,3 millions de tonnes, en hausse de 2,5% à 4,5% par rapport à la précédente, a indiqué jeudi la Compagnie nationale d'approvisionnement (Conab).

Le pays pourrait ainsi prétendre atteindre un nouveau record historique, s'il dépasse le plafond de 237,7 millions de tonnes établi en 2016-17, a indiqué la Conab dans un communiqué.

En 2017-18, le Brésil a engrangé la deuxième plus importante récolte agricole de son histoire, avec une production de 227,9 millions de tonnes.

La surface dédiée à la culture de céréales et oléagineux devrait atteindre de 61,9 à 63,1 millions d'hectares, soit une très légère hausse comprise entre 0,3% et 2,2%.

Le soja et le maïs continuent d'être les principales cultures: pour cette récolte, les deux produits devraient représenter près de 90% de la production totale de céréales et oléagineux.

Le soja devrait atteindre une production comprise entre 116,8 et 119,3 millions de tonnes et enregistrer, dans la meilleure des hypothèses, une récolte similaire à la précédente.

"Pour le moment, les conditions climatiques sont favorables, spécialement pour le soja", indique la Conab, avant de préciser: "plus de 80% de l'oléagineux a été planté dans le Mato Grosso. En comparaison avec la même période, lors de la récolte précédente, l'indice était de 40,5%".

Premier exportateur mondial de soja, le Brésil devrait stabiliser ses exportations, après avoir atteint un niveau record l'année dernière (76 millions de tonnes exportées).

Concernant le maïs, qui bénéficie aussi de bonnes conditions climatiques, sa production pourrait atteindre 90,9 millions de tonnes entre la première et la seconde récolte, soit une hausse pouvant aller jusqu'à 12,6%.

Le Brésil est le deuxième producteur de soja et le troisième producteur de maïs au monde.

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Mat. Premières"
16/11Wall Street hésite, entre commerce, pétrole et semi-conducteurs
AW
16/11Le pétrole chute pour la sixième semaine de suite
AW
16/11Le pétrole se stabilise à New York
RE
16/11COTON : le cours recule légèrement, concentré sur le commerce international
AW
16/11CHICAGO HEBDO : l'espoir d'un apaisement commercial tire le cours du soja
AW
16/11L'aluminium creuse ses pertes, les autres métaux en ordre dispersé
AW
16/11L'or rebondit, le palladium au sommet
AW
16/11Le pétrole monte sans effacer ses pertes sur la semaine
AW
16/11ENDESA : va fermer deux centrales à charbon en Espagne en 2020
RE
16/11ALIMENTAIRES : Café, sucre et cacao flanchent sur la semaine
AW
Dernières actualités "Mat. Premières"
Publicité