Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Brexit-L'UE prête à entamer le travail sur la transition

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
12/10/2017 | 20:27

BRUXELLES, 12 octobre (Reuters) - Le Conseil européen qui se réunit les 19 et 20 octobre invitera la Grande-Bretagne à revoir son offre concernant la facture de sa sortie de l'Union, si l'on en croit un projet de déclaration.

Suivant le résultat, l'UE pourrait alors lui proposer d'entamer dès décembre des discussions sur le cadre des futures relations commerciales, dit ce texte.

Les auteurs du document, qui a été transmis jeudi aux Etats membres et dont Reuters a pu prendre connaissance, prônent le lancement immédiat des travaux sur la transition pour avancer aussi vite que possible dans les négociations sur l'avenir des relations entre Londres et Bruxelles.

Il s'agit là d'une concession majeure accordée à la Première ministre britannique, Theresa May.

"Lors de sa prochaine réunion, en décembre, le Conseil européen réévaluera l'état des négociations pour déterminer si des progrès suffisants ont été accomplis", écrivent-ils.

Si tel est le cas, les 27 "adopteront de nouvelles directives liées au cadre de la future relation et de possibles mesures de transition en accord avec les intérêts de l'Union".

"Pour être pleinement prêt à une tel scénario, le Conseil européen invite le Conseil (Art. 50) et le négociateur de l'Union (Michel Barnier) à entamer les discussions internes préparatoires", peut-on lire.

Parlant d'"impasse" sur la question financière au terme de la cinquième session de négociation à Bruxelles, Michel Barnier a annoncé qu'il ne pourrait pas proposer aux chefs d'Etat et de gouvernement de lancer la deuxième phase des discussions, portant sur le futur cadre des relations commerciales. (Alastair Macdonald, Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Gilles Trequesser)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
13:20Les BANQUES AMÉRICAINES ont réussi l'épreuve des stress tests de la Fed
AO
13:18UNION EUROPÉENNE : La Commission européenne prête à négocier un nouveau partenariat ambitieux avec 79 pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique
PU
13:18TABLEAU DE BORD EUROPÉEN DE L'INNOVATION 2018 : l'Europe doit œuvrer pour rester à la pointe de l'innovation
PU
13:08PARLEMENT EUROPÉEN : Proposition de résolution sur les attaques dirigées contre les journalistes et la liberté des médias dans les pays candidats et candidats potentiels à l’adhésion à l’Union et dans les pays du partenariat oriental - B8-2018-0301
PU
13:01Les actions et l'euro repartent de l'avant après les PMI flash
RE
11:58EUROPEAN COMMISSION REPRESENTATION IN FRANCE : L'Europe a laissé tomber la Grèce ! Vraiment ?
PU
11:41BOLLORE : Lime lance ses trottinettes en libre-service à Paris
RE
11:20L'euro progresse face au dollar sur fond de tensions commerciales
AW
11:05L'Opep tente de décrocher un accord malgré l'opposition de l'Iran
RE
11:02FRANCE : le secteur privé a accéléré en juin (Markit)
AW
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité