Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie & Forex

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Brexit-Londres se dit "bien préparé" pour une rupture sans accord

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
18/10/2020 | 03:03

18 octobre (Reuters) - Le Royaume-Uni est de "mieux en mieux préparé" à une sortie de l'Union européenne sans accord sur la relation future entre les deux blocs, a déclaré dimanche le ministre britannique chargé de superviser les questions relatives au Brexit, en écho aux propos du Premier ministre britannique Boris Johnson.

Dans une tribune publiée par le Sunday Times, Michael Gove écrit qu'un "no-deal" n'est pas la solution qu'il privilégie, mais ajoute: "Si le choix est entre des arrangements qui nous lient les mains indéfiniment ou une possibilité de décider de notre propre futur, alors il n'y a pas à choisir."

"Nous sommes de mieux en mieux préparés" à quitter l'UE avec une solution "à l'australienne", poursuit-il, en référence aux relations entre l'Australie et le bloc communautaire qui ne s'appuient sur aucun accord de libre-échange bilatéral étendu.

Alors que les négociations entre Londres et Bruxelles ont peu avancé, à l'approche de la fin de la période de transition le 31 décembre au soir, Boris Johnson a déclaré vendredi qu'il était temps de se préparer à une rupture sans accord, à moins d'un changement radical de la position de l'UE.

"Il va falloir un changement fondamental dans l'attitude et la politique de l'UE pour remettre les choses sur la bonne voie", écrit Gove dans le journal dominical.

"En l'état, (un accord de libre-échange) n'arrivera pas, et la décision de l'UE lors du sommet de la semaine dernière a, de fait, mis fin à ces négociations commerciales", déclare-t-il en référence au sommet à l'issue duquel les dirigeants des Vingt-Sept ont rejeté sur le Royaume-Uni la responsabilité de faire sortir de l'impasse les négociations. (Kanishka Singh à Bangalore; version française Jean Terzian)


share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
04:53Coronavirus-Plus de 10.000 cas supplémentaires en Allemagne, une première
RE
04:35USA 2020-Obama, lors d'un meeting pro-Biden, critique le bilan de Trump
RE
03:52USA 2020-Tentatives d'interférence de la Russie et de l'Iran-renseignement US
RE
03:23Une délégation d'Israël au Soudan pour discuter de normalisation des liens-presse
RE
03:05Tokyo part en repli, la hausse du yen pèse
AW
02:58Le département d'Etat US approuve de potentielles ventes d'armes à Taiwan
RE
02:09Coronavirus-La Chine fait état de 14 cas supplémentaires
RE
02:08USA 2020-Tentatives d'interférence de la Russie et de l'Iran-chef du renseignement
RE
01:55USA 2020-Obama, lors d'un premier meeting, critique le bilan de Trump
RE
01:18USA-Trump dénonce l'attitude des démocrates à propos du plan de relance
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"