Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Brexit-Theresa May priée de montrer son jeu avant la mi-février

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
14/01/2017 | 18:42

LONDRES, 14 janvier (Reuters) - Le gouvernement britannique devra publier un plan détaillé de sortie de l'Union européenne avant la mi-février, dit la commission parlementaire chargée de suivre le processus dans un rapport publié samedi.

Elle réclame en outre la conclusion d'un accord de transition avec Bruxelles.

La Première ministre Theresa May, qui compte entamer la procédure de divorce avant la fin mars, n'a pas souhaité dévoiler ses intentions avant le début des discussions pour préserver sa marge de manoeuvre, mais une partie du patronat, des investisseurs et des parlementaires lui reprochent de les laisser dans le flou.

"Le gouvernement doit publier au plus tard à la mi-février son plan pour le Brexit, notamment ses positions sur l'appartenance au marché unique et à l'union douanière, afin qu'il puisse être examiné par le Parlement et le public", a déclaré Hilary Benn, président de la commission de Sortie de l'UE et membre du Parti travailliste.

"Nous ne demandons pas au gouvernement de dévoiler ses lignes rouges ni ses alternatives, mais nous voulons de la clarté sur ses objectifs généraux", a-t-il ajouté.

La commission invite par ailleurs Londres à éviter l'instauration de droits de douane et à faire en sorte que les prestataires britanniques de services financiers conservent un accès au marché unique.

L'avenir de la place financière londonienne est l'un des dossiers chauds des négociations du Brexit dans la mesure où la finance est le secteur britannique le plus actif à l'exportation et le premier contributeur à l'impôt sur les sociétés.

(Kylie MacLellan, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir
Publier
loader
belgium
Le 14/01/2017 à 19:30
arrow option
Soyez intransigeants les Européens !
  
  
Dernières actualités "Economie / Forex"
21:43Des rebelles accusent l'armée syrienne de miner la trêve à Idlib
RE
21:08Huit personnes arrêtées vendredi en Turquie ont été libérées
RE
20:55Vers un second tour entre deux anciens présidents à Madagascar
RE
20:39La mobilisation des "Gilets jaunes" réussie mais endeuillée
RE
20:16Heurts entre jeunes et policiers après une manifestation à Athènes
RE
20:05Nouvelle manifestation à Prague contre le Premier ministre Babis
RE
19:06L'essentiel de l'actualite a 18h06 gmt (17/11)
RE
17:46Propriétaire d'un appartement insalubre à Marseille, un élu démissionne
RE
17:37La mobilisation des "Gilets jaunes" réussie mais endeuillée
RE
16:54Une femme se fait exploser à Grozny, la capitale tchétchène
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité