Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
830
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : C'est la rentrée boursière !

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
27/08/2018 | 09:09

Août est, statistiquement, le plus mauvais mois de l'année pour le CAC40. C'est en tout cas le mois qui a connu le plus de baisses sur les trente dernières années. En 2018, l'indice parisien affiche un solde mensuel négatif au matin du 27 août, mais il a gagné 1,64% sur la semaine écoulée, mettant fin à trois performances hebdomadaires consécutives dans le rouge. Prometteur, d'autant que le S&P500 et le Nasdaq ont signé de nouveaux records historiques.

La coupure estivale touche à sa fin sur les marchés financiers, hormis à Londres où la City va profiter d'un jour férié bonus ce lundi. Les volumes devraient légèrement se redresser, après un point bas la semaine dernière. Quant aux petits veinards qui ont eu droit à deux mois de vacances, ils ne seront pas dépaysés à leur retour. Je m'explique. Les indices parisiens sont à peu près au même stade qu'à la fin du mois de juin et les débats n'ont pas beaucoup évolué : la Fed donnera-t-elle deux un ou deux tours de vis ? Le Brexit sera-t-il soft ou hard ? La Corée du Nord jouera-t-elle le jeu de la dénucléarisation ? Et, par-dessus tout, la bataille douanière lancée par Donald Trump aboutira-t-elle à un rééquilibrage des termes de l'échange ?

Si ces questions se posent encore, c'est qu'elles n'ont pas été réglées. Elles domineront donc encore l'actualité d'ici la fin de l'année. Cette semaine, quelques publications trimestrielles d'entreprises sont attendues, en particulier en Chine et à Hong Kong. Côté entreprises occidentales, plusieurs banques canadiennes ainsi que les américains Best Buy, Tiffany et Salesforce sont sur les tablettes, comme les français Pernod Ricard, Unibail Rodamco, Bouygues et Eiffage.

Les indicateurs avancés européens sont haussiers ce matin. Le CAC40 a ouvert sur un gain proche de 0,5% à 5 456 points.

Les temps forts économiques du jour

L'indice Ifo allemand du climat des affaires sera publié à 10h00. Aucun autre indicateur majeur n'est programmé ce jour. Le Royaume-Uni bénéficie d'un jour férié.

L'euro baisse légèrement après avoir repris du poil de la bête la semaine dernière, à 1,1625 USD. L'or consolide son rebond récent, à 1 206 USD, tandis que le baril est ferme avec un Brent à 75,74 USD et un WTI à 68,64 USD.

Les principaux changements de recommandations

• Degroof Petercam passe de conserver à accumuler sur ABN Amro mais réduit de 28 à 26 EUR son objectif.
• William O'Neil reprend le suivi d'Adyen à l'achat.
• Oddo BHF passe de neutre à achat sur Aurelius, malgré un objectif ramené de 66 à 54 EUR.
• Carnegie passe de conserver à vendre sur Ambu, dont l'objectif recule de 220 à 200 DKK.
• KBW passe de performance de marché à surperformance sur Euronext, revalorisé de 62 à 63 EUR.
• SpareBank passe d'achat à neutre sur SAS, dont l'objectif recule de 28 à 17 SEK.
• AlphaValue reste à alléger sur Wendel, avec un objectif légèrement relevé à 128 EUR.

L’actualité des sociétés

Orange va cesser la téléphonie fixe classique en 2023 : dès le mois de novembre, la commercialisation cessera. Casino a communiqué quelques éléments positifs sur la tendance des ventes entre juillet et la mi-août. Solvay dément la présence de métaux lourds sur la place Rosignano, en Toscane. La cotation des actions Grands Moulins de Strasbourg a été suspendue dans l'attente d'une annonce. Pradeau Morin (Eiffage) va réaliser un palace à Versailles pour 25 millions d'euros. Chargeurs boucle le rachat de l'américain PCC plus vite que prévu.

Tout ça pour ça : Tesla devrait rester en bourse, a finalement annoncé Elon Musk. En parallèle, le 'WSJ' a révélé que Volkswagen était au nombre des financiers potentiels d'une sortie de la cote sondés par les banques d'affaires mandatées par Tesla. Haniel a cédé une partie de ses titres Metro à EPGC, qui dispose d'une option sur le solde. Ryanair estime que 60% de sa clientèle ne sera pas impactée par sa nouvelle surcharge bagage, destinée, explique la compagnie, à éviter les retards. Le chinois Didi a suspendu son programme de covoiturage après le viol et le meurtre d'une passagère.
 
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABN AMRO BANK N.V. -0.19%7.38 Cours en différé.-54.41%
ADYEN N.V. 1.19%1487.5 Cours en différé.101.09%
AMBU 0.87%219.1 Cours en différé.94.45%
CAC 40 0.09%4889.52 Cours en temps réel.-18.28%
CASINO, GUICHARD-PERRACHON 2.04%24.52 Cours en temps réel.-42.37%
CHARGEURS 0.28%14.24 Cours en temps réel.-17.82%
EIFFAGE SA -0.33%77.78 Cours en temps réel.-23.49%
EURONEXT N.V. 0.42%96.25 Cours en temps réel.31.93%
GRANDS MOULINS DE STRASBOURG 0.00%Cours en clôture.0.00%
METRO AG 2.32%8.376 Cours en différé.-42.95%
ORANGE -0.35%9.704 Cours en temps réel.-25.78%
RYANAIR HOLDINGS PLC -0.43%11.51 Cours en différé.-20.98%
SASOL LIMITED 0.64%151.64 Cours en clôture.-50.03%
SINA CORPORATION -0.97%40.02 Cours en différé.1.20%
SOLVAY SA -0.55%69.02 Cours en différé.-32.82%
TESLA, INC. -2.48%1452.71 Cours en différé.256.08%
WENDEL 0.18%83.45 Cours en temps réel.-29.70%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2018
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader