Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

CAC 40 : Paris termine la journée largement dans le rouge

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
14/08/2019 | 18:04
Mal orientée ce matin alors qu'elle était attendue en stagnation, voire en légère hausse, la Bourse de Paris termine la journée largement dans le rouge, dans des volumes d'échanges “classiques” pour la mi-août.

Ainsi, en fin de journée, le CAC 40 a reculé de -2,1%. Il s'affiche ainsi à 5.251 points, effaçant au passage ses gains sur cinq séances (-0,3% depuis le 8 août).

Il faut dire que les investisseurs ont eu de nombreuses données statistiques et informations à digérer. Lesquelles ont donné des informations contrastées sur la situation économique.

De plus, ils ont constaté que la courbe des taux américains était en train de s'aplatir, avec un taux pour les obligations à 10 ans désormais équivalent ou presque à celui des emprunts à deux ans.

Par le passé, l'inversion de la courbe des taux s'est souvent avérée être un bon indicateur du risque de récession. 'Chaque fois qu'une courbe des taux aplatie s'est inversée, une récession s'en est suivie aux Etats-Unis', avertit un gérant.

Du côté des statistiques, après une baisse de 0,1 point le trimestre précédent, le taux de chômage en France au sens du BIT diminue de 0,2 point en moyenne sur le deuxième trimestre 2019, à 8,5% de la population active (hors Mayotte), son plus bas niveau depuis début 2009.

En France toujours, en juillet 2019, l'indice des prix à la consommation (IPC) en France recule de 0,2% sur un mois, après une hausse de 0,2% en juin. Corrigés des variations saisonnières, les prix décélèrent à +0,1% sur un mois, après +0,3% en juin.

Par ailleurs, au mois de juin 2019 par rapport à mai, la production industrielle a diminué de 1,6% dans la zone euro et de 1,5% dans l'ensemble de l'UE, selon les estimations d'Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne. Eurostat a pour sa part confirmé mercredi son estimation d'une hausse de 0,2% du produit intérieur brut (PIB) de la zone euro au deuxième trimestre par rapport au trimestre précédent.

Chez nos voisins européens, selon une estimation préliminaire (corrigée de prix et de variations saisonnières et calendaires) de Destatis, le PIB de l'Allemagne a reculé de 0,1% au deuxième trimestre 2019, conformément à ce que les économistes espéraient en moyenne. Les prix à la consommation au Royaume Uni ont quant à eux augmenté à un rythme annuel de 2,1% au mois de juillet, un taux en hausse de 0,1 point par rapport à celui affiché le mois précédent, selon l'office national de statistiques.

Outre-Atlantique, après une baisse de 1,1% le mois précédent, les prix à l'importation aux États-Unis se sont accrus de 0,2% en juillet, selon le Département du Travail, là où les économistes attendaient en moyenne une stabilité.

Les stocks commerciaux de pétrole des États-Unis ont, enfin, augmenté d'environ +1,6 million de barils, selon des données publiées ce mercredi par l'EIA (Energy Information Administration). Les analystes tablaient, eux, sur une baisse de l'ordre de -2,8 millions de barils.

Du côté des changes, l'euro est à 1,1141 dollar, en baisse de -0,3%. Le Brent est encore moins bien orienté, perdant -3,6%, pour s'afficher à 58,7 dollars.

Dans l'actualité des valeurs, on retiendra de cette journée sans grandes annonces, période estivale oblige, que selon des informations publiées par le Figaro, Free, filiale et tête de proue du groupe Iliad, pourrait cesser, dès vendredi soir, de diffuser les chaînes du groupe Altice. La raison ? La décision d'Altice, maison-mère de l'opérateur SFR, de demander une rémunération aux autres opérateurs pour obtenir le droit de diffuser BFM TV, RMC Découverte et RMC Story. Décision appuyée par le Tribunal de grande instance, qui a condamné Free à 100.000 euros d'astreinte par jour s'il continue de diffuser les chaînes en question après le 27 août.


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
16:20Wall Street monte à l'ouverture après de nouvelles annonces de la Fed
AW
16:14BOURSE DE WALL STREET : Wall Street ouvre en hausse, la Fed en soutien
RE
15:33Wall Street : une tendance favorable sous l'effet de la Fed
CF
15:23CAC40 : remonte vers 4500 grâce aux nouvelles annonces Powell
CF
14:59Les valeurs à suivre aujourd'hui à Wall Street Jeudi 9 avril 2020
AO
13:17BOURSE DE WALL STREET : Les valeurs à suivre à Wall Street
RE
12:18CREDIT SUISSE : Les valeurs du jour en Europe - CREDIT SUISSE et UBS vont verser leur dividende en deux fois et la seconde dévoile de bons résultats
AO
11:30Bourse Zurich: le SMI bascule dans le rouge, plombé par les poids lourds
AW
11:01Les espoirs sur le coronavirus favorisent la hausse des actions
RE
10:58CAC 40 : en hausse, juste sous les 4.500 points
CF
Dernières actualités "Marchés"