Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésForexCryptomonnaiesMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

CAC40 : surperforme l'E-Stoxx50, +1,5% hebdo + record absolu

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
25/10/2019 | 18:37
La semaine se termine en beauté : le CAC, avec (+0,67% à 5.722, se retrouve au firmament avec sa meilleure clôture annuelle (au-delà des 5.702 du 15 octobre dernier) mais également historique pour le CAC40 'GR' à 15.521 (15.467 également le 15/10).

Le CAC40 réalise presque un carton plein à la hausse (4 sur 5) cette semaine avec un seul 'faux pas' anecdotique de -0,07% mercredi: le bilan hebdo ressort à +1,5% et le gain annuel s'établit à +21% (+24,4% pour le CAC40 'GR) alors que croissance et profits continuent de ralentir.

Le CAC40 surperforme spectaculairement l'Euro-Stoxx50 avec ses +0,1% à 3.624 (également un record annuel, à l'issue d'un 5/5 à la hausse).
Un record de plus auquel il faut ajouter celui du S&P500 (+0,5%) qui égale au dixième de point près son plus haut absolu des 3.027,8 du 26 juillet dernier.
Le Dow Jones gagne +0,7% à la mi-séance et le Nasdaq +0,6% (pour un gain hebdo de +1,5%, comparable à celui du CAC40).

Car ce n'est pas si fréquent d'observer des records absolus en octobre, la musique était toute différente l'année dernière avec -10% !

La hausse du CAC40 s'explique par l'envolée de +8,5% de Kering, revenu à 3% de son record absolu, au-delà de 520E, par le rallye de Michelin (+6%) qui contrebalance les -5,1% de Cap Gémini.

Les opérateurs semblent avoir été rassurés ce matin par la stabilisation du 'sentiment' des milieux d'affaires allemands d'après l'institut Ifo.

Ce dernier a fait savoir que son indice s'est maintenu à 94,6 en octobre, en ligne avec le consensus, le recul de la composante de la situation actuelle (-0,8Pt) étant compensé par la hausse de celle des perspectives (+0,6Pts).

'Dans l'ensemble, l'indice nous conforte dans notre prévision que l'économie allemande va continuer de s'affaisser en 2020, surtout avec le stimulus budgétaire limité annoncé par le gouvernement la semaine dernière', réagit Capital Economics.

Les opérateurs ont pris connaissance des demandeurs d'emploi en France pour le troisième trimestre. En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A a baissé de 0,4% (-12.800) pour s'établir à 3.364.500 personnes sans emploi, en moyenne au troisième trimestre 2019, selon les données du Ministère du Travail.

L'indice 'UMich' (confiance du Michigan) aux Etats-Unis pour octobre, ressort à 95,5, légèrement en repli par rapport à l'estimation initiale de 96.
L'ancrage sous les 100 se confirme, 1 an après la culmination survenue vers 101,4... et le panel des personnes sondées se dit préoccupé par un risque de ralentissement, sans constater de nette dégradation des conditions présentes.
Pas de gros impact sur Wall Street qui avait rouvert en hausse et qui confirme après 1 heure de cotations avec +0,2% sur le S&P500 (à 3.013) et +0,3% sur le Nasdaq (soit +1,5% hebdo) et +0,4% sur le Dow Jones (qui pourrait grappiller +0,5% en hebdo, tout se joue donc aujourd'hui).
L'Euro (-0,1%) devrait finir la semaine au contact des 1,11/$, le pétrole 'Brent' plafonne sous 61,5$ à Londres et se stabilise vers 61,3$.

L'or finit la semaine en beauté, sur un gain proche de +1% ce vendredi -à 1.517$- ce vendredi, au plus haut depuis 1 mois.

Dans l'actualité des valeurs, sur le SBF120, les opérateurs saluent les points d'activité trimestriels d'Elis (+4,3%) en plus de Kering et Michelin... Ils sanctionnent à l'inverse de ceux de Capgemini et d'Ubisoft (-16,2% après -28% ce matin à l'ouverture) dont le plongeon est à la mesure de l'ampleur du warning lancé hier par l'éditeur de jeux vidéos (après le semi-échec du jeu Ghost Recon).

De ce fait, le PER du titre sur le prochain exercice revient sous 16 fois, à comparer avec 20,9 fois pour Electronic Arts.


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
CAC 40 -0.80%6062.3 Cours en temps réel.1.32%
DJ INDUSTRIAL -0.44%29219.98 Cours en différé.2.84%
NASDAQ 100 -0.94%9627.830089 Cours en différé.10.27%
NASDAQ COMP. -0.67%9750.964579 Cours en différé.8.47%
S&P 500 -0.38%3373.23 Cours en différé.4.81%
UBISOFT ENTERTAINMENT -0.03%74.84 Cours en temps réel.21.53%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
01:35Tokyo hésite malgré un cours très favorable yen/dollar
AW
20/02Wall Street recule, regain d'inquiétude sur le coronavirus
RE
20/02Wall Street : un moment de faiblesse prive le S&P de records
CF
20/02Wall Street, surveillant le coronavirus, termine en baisse
AW
20/02Les Bourses mondiales souffrent toujours des incertitudes sur le coronavirus
RE
20/02EUROPE : Les Bourses européennes repartent dans le rouge
AW
20/02Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Vendredi 21 février 2020
AO
20/02CAC40 : rebascule par surprise dans le rouge avec WStreet -1%
CF
20/02Bourse Zurich: le SMI chute à la clôture et tombe au plus bas du jour
AW
20/02BOURSE DE PARIS : Paris redescend de ses sommets de la veille
AW
Dernières actualités "Marchés"