Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

CFC ou maturité: perspectives d'emploi similaires, selon une étude

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
25/05/2020 | 12:28

Lausanne (awp/ats) - Jusqu'à l'âge de 30 ans, avoir suivi une formation professionnelle (CFC) représente un avantage en matière d'emploi pour les hommes, par rapport à ceux ayant une formation de culture générale ou une maturité. Après cet âge, le taux d'emploi des deux groupes est similaire, selon une étude.

Les perspectives d'emploi des femmes restent, elles, très semblables tout au long du parcours de vie, qu'elles aient une formation professionnelle ou générale, selon ce travail publié lundi par le Pôle de recherche national "LIVES - Surmonter la vulnérabilité: perspective du parcours de vie", basé à l'Université de Lausanne.

Cette recherche montre que, pour la génération née entre 1954 et 1966, les perspectives d'emploi durant le parcours de vie restent aussi bonnes pour les personnes avec un CFC que pour celles issues de l'enseignement général (formation de culture générale ou maturité).

Cette étude examinait l'hypothèse que les compétences professionnelles spécifiques pourraient devenir plus rapidement obsolètes et conduire au chômage plus tard dans la vie. Mais cela ne s'est pas confirmé: indépendamment de leur niveau d'études, plus de 80% des participants étaient encore en emploi.

Le taux d'emploi global était plus faible pour les femmes que pour les hommes, mais similaire entre 35 et 55 ans, quelle que soit la formation.

Léger avantage

Par conséquent, être titulaire d'un CFC ne semble pas conduire à une perte d'emploi plus tard dans la carrière et offre même un léger avantage aux hommes. Les travailleurs avec CFC ont débuté leur carrière avec des salaires plus élevés que leurs homologues avec une formation générale et leurs augmentations initiales ont été maintenues jusqu'à l'âge de 30 ans pour les hommes et de 26 ans pour les femmes.

Après cela, les salaires horaires globaux étaient plus élevés pour les personnes de formation générale et leur salaire a continué d'augmenter plus fortement.

Toutefois, si l'on compare les salaires sur toute une carrière, il existe peu de différences entre les hommes jusqu'à 40 ans. De plus, compte tenu de la brièveté de la période pendant laquelle les femmes avec CFC ont gagné plus que celles ayant une formation générale, ces dernières ont eu des revenus plus élevés sur l'ensemble de leur carrière.

Ces différences semblent se refléter dans les choix éducatifs puisque, depuis 1990, la part de filles choisissant la filière générale a augmenté à 24,5% en 2015, tandis que la proportion de garçons a plafonné à 17%.

ats/fr

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
05:07Coronavirus-Près de 250 cas supplémentaires en Allemagne
RE
04:19Mali-Arrestations de figures de l'opposition au lendemain de violences
RE
02:01Pologne-Second tour de la présidentielle sur fond de tensions avec l'UE
RE
01:08Syrie-L'Onu prolonge, en format réduit, l'aide transfrontalière
RE
00:31USA-Trump muni d'un masque en public pour la première fois
RE
00:22Coronavirus-Plus de 1.000 décès supplémentaires au Brésil
RE
00:19Serbie-Nouvelles manifestations anti-gouvernementales à Belgrade
RE
00:01Syrie-Le Conseil de sécurité autorise des livraisons d'aide via la Turquie
RE
11/07USA-Trump muni d'un masque en public pour la première fois
RE
11/07France-Le taux de réussite au baccalauréat 2020 proche de 96%
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"