Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

CRE Commission de Régulation de l'É : Le prochain tarif de distribution d'électricité donne les moyens de répondre aux enjeux de la transition énergétique.

21/11/2016 | 07:55
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
COMMUNIQUÉ DE PRESSE

21 novembre 2016

Le prochain tarif de distribution d'électricité donne les moyens de répondre aux enjeux de la transition énergétique.

La CRE publie sa délibération fixant les tarifs d'utilisation des réseaux publics d'électricité dits « TURPE HTA-BT » qui s'appliqueront à partir du 1 aout 2017 aux utilisateurs raccordés aux réseaux de distribution en haute tension et en basse tension pour une durée de 4 ans.

Le TURPE 5 HTA-BT prépare l'avenir en donnant aux gestionnaires de réseaux de distribution tous les moyens nécessaires pour répondre aux enjeux de la transition énergétique.

Le TURPE 5 HTA-BT intègre la totalité des programmes d'investissements et de recherche et développement présentés par Enedis. Il prend en compte les effets du déploiement des compteurs évolués « Linky », notamment la réduction des pertes sur les réseaux. Il introduit la possibilité pour Enedis de présenter des projets de smart grids en cours de période tarifaire.

Le TURPE 5 HTA-BT présente une hausse significative des charges d'exploitation et des charges de capital par rapport au niveau réalisé en 2015, permettant à Enedis de faire face à l'évolution de ses métiers dans le contexte de la transition énergétique, de la transformation numérique et de l'architecture des marchés de l'électricité.

La structure tarifaire du TURPE 5 HTA-BT est fondée sur les prévisions d'évolution des flux d'électricité sur les réseaux transmises par RTE et Enedis pour la période 2017-2020. Elle prévoit un renforcement du signal horo- saisonnier, c'est-à-dire de la différence de tarif entre les heures de pointe et celles de moindre charge sur les réseaux, favorable aux actions de maîtrise de la pointe de consommation, ainsi qu'au développement de la production renouvelable décentralisée et de l'autoconsommation associées au stockage d'électricité.

Le TURPE HTA-BT augmentera en moyenne de 2,71 % au 1er août 2017 et évoluera ensuite, en moyenne, selon l'inflation au 1er août de chaque année (hors effets correctifs du compte de régularisation des charges et des produits). Cette évolution modérée résulte de divers facteurs à la hausse (niveau élevé des investissements qui conduit mécaniquement à une hausse de la base d'actifs régulés, hausse des charges d'exploitation liée aux nouveaux projets d'Enedis, hausse du TURPE HTB) et à la baisse (baisse des taux sur les marchés financiers, baisse du coût des pertes, intégration des gains de productivité réalisés pendant la période du TURPE 4).

Compte tenu de ces enjeux, le TURPE HTA-BT connaît une hausse maîtrisée et comporte des incitations renforcées à la performance des opérateurs.

Les incitations à la performance d'Enedis sont renforcées : introduction d'incitations sur les coûts unitaires des investissements, sur les charges de capital « hors réseaux » et sur les charges liées à la compensation des pertes électriques, renforcement des incitations sur la continuité d'alimentation et sur la qualité de service.

Enfin, le mécanisme de différé tarifaire prévu pour le projet Linky conduit à imputer sur le compte régulé de lissage les effets anticipés sur les charges d'Enedis de ce projet, qui ne pèse donc pas sur le niveau du TURPE 5 HTA-BT.

Contacts presse :

Anne MONTEIL : 01.44.50.41.77 - anne.monteil@cre.fr

Installée le 24 mars 2000, la Commission de régulation de l'énergie (CRE) est une autorité administrative indépendante. Elle concourt, au bénéfice des consommateurs finals, au bon fonctionnement des marchés de l'électricité et du gaz naturel. Elle veille à l'absence de toute discrimination, subvention croisée ou entrave à la concurrence.

1/1

La Sté CRE - Commission de Régulation de l'Énergie a publié ce contenu, le 21 November 2016, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le21 November 2016 06:55:02 UTC.


© Publicnow 2016
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
10:46La Suisse relève ses prévisions économiques avec l'allègement des restrictions
RE
10:43France-Ikea examine sa condamnation par le tribunal de Versailles
RE
10:43France-ikea france va étudier la décision du tribunal de versailles et réfléchir à la prise de mesures supplémentaires si nécessaire
RE
10:36France-Ikea condamné à une amende d'un million d'euros pour avoir espionné des salariés
RE
10:35L'UE a reçu plus de €76 mds de demande pour sa 1ère émission obligataire liée au fonds de relance-mémos
RE
10:25France-Ikea condamné à une amende d'un million d'euros pour avoir espionné des salariés
RE
10:25France-jean-louis baillot, ancien pdg d'ikea france condamné à 2 ans de prison avec sursis et doit payer une amende de 50.000 euros
RE
10:23L'Europe boursière monte encore avant la Fed
RE
10:22France-ikea condamné à une amende d'un million d'euros pour avoir espionné des salariés
RE
10:19Au sommet Poutine-Biden, des accords peu probables mais des discussions utiles, dit le Kremlin
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"