Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Carney (BoE): le monde doit mettre fin à la dépendance vis-à-vis du dollar

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
24/08/2019 | 00:56

JACKSON HOLE, Wyoming, 23 août (Reuters) - Le gouverneur de la Banque d'Angleterre a dénoncé vendredi le rôle "déstabilisateur" du dollar dans l'économie mondiale et déclaré que les banques centrales pourraient devoir s'unir pour créer leur propre monnaie de réserve de remplacement.

La domination du dollar sur le système financier mondial a augmenté les risques de situation de trappe à liquidité avec des taux d'intérêt ultra-bas et une croissance faible, a dit Mark Carney aux banquiers centraux du monde entier réunis au symposium de Jackson Hole dans l'état américain du Wyoming.

"Alors que l'économie mondiale se réordonne, le dollar reste aussi important qu'à l'effondrement (du système de l'étalon-or) de Bretton Woods" qui a consacrée le dollar comme monnaie de référence au début des années 1970, a-t-il souligné.

La part occupée par les économies émergentes dans l'activité mondiale a augmenté, passant d'environ 45% avant la crise financière d'il y a dix ans, à 60%, a-t-il souligné.

Mais le dollar est toujours utilisé pour au moins la moitié du commerce mondial, 5 fois plus que la part des États-Unis dans les importations mondiales de biens, ce qui provoque une demande d'actifs américains et expose de nombreux pays aux répercussions négatives des fluctuations de l'économie américaine.

Marc Carney - qui a été vu comme un candidat potentiel pour le poste de futur président du Fonds monétaire international (FMI) mais n'a pas obtenu l'appui des gouvernements européens - a ajouté que les perturbations dans le système financier mondial encourageaient les politiques protectionnistes et populistes. (William Schomberg, Juliette Rouillon pour le service français)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) 0.08%1.1051 Cours en différé.-3.81%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
11:33THALES : va créer une académie de cybersécurité à Oman
CF
11:18La livre stable, les investisseurs guettent les nouvelles sur le Brexit
AW
10:52L'Acea s'attend à une baisse des ventes de voitures dans l'UE en 2019
DJ
10:33L'AIE s'attend à un rebond des énergies renouvelables en 2019
RE
10:27Les Bourses en Europe prudentes sur fond d'incertitudes
RE
10:19Macron promet l'aide de la France au Premier ministre libanais
RE
10:14Le point sur les changements de recommandations à Paris
RE
09:58Nikkei 225 : Tokyo finit en légère hausse, la BoJ en soutien
RE
09:38BNS : excédent de 21 milliards de la balance courante d'avril à juin
AW
09:18Tokyo aidée par le volontarisme affiché par la BoJ
AW
Dernières actualités "Economie / Forex"