Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     

Laurent Pignot

Analyste
Suivre
Diplomé de Montpellier Business School et de Paris 1-Sorbonne, passé par les univers de la banque et de l'assurance, Laurent Pignot entretient une telle passion pour les cryptomonnaies qu'il ambitionne, un jour, de lancer un média dédié à la vulgarisation de ces actifs alternatifs. Ce qui attire ce fan de sport et de gastronomie ? En bon représentant de sa génération, la dimension décentralisée et désintermédiée de ces devises. Ce qui l'anime ? L'adrénaline liée au jeu de l'investissement.

Ces sociétés veulent révolutionner votre foyer

26/09/2022 | 15:22

Durant la pandémie, le travail, l’école, les visites médicales, le sport et le shopping ont été inévitablement regroupés sous le même toit, ce qui a eu pour répercussion immédiate de faire exploser la demande d’une série d’appareils et services domestiques connectés. Même si les restrictions liées aux pandémies se sont atténuées, les habitudes et les attentes des consommateurs ont changé, que ce soit dans la sphère personnelle ou professionnelle. Autrement dit, pour une bonne partie d’entre nous, il y a eu un avant et un après pandémie. Dans cette optique, je me suis penché sur les dernières tendances sous-jacentes des technologies de la maison du futur et des acteurs voulant profiter de cet élan technologique.

Appareils de fitness connectés, technologie AR/VR pour le travail à distance, livraison intelligente de colis, systèmes de surveillance dynamique, appareils à commande vocale, assistance robotique entre autres devraient potentiellement toutes faire partie de la maison de demain. Et certaines de ces technologies se sont même déjà introduites dans notre logement aujourd’hui. Le marché mondial des appareils domestiques devrait atteindre 207,8 milliards de dollars à l’horizon 2026. Les revenus devraient afficher un taux de croissance annuel (TCAC 2022-2026) de 17,4% et le nombre de ménages actifs devrait atteindre 573,7 millions d'utilisateurs d'ici 2026.

Revenue Smart Home 
Source : Statista

L'avenir de la maison connectée offre des opportunités à de nombreux acteurs, notamment les fabricants d'appareils électroménagers (le groupe Bosch, Moen), les télécommunications (Verizon, AT&T), les grandes entreprises technologiques (Amazon, Google) qui se tournent vers les assistants virtuels et autres produits pour la maison intelligente afin d'améliorer l'expérience du client et d'influencer ses décisions d'achat, et enfin, les détaillants (Ikea, Walmart, Lululemon). Ces entreprises cherchent forcément toutes à étendre la portée de leur marque et à maintenir leur pertinence auprès des consommateurs. 

Les appareils de fitness connectés

À l'avenir, le fitness connecté à domicile impliquera tout naturellement des expériences immersives et communautaires, ainsi que des séances d'entraînement interactives avec avatars, tableaux d'affichage et objectifs. Pour se donner une idée, les revenus du segment “Digital Fitness & Well-Being” devraient atteindre 81,67 milliards de dollars US en 2022 et progresser jusqu’à 146 milliards de dollars en 2027. Les revenus devraient afficher un taux de croissance annuel (CAGR 2022-2027) de 12,44 %.

Estimation des revenus pour le segment “Digital Fitness & Well-Being”
Source : Statista

Parallèlement, les vêtements et accessoires grand public qui surveillent les performances physiques pourraient également contrôler certains aspects de la maison, comme l'éclairage, les serrures et les thermostats.

De nombreuses entreprises de fitness intègrent des éléments inspirés des jeux dans leurs séances d'entraînement. Par exemple, les entreprises Ergatta et Aviron, spécialisées dans les rameurs intelligents, utilisent des jeux et des compétitions pour simuler l'expérience de l'aviron.

Il faudra tout de même dépenser entre 1999 et 2499 dollars pour se procurer l’un de ces joujoux technologiques. Nous pourrions aussi parler d'autres entreprises comme Cardio Health, basée en Corée du Sud, qui permet aux utilisateurs de gagner des récompenses en faisant du vélo. D'autres intègrent la réalité virtuelle comme par exemple Quell qui utilise des bandes de résistance pour aider les joueurs-sportifs à se mettre en forme tout en se frayant un chemin dans un monde virtuel de fitness.

Les appareils de fitness domestiques connectés peuvent également offrir aux utilisateurs une expérience de fitness holistique en se synchronisant avec leurs appareils portables, qui peuvent à leur tour se connecter au reste de la maison intelligente. 

Par exemple, les utilisateurs de l'Amazon Halo Band, une bracelet connecté, peuvent demander à leur assistant Alexa des statistiques et des résumés sur l'intensité de leur entraînement, leur rythme cardiaque, la qualité de leur sommeil, etc. Pendant ce temps, l'Apple Watch peut contrôler les accessoires compatibles avec Apple HomeKit, tels que les lumières, les serrures, les téléviseurs intelligents, les thermostats, les stores de fenêtre et les prises intelligentes. Les utilisateurs peuvent également contrôler leurs appareils domestiques intelligents par le biais du Fitbit de Google. 

Pour ces entreprises, au-delà d’offrir une expérience immersive et/ou fournir des données de l'environnement durant les activités sportives, les technologies utilisées permettent également de nouvelles possibilités en termes de publicité personnalisée. Les données provenant des appareils de fitness connectés peuvent aider les marques et les détaillants à améliorer l'expérience d'achat virtuelle et proposer des produits en adéquation avec le niveau et la fréquence d’utilisation des produits connectés. 

La livraison intelligente de colis

La livraison de colis prochaine génération utilisera une combinaison de serrures intelligentes, de caméras et de vérification biométrique pour rendre le processus de livraison plus rationnel et plus sûr. Dans le contexte de l'essor du commerce électronique, des dispositifs tels que les caméras de sonnettes, les serrures intelligentes et les boîtes à colis résistantes aux intempéries ont gagné en popularité auprès des consommateurs qui souhaitent savoir quand leurs colis sont livrés. Beaucoup de ces appareils se synchronisent avec une application mobile, et certains comportent des fonctions de sécurité supplémentaires, comme la possibilité de mettre les consommateurs en contact direct avec les services d'urgence.

Par exemple, Walmart a fait de grandes avancées dans le domaine de la livraison de colis intelligents. Il s'est associé à la plateforme d'appartements intelligents Homebase et a investi dans l'entreprise de serrures intelligentes Level Home pour développer son service Walmart InHome, qui livre des produits d'épicerie directement dans les réfrigérateurs des clients. En 2021, le détaillant a également lancé un projet pilote avec HomeValet, qui fabrique une boîte intelligente à température contrôlée, afin de conserver les livraisons d'épicerie en toute sécurité et au frais jusqu'à ce que les clients puissent les récupérer.

Source : HomeValet

Tout comme le service de livraison à domicile de Walmart, l'applcation Amazon Key d'Amazon permet de livrer des commandes à domicile ou dans une entreprise sans l’intervention humaine. L'application permet aux livreurs de déposer les courses dans le garage de l'acheteur ou dans un local commercial afin d'éviter les dommages et de protéger les colis des intempéries jusqu’à ce que le client rentre chez lui ou au travail.

Tout naturellement, les solutions intelligentes de livraison de colis offrent aux marques et aux détaillants la possibilité d'améliorer l'expérience post-achat, ce qui peut favoriser le réachat et la fidélité. Associée à des appareils à commande vocale, cette technologie peut faciliter le réapprovisionnement en ligne, la livraison et les interactions après achat. Cela pourrait aider les spécialistes du marketing à recueillir des données sur les clients qui peuvent être utilisées pour fournir un contenu pertinent et opportun, promouvoir la découverte de nouveaux produits et faire des recommandations personnalisées. Finissons par un segment de la maison du futur qui s’incruste parfaitement dans l’actualité : l’économie d’énergie. 

Les systèmes de surveillance dynamique permettant d’économiser de l’énergie

Les systèmes de contrôle basés sur des capteurs pourraient rendre les maisons du futur plus économes en énergie en ajustant automatiquement la température, la lumière et l'humidité dans chaque pièce. Les systèmes de gestion de l'eau de la prochaine génération pourraient non seulement optimiser l'utilisation de l'eau, mais aussi analyser des échantillons d'eau et faire des recommandations de produits pertinents, des compléments alimentaires et même pourquoi pas des détergents pour le linge. 

Les systèmes de surveillance dynamique utilisent le Wi-Fi, des capteurs et des algorithmes avancés pour surveiller l'activité dans la maison et prévoir les actions nécessaires avant que le propriétaire ne les commande. Les consommateurs intègrent ces systèmes dans leur maison pour réduire leurs coûts énergétiques et améliorer leur confort. Par exemple, les thermostats intelligents peuvent "apprendre" quand les gens sont actifs ou inactifs et quand le chauffage ou la climatisation sont nécessaires, puis modifier leurs programmes en conséquence. 


Parmi les leaders du secteur, citons Nest de Google et Honeywell, qui optimisent les systèmes de chauffage et de refroidissement pour permettre aux propriétaires de réaliser des économies d'énergie. Une autre entreprise bien connue dans cet espace est Ecobee, qui utilise des algorithmes avancés pour réduire la consommation d'énergie et la déplacer vers les heures creuses. La société a été rachetée par Generac Holdings pour 770 millions de dollars en novembre 2021. Generac a combiné ses dispositifs de stockage et de gestion de l'énergie avec la technologie d'Ecobee pour créer un écosystème énergétique domestique propre qui aide les propriétaires à réduire leurs coûts de chauffage et de climatisation jusqu’à 26% et à résoudre les complications du réseau électrique.

 

Par ailleurs, les startups comme OhmConnect et Meltek récompensent les consommateurs qui économisent de l'énergie pendant les périodes où la demande sur le réseau électrique est élevée. De même, la startup allemande Tado, spécialisée dans les maisons intelligentes, propose des appareils qui peuvent soit remplacer les thermostats existants, soit se connecter directement à la chaudière. L'entreprise affirme que ces appareils peuvent réduire la consommation d'énergie liée au chauffage et à la climatisation de la maison jusqu'à 31 %.

De nouvelles solutions technologiques ont également vu le jour pour contrôler la consommation d'eau, allant des systèmes de douche complets aux pommes de douche et robinets intelligents. Par exemple, le fabricant de robinets Moen a pris une participation majoritaire dans Flo Technologies en juillet 2020 et a lancé une suite de produits technologiques intelligents pour l'eau. Les consommateurs peuvent surveiller leur consommation d'eau et détecter les fuites dans leurs tuyaux à partir de l'application Moen Smart Water. Ils peuvent également couper l'eau avant qu'une fuite importante ne se produise et contrôler la température et la quantité d'eau dont ils ont besoin depuis leur robinet intelligent. Autrement dit, l’application tend à optimiser la consommation d’eau afin de réaliser des économies. Lennar Homes s'est également associé à Moen et Flo pour inclure ces produits dans ses nouvelles constructions.

Ainsi, les marques soucieuses du développement durable peuvent s'associer à des entreprises spécialisées dans l'efficacité énergétique des habitations pour accéder à un nouveau groupe croissant de consommateurs conscients qui souhaitent faire des économies, avoir une maison plus efficace et réduire leur empreinte carbone.

Comme les systèmes de surveillance dynamique sont non intrusifs et s'intègrent à différentes applications pour smartphones et systèmes domestiques, les marques et les détaillants pourront exploiter davantage de données comportementales. Ils peuvent utiliser ces données pour envoyer des messages et des contenus pertinents à intervalles réguliers dès que les dispositifs détectent une présence humaine dans une pièce.

En définitive, nous avons vu ici trois segments de la maison de demain : le sport à la maison, la livraison à domicile et l’optimisation de la consommation énergétique du foyer. Nous avons de grandes chances de penser que certaines de ces technologies feront leur apparition dans une bonne partie des maisons de demain. Pour les détaillants, la maison deviendra un élément clé de l'expérience de la marque, intégrant la personnalisation, la fidélité et la commodité. Cependant, la nature sensible et intime de la collecte des données des clients dans l'environnement domestique pose des questions sur la confidentialité des données des consommateurs. 

Dans un prochain article, nous découvrirons les dernières innovations en termes de technologie AR/VR pour le travail à distance, les appareils à commande vocale et l'assistance robotique. En attendant, vous pouvez consulter nos listes thématiques qui gravitent autour de ce secteur : 


© Zonebourse.com 2022