Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Toute l'info

Actualités : Toute l'info

 Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Cette semaine sera décisive pour les marchés financiers, prévient Schelcher Prince Gestion

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
13/06/2018 | 13:16
"Cette semaine risque d'être le point d'orgue de l'année 2018", prévient Hubert Lemoine, Directeur de la gestion chez Schelcher Prince Gestion. Après un sommet du G7 qui a douché les espoirs des principaux partenaires commerciaux des États-Unis, la rhétorique risque de mettre à mal la dynamique de croissance mondiale, explique-t-il.

Dans la foulée, les trois plus grandes banques centrales du monde vont délivrer leur message de politique monétaire cette semaine. La toile de fond est constituée par une volonté des banques centrales de réduire leurs soutiens aux économies et de fourbir leurs armes pour la prochaine crise.

La Réserve Fédérale américaine annoncera mercredi, sa seconde hausse des "Fed Funds" à 2%. La conférence de presse de Jérôme Powell fixera les anticipations du marché pour le reste de l'année 2018. Celles-ci sont calées sur encore deux hausses après ce meeting, mais force est de constater que le cycle de durcissement monétaire qui s'est amorcé fin 2015 n'a que peu de prises pour l'instant sur l'économie américaine. En effet, après un premier trimestre décevant, la croissance et l'inflation américaines réaccélèrent.

La Banque Centrale Européenne se trouve dans une phase monétaire retardée, puisqu'il est question qu'elle communique dès à présent sur la sortie de sa politique de rachat d'actifs. Les orientations de la future politique monétaire sont importantes car elles ancrent les conditions financières et économiques du moment.

Que ce soit jeudi prochain ou en juillet, et indépendamment de la crise politique en Italie, le chemin semble tracé, assure Hubert Lemoine, Directeur de la gestion chez Schelcher Prince Gestion. La bonne tenue de l'inflation globale et sous-jacente, la stabilisation de la croissance économique proche des 2%; et la relative faiblesse de l'euro permettent d'envisager une politique moins accommodante. Les déclarations récentes du Ministre de l'économie italien, sur la réduction de la dette publique et sur l'appartenance à la zone euro, sont de nature à lever les doutes sur la politique de la BCE.

Quant à la Banque du Japon, elle devrait rester lors de son comité vendredi, la dernière banque centrale "super accommodante" compte tenu d'un niveau d'inflation encore très modéré, estime Schelcher Prince Gestion.

Copyright 2018 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Toute l'info"
03:49Guterres (Onu) salue les efforts de paix des deux Corées
RE
02:41Principaux extraits de l'entretien accordé par Trump à Reuters
RE
02:20Brésil-Lula creuse l'écart dans les intentions de vote
RE
02:12Londres veut que l'UE renforce ses sanctions contre Moscou
RE
01:35Interview-Trump estime qu'une audition par Mueller pourrait être un piège
RE
00:52Au moins 10 morts en Italie dans la crue soudaine d'un torrent
RE
00:36ENQUÊTE RUSSE : suspension des délibérations au procès de Paul Manafort
RE
20/08TWITTER : Trump juge dangereux l'autorégulation de Twitter ou Facebook
RE
20/08Interview-Trump "pas emballé" par la remontée des taux de la Fed
RE
20/08Interview-Trump juge "probable" une nouvelle rencontre avec Kim Jong-un
RE
Dernières actualités "Toute l'info"
Publicité